Loco-Revue n°808 novembre 2014
Loco-Revue n°808 novembre 2014
  • Prix facial : 7,40 €

  • Parution : n°808 de novembre 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 71,2 Mo

  • Dans ce numéro : exposition de Gennevilliers.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
S’informer » Les tests 38 Les 67000 Jouef en version d’origine Tout en finesse ! Tout en finesse ! Moins d’un an après la sortie de ses premières BB 67000, Jouef nous propose une nouvelle série de machines, en version d’origine cette fois. Si le châssis moteur reste identique, la caisse est totalement nouvelle. Texte et photos : Aurélien Prévot Le modèle en bref Fabricant : Jouef Échelle : H0 (1/87) Références : HJ2264/2265 (BB 67047 de Nîmes, avec plaque Mistral), HJ2264A/2265A (BB 67058 de Clermont-Ferrand), HJ2264B/2265B (BB 67060 de Caen), HJ2266/2267 (BB 67074 de Nevers), HJ2266A/2267A (BB 67090 de Chambéry) Prix : 199 euros environ (analogique) et 299 euros environ (digitale sonore) Fabrication : métal (châssis), plastique injecté (caisse et détaillage) Prise de courant : toutes les roues Motorisation : moteur central à double volant d’inertie, transmission par cardan aux deux bogies Essieux moteurs : tous (deux roues bandagées en diagonale : une sur chaque bogie) Norme de roulement : NEM Rayon minimal d’inscription en courbe testé : 360 mm Éclairage : LED (blanc et rouge suivant le sens de la marche) Interface numérique : NEM, 21 broches Masse : 465 g Tension et vitesse de démarrage : 2,3 V environ Les faces latérales sont encore mieux réussies que sur les précédents modèles. Les jupes d’extrémité en pièces rapportées ne choquent pas. LOCO-REVUE - NOV.14 - N°808 ÉCHELLE 1/87 La BB 67047 avec la plaque Mistral fournie par Jouef. Une très belle machine. La nouvelle caisse est très finement gravée avec un niveau de détail étonnant. Ainsi, les lettres SNCF du macaron des faces frontales sont légèrement proéminentes… comme en réalité. La reproduction des feux est également convaincante. Les fûts de tampons ont été revus pour plus de réalisme. On regrettera par contre leur collage sur la traverse de tamponnement… La conduite vapeur blanche calorifugée avec manchon des traverses de tête est absolument superbe. Jouef a entendu les critiques concernant le jonc aluminiumentourant les enjoliveurs latéraux : il est désormais plus épais (0,5 mm au lieu de 0,4). Une différence très minime et pourtant visible sans pied à coulisse ! Une double gravure (trop) légère permet de distinguer, en lumière rasante, les persiennes qui, dans la réalité, sont ajourées. Ce persiennage est conforme. Toutes les inscriptions sont d’une très grande finesse et d’une très bonne lisibilité. Jouef a repris ses très réussis bogies avec boîtes d’essieux Athermos. En toiture, on retrouve les mêmes ventilateurs fonctionnels. Le constructeur propose une plaque Mistral, dans le sachet de détaillage de la BB 67047. Bonne idée ! Des choix industriels assumés Jouef a reconduit une partie des choix assumés des premiers modèles : les anneaux de levage de la toiture à l’échelle, et donc non ajourés, ou les grilles des ventilateurs ne comportant que cinq mailles au lieu de onze (pour reproduire l’impression d’ajourage) par\1\\VOM\\1%\M1‘\11\1\4
exemple. Le choix de reproduire les jupes d’extrémités par des pièces rapportées (vissées sur le châssis) se comprend aisément d’un point de vue industriel (permettre un plus grand nombre de déclinaisons). Il peut cependant être nécessaire de les démonter puis de les remonter pour obtenir un ajustement parfait. Enfin, les manettes de commande d’isolement du frein (situées à l’extérieur de la caisse) manquent de relief. Mais là, difficile de faire mieux sans augmenter l’épaisseur du plastique de la caisse ! On peut aussi regretter l’absence de peinture sur les flancs des essieux qui paraissent bien brillants. Le plus gros regret vient des plaques latérales (SNCF et numérotation). Certes, elles sont fines pour du plastique, mais bien trop épaisses rapportées à l’échelle. Le démontage de la machine n’est pas simple, et une vidéo devrait être disponible sur la page Facebook du fabricant lorsque vous lirez ces lignes. Les tampons ayant été collés, il faut, pour lever la caisse, ôter les conduits de sablières présents sous les deux cabines, les quatre jupes d’extrémités, les deux attelages et les deux traverses de tête ! Pas très pratique… En ligne aussi, elle nous a séduit Le châssis des BB 67000 est une réussite. Le fonctionnement est doux et silencieux. Le moteur, à cinq pôles, entraîne par cardan toutes les roues des deux bogies. Deux roues bandagées (une sur chaque bogie) en diagonale assurent une excellente adhérence. La totalité des essieux prend le courant (soit :.,w.. 44.14'Le macaron SNCF est parfaitement restitué et, sur les feux, les petits éclats de peinture sont invisibles à l’œil nu. huit roues). La force de traction est importante. En analogique, la BB 67000 Jouef démarre sous 2,3 V environ, soit une vitesse de 13 km/h à l’échelle. La vitesse de 90 km/h à l’échelle (vitesse maximale des BB 67000) est atteinte sous 6,5 V environ. En digital, il faudra donc régler le décodeur pour limiter la vitesse maximale de la locomotive. Cette nouvelle BB 67000 reprend les points forts de ses devancières : une belle gravure et une mécanique de grande qualité. Des machines qui raviront tous les amateurs des années 1960-1970. π Le bogie est superbe. Toutes les inscriptions, même les plus fines, sont parfaitement lisibles. Le châssis moteur est bien connu ! EN RÉALITÉ : DU MISTRAL AUX MARCHANDISES Jouef a choisi de reproduire la cabine d’origine des BB 67000 construites à partir du numéro 67041 (c’est-à-dire sans les vitres d’angles) avec la suspension secondaire par bielles pendulaires élastiques et lissoirs installée jusqu’à la BB 67092. À partir de 1974, les BB 67000 reçoivent des cabines renforcées, identiques à celles des BB 67400. Puisque ne disposant pas de système de chauffage, les BB 67000 sont rapidement cantonnées au service marchandises. Elles ont cependant été en tête de nombreux trains voyageurs (accouplées à des fourgons-chaudières l’hiver) et du Mistral de mai 1965 à février 1969, la SNCF souhaitant éradiquer la traction vapeur sur ce train avant la fin des travaux d’électrification de la ligne de la Côte d’Azur. N°808 - NOV.14 - LOCO-REVUE 39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 1Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 2-3Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 4-5Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 6-7Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 8-9Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 10-11Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 12-13Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 14-15Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 16-17Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 18-19Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 20-21Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 22-23Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 24-25Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 26-27Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 28-29Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 30-31Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 32-33Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 34-35Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 36-37Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 38-39Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 40-41Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 42-43Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 44-45Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 46-47Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 48-49Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 50-51Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 52-53Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 54-55Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 56-57Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 58-59Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 60-61Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 62-63Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 64-65Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 66-67Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 68-69Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 70-71Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 72-73Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 74-75Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 76-77Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 78-79Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 80-81Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 82-83Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 84-85Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 86-87Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 88-89Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 90-91Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 92-93Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 94-95Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 96-97Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 98-99Loco-Revue numéro 808 novembre 2014 Page 100