Loco-Revue n°675 octobre 2003
Loco-Revue n°675 octobre 2003
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°675 de octobre 2003

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 285) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 98,9 Mo

  • Dans ce numéro : la commande du réseau miniature.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
ACTUALITÉ Nouveautés 0 : dernière ligne droite pour RGLP Ce fabricant (11 rue des Mimosas, 47300 Bias) a mis en chantier ses deux derniers modèles. Ainsi, la voiture TY le classe A7 1/2 sera disponible lors du prochain Expométrique les 28, 29 et 30 novembre prochain, tandis que celle à deux essieux e classe A4 sera distribuée dans le courant du premier trimestre 2004. Ensuite, Georges Laurent et Roger Planté pourront, l'esprit tranquille, goûter aux joies de la pêche à la ligne, de la cueillette des champignons... Ils feront sans doute encore du modélisme ferroviaire, mais juste pour eux. Alors, vive la retraite ! JPQ Oe : Une caisse pour la Stainz Magic Train Après un premier modèle en résine, Clément Schmitt (77 route des Romains, 67200 Strasbourg. www.letrainmagique.com) nous propose de transformer à nouveau la petite 020 T Magic Train, mais cette fois en machine de tramway. Ce nouveau transkit en laiton se compose de quelques pièces photodécoupées et d'une toiture déjà mise en forme. Il faut repousser ou poser les rivets, MAGIC TRAIN souder les côtés et la toiture, installer des mains montoires. L'ensemble peut être accompagné de lanternes Magic Train ou de modèles plus fins en bronze. Au final nous sommes en présence d'une petite locomotive de tram avec porte de boîte à fumée sur la face frontale, à laquelle il ne manque que des jupes pour qu'elle prenne un véritable petit air bien de chez nous. Le kit coûte 45 € et les lanternes 3,90 ou 4,10 € pièce. Une machine Magic Train associé proportionnellement coûte 39 €. FF HO : Variante pour le V 36.4 Le tracteur diesel V 36 Lenz à attelage télécommandé, sorti il y a 9 mois (voir LR 665), devait être décliné en plusieurs HO : Une 150 série 44 chez Roco De nombreuses séries de locomotives à vapeur allemandes ont fait à la DR l'objet d'une décoration gris clair et noir. Cette décoration met en valeur l'esthétique du modèle. C'est le cas pour le modèle de la 150 série 44 n°134, qui apparaît donc superbement gravée malgré une élégance un peu lourde, notamment à cause de ses grands pare-fumée. Le fonctionnement est également un point fort de cette machine. Le tender est moteur, mais un discret cardan permet aux cinq essieux moteurs de la machine d'être réellement entraînés. Heureux amateurs de matériel à vapeur allemand ! La machine est pré-équipée pour un décodeur DCC et un fumigène Seuthe. Réf. 63242, prix 300 € environ. PhD °'LENZ variantes. Une seconde version sort aujourd'hui sous l'immatriculation V 36 418, qui reproduit un modèle légèrement postérieur, équipé d'un kiosque de conduite surélevé. Quelques autres modifications de détail ont été opérées de manière conforme, la plus visible étant la suppression du réservoir d'eau surmontant l'avant du capot. Les performances sont inchangées, de même que le prix. A noter que la première version, plus adaptée à un emploi dans nos régions, est de nouveau disponible, après une brève rupture de stock due au succès initial. JLP HO : Quelques précisions sur les couchettes NS de LS Models Dans LR 672, François-Xavier Jamois nous a présenté la version NS bleue des couchettes UICX. Bcm. Les voitures présentées ont pour numéros UIC 51 84 50 30 013-4, 018-3 et 020-8. Ces voitures entrent dans la compositions des "Slaap trein" (et non "sloop", slaapen signifiant dormir en néerlandais). Précisons que dans la composition présentée, la voiture restaurant a été produite par Euros- 56 LOCO REVUE n°675 - Octobre 2003
HO : Belle Pacific badoise ! Les machines de série IVf des chemins de fer badois (BR 18- 2 à la DRG) figurent parmi les plus belles Pacific ayant été construites. Si en plus c'est la firme allemande Micro Metakit (Weingartenweg 8, D-84036 Landshut/Bay ; site internet www.micro-metakit.com) qui en propose une reproduction en HO, alors là, il y a de quoi ne pas résister ! La photo ci-dessous illustre la machine telle qu'elle se présentait en 1914 (réf. 02301 H), mais le modèle existe en trois autres versions : version sortie d'usine (livrée gris et noir) de 1913, version de 1919 et version DRG de 1928, chacune montrant une immatriculation différente. Ces modèles sont fabriqués en laiton, puis peints et décorés avec le pus grand soin comme vous pouvez le constater. Chacun est vendu 1860 € environ. A vos tirelires ! JPQ axis Olimememagegig BACHMANN cale et que les porte-autos "Le" ont été produits par RMA, à la gravure maintenant démodée et présentant une décoration de l'époque IV. PhD HO : Retour sur 1'A9 U I C Roco Dans LR 672, nous avions indiqué que la disposition des chiffres de l'immatriculation de l'A4c4B5c5x Roco était inexacte. Une photo nous montre que la voiture réelle portait ce défaut. Le modèle est donc exact, sur une des faces au moins. Ceci nous conduit à encourager nos fabricants à éviter de reproduire des "oiseaux rares" quand cela est possible. Il est vrai que pour les matériels anciens, les photos exploitables ne sont pas toujours légion... PhD KIBRI BACHMANN HO : Porte-conteneurs Bachmann, suite Cette firme propose deux nouvelles versions de son couplage à quatre bogies porte-conteneurs type Sfggmrss des BR (voir LR 668). L'une (réf. 37301A) est un couplage de couleur verte, tel que loué à la société UNILOG, chargé de deux conteneurs EFS (Environnement Freight Services). L'autre version (réf. 37302A) est un couplage de couleur noire, également loué à la société UNILOG, transportant deux conteneurs AXIS, l'un avec grand logo central, l'autre avec petit logo placé en haut et à gauche du conteneur. Chaque modèle est vendu 30 € environ. FXJ Wagon à plate-forme surbaissée avec inducteur de générateur Encore un matériel exceptionnel chez Kibri avec ce wagon à vingt essieux pour charges lourdes et volumineuses. Composé de deux parties identiques et symétriques, la longueur à vide du wagon réel atteint les 32,07 m pour une masse de 117 à 124t. Avec des charges variables, sa longueur oscille entre 41,14 et 43,44 m pour une masse de 240 à 275t. A vide, le wagon peut être acheminé à 90 km/h et en charge à 40 km/h. Ces wagons, construits entre 1951 et 1961, sont immatriculés 687.9, 685.9, 688.9. Les châssis métalliques de charge peuvent être amenés à pied d'oeuvre par deux gros tracteurs routiers (reproduits par Kibri) qui eux-mêmes peuvent transporter la même charge par la route ou prendre place sur des wagons surbaissés. Le kit, doté de boîtiers NEM, ne présente aucune difficulté particulière de construction. Les essieux, dont huit à axe en pointe, ne confèrent pas à ses quatre LOCO REVUE n°675 - Octobre 2003



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 1Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 2-3Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 4-5Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 6-7Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 8-9Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 10-11Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 12-13Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 14-15Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 16-17Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 18-19Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 20-21Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 22-23Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 24-25Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 26-27Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 28-29Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 30-31Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 32-33Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 34-35Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 36-37Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 38-39Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 40-41Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 42-43Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 44-45Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 46-47Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 48-49Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 50-51Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 52-53Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 54-55Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 56-57Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 58-59Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 60-61Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 62-63Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 64-65Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 66-67Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 68-69Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 70-71Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 72-73Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 74-75Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 76-77Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 78-79Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 80-81Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 82-83Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 84-85Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 86-87Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 88-89Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 90-91Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 92-93Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 94-95Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 96-97Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 98-99Loco-Revue numéro 675 octobre 2003 Page 100