Loco-Revue n°808 novembre 2014
Loco-Revue n°808 novembre 2014
  • Prix facial : 7,40 €

  • Parution : n°808 de novembre 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 71,2 Mo

  • Dans ce numéro : exposition de Gennevilliers.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Pratiquer » Commander ses trains 72 Bien utiliser ses voitures postales Grâce àL.S.Models, puis REE, on peut dire que la poste est à l’honneur. Oui, mais comment et pourquoi utiliser les ambulants et les allèges OCEM proposés ? Eléments de réponse ! Texte et illustrations : YannBaude (sauf mention contraire) La poste et le rail, c’est une vieille histoire. Dès l’origine du transport ferroviaire, l’Administration des Postes saisit en effet l’intérêt de ce mode d’acheminement en terme de vitesse, au détriment des malles-poste, voitures tirées par des chevaux. Très tôt, c’est-à-dire dès 1845, on met en place un tri pendant le parcours de Paris à Rouen, premier service d’une longue liste. Le parc est au départ constitué de bureaux ambulants à deux essieux, puis trois (1867). Au début du La BB 9289 a en charge une lourde rame sur le Sud-Ouest, au début des années soixante-dix. En tête de celle-ci, une allège OCEM de 16m, bientôt reproduite en H0 par REE (photo Jacques-Henri Renaud, collection Roger Thé venin). LOCO-REVUE -NOV.14 - N°808 vingtième siècle, des bureaux ambulants à bogies et lanterneau sont construits, mais leur caisse en bois tôlé se révèle bien fragile en cas d’accident. L’OCEM entre en scène L’Office Central d’Etude du Matériel est créé en 1919 par les réseaux de l’Etat, du PO, du Midi et du PLM (rejoints plus tard par l’AL, le Nord et l’Est). En 1923, les plans d’un nouveau PA (bureau de poste ambulant) sont présentés, et 382 de ces véhicules de 21,60m, à caisse à rivets apparents sont construits jusqu’en 1930 (c’est le modèles reproduit parL.S.Models et REE). Parallèlement, des voitures à caisse courte de 18,30m, dites « PE » (poste entrepôt, ou allège) sont construits, reconnaissable à leur absence de fenêtres (autrefois reproduits par Jouef). Pour les lignes secondaires, 66 PA courts (de 16,60 m) à caisse à faces lisses sont prévus (modèle reproduits par REE). Dès le lendemain de la seconde guerre, la route commence à prendre des parts du transport de courrier et les acheminements sur les lignes secondaires sont délaissés, des PA courts sont alors reconvertis en allèges (PE). Dans quels trains ? Dans les années cinquante, toutes les grandes lignes françaises voient passer plusieurs fois par jour des PA ! Que l’on soit sur une radiale ou sur une transversale, au 1
Dans les années soixante, sur les relations telles que Paris - Clermont-Ferrand, il était courant qu’un ambulant postal soit placé derrière la 241 P, devant le fourgon, ici un OCEM 30 (photo Jacques-Henri Renaud, collection Roger Thé venin). moins une PA entre dans la composition d’un express, quasiment toujours placé juste derrière la machine, des fourgons s’intercalant parfois. En 1956, 130 relations sont concernées. Notons qu’à cette époque, le rouge d’origine cède très progressivement sa place au brun PTT, d’abord avec toit gris, puis uniformément sur toute la caisse, toiture comprise. Dans les années soixante, le tri embarqué se réduit, et des PA sont Des bâtiments de tri dans le commerce Régions & Compagnies est le seul fabricant à proposer un bâtiment spécifiquement dessiné en s’inspirant des tris postaux français. Il s’agit d’un kit composé de pièces de carton imprimé et découpé au laser. Son assemblage ne pose aucune difficulté, et des casiers à courrier sont même fournis (réf. PRO020, 122 euros + port, en vente par exemple à la boutique LR modélisme). Le kit de minoterie vendu sous la marque Cornerstone (réf. VW3026, 65 euros + port chez FB System’s par exemple) convient aussi, moyennent quelques adaptations, pour évoquer un bâtiment de tri construit au lendemain de la seconde guerre. transformés en allèges, désormais dotées de grandes portes latérales destinées à faciliter le chargement des sacs. Des bureaux ambulants sur les grands trains, c’est une évidence, mais ce que l’on sait moins, c’est que des ambulants effectuaient parfois un parcours terminal dans un cadre bien différent des grandes lignes. Des PA ont ainsi pu être remorqués par des X 2800 ou des Z 4100. Moins insolite, des PA ont pu intégrer des rames marchandises-voyageurs, en compagnie de wagons STEF, de couverts à messageries et de « trois pattes » (voitures modernisées Sud-Est), par exemple derrière une BB 66000 et un fourgon-chaudière ! De l’ambulant isolé au groupe… Les relations entre la poste et la SNCF ne sont pas toujours au beau fixe, car l’inté- Sur la ligne des Cévennes, donc sur une voie unique, l’ambulant postal OCEM est attelé derrière la 141 E (photo Lucien-Maurice Vilain, coll. LR Presse). N°808 - NOV.14 - LOCO-REVUE 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 1Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 2-3Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 4-5Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 6-7Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 8-9Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 10-11Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 12-13Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 14-15Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 16-17Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 18-19Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 20-21Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 22-23Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 24-25Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 26-27Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 28-29Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 30-31Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 32-33Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 34-35Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 36-37Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 38-39Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 40-41Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 42-43Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 44-45Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 46-47Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 48-49Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 50-51Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 52-53Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 54-55Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 56-57Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 58-59Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 60-61Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 62-63Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 64-65Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 66-67Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 68-69Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 70-71Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 72-73Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 74-75Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 76-77Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 78-79Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 80-81Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 82-83Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 84-85Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 86-87Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 88-89Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 90-91Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 92-93Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 94-95Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 96-97Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 98-99Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 100