Lorraine Magazine n°151 14 jan 2020
Lorraine Magazine n°151 14 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°151 de 14 jan 2020

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SCPP

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 28,5 Mo

  • Dans ce numéro : viens choisir ton diplôme à la matinée portes ouvertes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
± EXPOSITION SORTIES 14 LorraineMagazine L’écologie au cœur du FAAR 2020 ! Les 24 et 25 janvier prochains, l’exposition du Forum des Artistes Amateurs de la Grande-Région (FAAR) prendra ses quartiers à BLIIIDA à Metz pour la première fois. Pour eux, c’est un véritable challenge. Des étudiants du Master management franco-allemand de l’IAE de Metz organisent la 14 e édition du Forum des Artistes Amateurs de la Grande- Région, les 24 (sur invitation) et 25 janvier (entrée livre), dans le cadre des journées franco-allemandes  : « Cette année dans notre équipe, nous sommes trois allemands et deux français » explique Lucie Keiff, en charge de la communication de l’événement. « Lorsque l’on nous a annoncé que nous devions organiser le FAAR, ça a été un vrai défi pour nous car nous n’y connaissions pas grand-chose à l’art ! » se souvientelle dans un rire. Pour se démarquer, Lucie et son équipe décident d’adopter un thème pour le FAAR 2020  : ça sera « biodiversité et développement durable ». « Les Allemands ont toujours une longueur d’avance sur ces questions-là et il nous semblait important de parler de ce sujet d’actualité. L’idée est de sensibiliser les visiteurs sur ce thème environnemental via les œuvres mais aussi plusieurs animations que nous proposerons. » Pour ces jeunes étudiants, l’art en lui-même est un moyen de créer de nouvelles façons d'envisager les relations entre l'humain et la terre. « Il ne s’agit pas ici seulement de l’aspect de la nature, auquel se consacrent désormais de nombreux jeunes artistes, mais aussi à la dimension sociétale du développement durable. Créer une attention est un premier pas vers la prise de conscience. » Rowanberries pastel Anna Wacker UNE TRENTAINE D’ARTISTES D’abord, il a fallu trouver les artistes. L’équipe 2020 s’appuie sur les différents exposants des années passées, se dirigent vers les écoles d’art et lancent des appels sur les réseaux sociaux. Pari gagnant  : plus de 40 candidatures sont envoyées. L’exposition réunira une trentaine d’artistes, amateurs et professionnels, issus de la Grande-Région (Lorraine, Sarre et Luxembourg). De la peinture à la photographie, de la sculpture aux arts numériques  : plusieurs formes d’art seront représentées. « C’est l’occasion pour ces artistes de se faire connaître d’un large public et de vendre leurs œuvres par la même occasion » souligne Lucie Kieff. Après s’être installé pendant plusieurs année au Royal à Metz (un ancien Gewerbehaus, un établissement commercial), le FAAR 2020 prendra ses quartiers à BLIIIDA, « Tiers-Lieu(x) d’Inspiration, d’Innovation & d’Intelligence collective ». « C’est un choix qui nous semble cohérent pour notre exposition d’art » explique Lucie Kieff. « Au début, le prix de la salle était beaucoup trop élevé pour notre projet. Mais à force de travail, de discussions et grâce aussi à l’argent que nous avons récolté via Ulule, nous avons réussi à organiser cette 14 e édition du FAAR dans un lieu que nous apprécions. La cagnotte nous a aussi permis de financer le matériel ainsi que la petite restauration. » À quelques jours de l’événement, Lucie espère que cette nouvelle édition du FAAR sera une « belle réussite », consciente qu’elle et son équipe ont « un trésor entre les mains ». ± Pauline Overney Josepha Schmitt FAAR 2020 les 24 (sur invitation) et 25 janvier (entrée libre) à BLIIIDA, 7 Avenue de Blida à Metz Renseignements  : projetfaar.wixsite.com/faarexposition et sur les réseaux sociaux @ExpositionFAAR PHOTOS ASSOCIATION MANAGEMENT FRANCO-ALLEMAND, JOSEPHA SCHMIT, ANNA WACKER, DR
La lecture en partage La 4 e édition de la Nuit de la Lecture aura lieu le 18 janvier prochain, organisée par Les Bibliothèques de la ville de Nancy. Ainsi, la Médiathèque Manufacture, la Bibliothèque Stanislas, la Médiathèque du Haut-du-Lièvre mais aussi d'autres lieux culturels de Nancy accueilleront une programmation riche et ouverte à tous. Le partage est thème retenu cette année. Partage de pensées, de culture, échange d’intérêt  : voilà la philosophie de cette Nuit de la Lecture 2020. Parmi les rendez-vous proposés, les bibliothécaires, les lecteurs des associations Lire et Faire Lire et Jeunes Lectures, l’atelier Contes en Chantier et l’association Doxa Vita proposent des histoires du temps jadis et de l’an 3000 à la Médiathèque Manufacture. SOIRÉE PYJAMA, EXPOSITION, APÉRO-LECTURE… La bibliothèque Stanislas présentera, elle, les documents originaux choisis par les lecteurs dans la bibliothèque numérique  : l’occasion de découvrir des manuscrits, affiches, cartes postales, et cartes anciennes qui constituent les trésors de la bibliothèque. Une « soirée pyjama », pour favoriser l’endormissement grâce à la lecture, sera organisée à la Médiathèque du Haut-du-Lièvre. La Bibliothèque Universitaire de lettres et SHS Nancy proposera l’inauguration de l'exposition « L'Opéra, si ça vous chante ! » de l’association Des’lices d’Opéra, une présentation de métiers d’opéra ainsi qu’une conférence « Camus et la musique ». Enfin, la Librairie Le Hall du Livre à Nancy organisera un tournoi des mots autour de Boris Vian et le Lieu d'Expérimentation Marionnette s’associe à la librairie L'Abri du Temps pour une soirée apérolecture. Ce sera aussi occasion d'entendre les nouvelles sélectionnées pour le Prix Grande Rue de la nouvelle (2 e édition). ± Le 18 janvier Gratuit Renseignements  : Les Bibliothèques de Nancy au 03 83 85 30 38 LorraineMagazine 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :