Loco-Revue n°822H janvier 2016
Loco-Revue n°822H janvier 2016
  • Prix facial : 12,50 €

  • Parution : n°822H de janvier 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 148 Mo

  • Dans ce numéro : rail expo édition 2015.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Pratiquer » Matériel roulant 80 Les produits AK Interactive et Mig La patine militaire appliquée aux trains miniatures La patine est un art indispensable, mais non immédiat. Avec quelques simples pinceaux et tours de main, il est possible d’obtenir de bons résultats, à condition, d’employer de bons produits, comme nous allons le voir. Dédiées initialement au modélisme militaire, ce n’est pas une, mais deux gammes que nous allons découvrir aujourd’hui. Très proches (et pour cause, leur concepteur a quitté la première entreprise pour fonder la seconde), les gammes AK Interactive et Ammo of Mig Jimenez (Mig, en résumé) sont très riches. Les produits qui nous intéressent aujourd’hui sont spécifiques pour la patine (classés dans la catégorie « weathering products ») et prêts à l’emploi. Dans ces gammes de type enamel (« émail », en français), on peut citer par exemple  : - les filtres, produits extrêmement dilués pour modifier de manière fine la perception d’une teinte ; Les céréaliers Frangecode REE ont reçu une discrète mais réaliste patine. LOCO-REVUE - JAN. 16 - N°822 Texte et photos  : Laurent Caillier - les lavis, très dilués, parfaits pour la patine des creux et des aspérités ; - les produits pour effets de coulures et ruissellements… Loin de tout tester, tant la gamme est étendue, nous avons sélectionné quelques produits afin de vous faire découvrir leurs étonnantes qualités. Nous vous proposons donc de travailler presque uniquement au pinceau. Il nous faudra un peu de tout  : du pinceau fin à la brosse, quelques cotonstiges et du papier absorbant seront également utiles... Afin de vous accompagner dans vos travaux, nous vous proposons de patiner pas à pas deux beaux wagons récemment réédités  : les céréaliers FrangecoREE. π
1 La première étape n’est pas en photo car, d’une part elle est facultative et, d’autre part, elle consiste en une application intégrale et légère d’un voile blanc/poussière sur la caisse et d’un mélange boue/crasse sur le châssis. Le tout se fera à l’aérographe comme nous avons eu le loisir de souvent le décrire dans ces colonnes. D’ailleurs, il est intéressant de traiter plusieurs wagons car, ensuite, le compresseur sera définitivement éteint… Il y aura moins de bruit dans l’atelier... 3 On grimpe sur la caisse En observant les wagons réels on remarque tout de suite que l’action du temps crée des coulures plus ou moins marquées au niveau des rambardes de toitures. J’ai utilisé un pinceau fin pour figurer une coulure sous chaque point de fixation avec la teinte streaking grime for panzer grey. Parce qu’il faut bien commencer quelque part notre travail, attaquons-nous aux trains roulants. Première étape  : un effet rouille sur les ressorts de suspension. J’utilise opportunément le rust streaks, mais un classique Humbrol 113 fera l’affaire… Lavis Rust Streaks Puis on figure les parties graisseuses par application d’une couche de engine oil sur les boîtes d’essieux avant de donner un aspect métallique aux plaques de gardes en utilisant la teinte engine grime. 4 5 2 Lavis Engine ne Grime Ce qu’il nous faut La gamme des produits est très vaste. Pour commencer je vous propose de « jouer » avec les produits suivants. Lavis (washes)  : Light Rust, Dark Brown, et Nato Camouflage. Notez que, non utilisée ici, la teinte Africa Korps Wash est très utile pour délaver une caisse. Effets de coulures  : Streaking Grime for dark yellow vehicules, Streaking Grime for panzer grey et Rust Streaks. Graisse et huile  : Engine Oil, Fuel Stains et Engine Grime Lavis Engine Oil Les wagons traités, il faut maintenant… ne rien faire. En effet, nous laissons l’ensemble sécher environ 20-30 minutes (le temps d’un café ou d’une tisane, selon l’heure) avant de poursuivre les travaux. N°822 - JAN. 16 - LOCO-REVUE 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 1Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 2-3Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 4-5Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 6-7Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 8-9Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 10-11Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 12-13Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 14-15Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 16-17Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 18-19Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 20-21Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 22-23Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 24-25Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 26-27Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 28-29Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 30-31Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 32-33Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 34-35Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 36-37Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 38-39Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 40-41Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 42-43Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 44-45Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 46-47Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 48-49Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 50-51Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 52-53Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 54-55Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 56-57Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 58-59Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 60-61Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 62-63Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 64-65Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 66-67Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 68-69Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 70-71Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 72-73Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 74-75Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 76-77Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 78-79Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 80-81Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 82-83Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 84-85Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 86-87Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 88-89Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 90-91Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 92-93Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 94-95Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 96-97Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 98-99Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 100-101Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 102-103Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 104-105Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 106-107Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 108-109Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 110-111Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 112-113Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 114-115Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 116-117Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 118-119Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 120-121Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 122-123Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 124-125Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 126-127Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 128-129Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 130-131Loco-Revue numéro 822H janvier 2016 Page 132