Loco-Revue n°817 août 2015
Loco-Revue n°817 août 2015
  • Prix facial : 10 €

  • Parution : n°817 de août 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 132

  • Taille du fichier PDF : 115 Mo

  • Dans ce numéro : la gare de Maintenon par Jouef.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 90 - 91  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
90 91
Pratiquer » Matériel roulant 90 18 Le vitrage de la nouvelle baie est sectionné, pour être collé à part. Une pince coupante Xuron permet un découpage net et précis. Le moment des finitions Au pinceau, nous appliquons une touche d’argent X-11 Tamiya sur l’entourage des fanaux, les marchepieds des portes du compartiment voyageurs, les poignées de portes... Enfin, un voile de vernis mat sur la caisse permet d’obtenir un rendu satiné plus réaliste. Les pièces de détaillage sont repositionnées. L’utilisation de colle n’est pas nécessaire, leur tenue est excellente. Les manettes des demi-accouplements de freins sont peintes en jaune. Les essuie-glaces et platelages antidérapants AMF 87 sont collés à la cyano. Il est temps, pour ceux qui le souhaitent, de patiner cette caisse, avant de remonter les vitrages. Ceux-ci reprennent leur place aisément, une seule modification est nécessaire au niveau de la seconde baie du compartiment moteur (photo 18). À ce niveau, le bandeau des vitrages est sectionné (pince coupante bien tranchante genre Xuron), et réduit en hauteur pour ne pas toucher la pièce en résine qui se trouve au-dessus. Les vitres 21 Le système de fixation des bogies d’ABJ est adapté sur les bogies de l’X 2400. La conception proche des ABJ et X 2400 Electrotren nous facilite la tâche. LOCO-REVUE - AOÛT 15 - N°817 des nouvelles baies sont collées séparément. Nous collons tous les vitrages à l’aide de Micro Kristal Klear appliqué avec un pic en bois. Cette colle liquide, déposée sur le bord du vitrage, s’insinue par capillarité entre la pièce et la caisse. C’est aussi cette colle qui est appliquée sur les feux d’angles et les fanaux pour simuler leur verre. Des bogies à l’empattement conforme Cette opération est facultative. L’ADP dispose de bogies dont l’empattement est plus grand que celui des ABJ. J’ai reproduit cette particularité, mais cela reste peu visible. Nous ferons l’impasse sur les flancs de bogies, qui sont masqués par le bas de caisse, et limitent énormément la rotation des bogies pour le franchissement de courbes serrées. Il n’y a pas très longtemps, nous avons construit une RGP 2 en utilisant la caisse d’un X 2400 Electrotren (cf. LR 791 et 792). Notre réserve de pièces détachées fournit donc un châssis moteur très utile 22 pour notre ADP. En effet, l’empattement des bogies de l’X 2400 convient bien pour notre ADP (photo 20). Par chance, l’unification existe aussi chez Electrotren ! Du fait de leur conception, les bogies de l’X 2400 sont facilement modifiables pour leur permettre de prendre place sous le châssis de l’ABJ. Vive le recyclage ! Le câblage des bogies est dessoudé, et ceux-ci sont retirés du châssis de l’ABJ. Leur carter inférieur est démonté pour récupérer la poutre transversale supportant le pivot du bogie. Nous réutilisons ces pièces pour la liaison des bogies d’X 2400. Il faut aussi démonter le carter inférieur de ces derniers. Au niveau du bogie porteur, il existe déjà un pivot sur lequel la poutre transversale vient s’emboîter. Il est juste nécessaire d’araser les deux tétons présents sous celle-ci, pour obtenir la bonne hauteur de caisse. Par contre, le carter du bogie moteur ne possède pas ce pivot (photo 21). Nous le fabriquons avec du profilé Evergreen réf. 214. Ce Le châssis troque ses bogies d’ABJ pour des bogies d’X 2400. Ces bogies sont récupérés des restes de notre RGP 2 (cf. LR 791/792). Les pièces de détail Electrotren retrouvent leur place. Les essuie-glaces, porte-lanternes et platelages AMF 87 sont collés à la colle cyanoacrylate. Le châssis de l’ABJ est fraisé en regard des essieux du bogie porteur, et en arrière du bogie moteur. Le débattement des nouveaux bogies est ainsi complètement libre. 20 19
Schéma 3 Connexion électrique bogies X 2400. profilé est percé à 1,2 mm, tout comme le centre du carter. Une petite vis fixant la coiffe de l’ABJ 3 est récupérée, pour venir traverser le carter et fixer solidement ce pivot. Le bogie moteur porte quatre guides (deux latéraux, deux frontaux) que nous arasons, car maintenant inutiles. Ces nouveaux bogies sont plus encombrants, le châssis est donc modifié en conséquence. Nous agrandissons l’arrière de l’ouverture du bogie moteur avec lime et papier abrasif gros grain (photo 22). La cloison de l’aménagement intérieur située en regard, est sectionnée au couteau de modélisme. Nous fraisons également le châssis au-dessus du passage des essieux du bogie porteur. Une miniperceuse munie d’une petite fraise ronde rend la tâche facile. Nous obtenons un châssis inédit dont le fonctionnement sera parfait. La peinture noire des bogies est conservée afin de les rendre discrets. Seule la silhouette des roues est visible, et laisse deviner l’empattement allongé des bogies. 24 23 Le câblage électrique de l’ABJ est reconduit. Nous décorons sommairement l’aménagement intérieur. Un peu d’électricité et de décoration Tout le câblage de l’ABJ Electrotren est repris. Le schéma 3 montre les branchements à effectuer, en respectant la couleur des différents fils. Le circuit imprimé est de nouveau vissé sous le toit de la caisse. Seules les deux vis médianes sont utilisées, et elles suffisent au maintien de la pièce. Les lests sont repositionnés, en vérifiant la bonne position de la nappe de câbles en dessous. Un test est utile pour vérifier le bon fonctionnement de notre autorail, et l’allumage de ses feux dans le sens de la marche. Nous protégeons les LED, les broches et le châssis avec du ruban de masquage, le temps d’appliquer, à l’aérographe, du jaune limon sur tout l’aménagement intérieur. Au pinceau, les sièges sont peints en brun Tamiya XF-9, et le sol en XF-52 Tamiya (photo 23). Quelques personnages aux jambes amputées sont collés sur les banquettes. Un ruban d’éclairage permet de mettre en valeur l’aménagement intérieur. Un module d’alimentation peut se placer discrètement sous le toit (adhésif double-face) en regard du compartiment à bagages. Celui-ci évite tout clignotement de l’éclairage. En arrière du compartiment moteur, nous pouvons placer un décodeur (photo 24). Je recommande un modèle type « quatre fonctions » qui permet de commander séparément l’éclairage intérieur. Il est temps de remonter la caisse sur le châssis, après avoir connecté les liaisons électriques. Un attelage est disponible chez AMF 87 pour permettre d’atteler cet ADP 2. Des compositions nombreuses sont alors possibles, avec remorques Decauville ou d’autres autorails. Nous voilà en possession d’un autorail très original, qui vient compléter notre parc Renault rouge et crème ! π Un ruban d’éclairage est collé au plafond. Les espaces en arrière du compartiment moteur et du compartiment à bagages accueillent décodeur et module d’alimentation de l’éclairage. 25 Astuce Un module d’alimentation d’éclairage (Miniature Passion, par ex.) peut se placer discrètement sous le toit (adhésif double-face) en regard du compartiment à bagages, et évitera tout clignotement de l’éclairage. Nos ADP 2 terminés en versions avec et sans feux d’angles. Sur ce dernier, un attelage à élongation permet d’atteler notre autorail. N°817 - AOÛT 15 - LOCO-REVUE 91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 1Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 2-3Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 4-5Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 6-7Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 8-9Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 10-11Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 12-13Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 14-15Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 16-17Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 18-19Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 20-21Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 22-23Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 24-25Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 26-27Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 28-29Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 30-31Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 32-33Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 34-35Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 36-37Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 38-39Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 40-41Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 42-43Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 44-45Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 46-47Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 48-49Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 50-51Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 52-53Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 54-55Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 56-57Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 58-59Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 60-61Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 62-63Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 64-65Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 66-67Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 68-69Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 70-71Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 72-73Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 74-75Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 76-77Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 78-79Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 80-81Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 82-83Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 84-85Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 86-87Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 88-89Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 90-91Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 92-93Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 94-95Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 96-97Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 98-99Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 100-101Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 102-103Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 104-105Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 106-107Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 108-109Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 110-111Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 112-113Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 114-115Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 116-117Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 118-119Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 120-121Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 122-123Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 124-125Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 126-127Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 128-129Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 130-131Loco-Revue numéro 817 août 2015 Page 132