Loco-Revue n°664 novembre 2002
Loco-Revue n°664 novembre 2002
  • Prix facial : 5,70 €

  • Parution : n°664 de novembre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 110 Mo

  • Dans ce numéro : dossier, les tunnels.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
58 BB i2000Trix  : oui, mais... SMCF, Hornby-acHo, Fleischmann, Jouef et plus récemment Lemaco se sont intéressés à la 8812O00. Aujourd'hui, c'est Miirklin qui inscrit ce type de locomotive à son programme en nous proposant la 88 12068. Cette version deux rails/courant continu est vendue sous le label Trix. Un modèle que Philippe Duhamel a testé pour vous. La sortie par la prestigieuse firme de Gôppingen d'une locomotive française est un événement plutôt rare. Aussi cette BB 12000 était attendue avec grand intérêt. Le modèle présenté porte la marque Trix comme il se doit pour les modèles deux rails fabriqués par Mârklin. Une version trois rails courant alternatif (pour les puristes de la marque) doit suivre prochainement. Un premier contact sans surprise... Avec cette BB 12000, les principes "mârkliniens" sont respectés  : la caisse et le châssis sont moulés en métal. Seuls les flancs de bogies et certaines pièces de détail sont en plastique. La solidité est l'un des atouts de cette machine sans Texte & photos  : PHILIPPE DUHAMEL que, nous allons le voir, la finesse de reproduction ne soit absente. La locomotive reproduite, la BB 12068, est basée au dépôt d'Aulnoye. C'est donc une machine des années 70, période où Aulnoye possédait des BB 12000 et où celles-ci étaient vertes, mais sans les deux feux rouges spécifiques. Le modèle est donc conforme de ce point de vue. Il reproduit une machine avec redresseurs à ignitrons, sans mio-filtres, ce qui est conforme. Notons que la 12068 réelle (en état final) est actuellement garée au CMCF à Oignies mais certaines caractéristiques décevantes Sans être exceptionnelle, la gravure est très correcte. Une très grande finesse est plus difficile à obtenir avec du zamack, mais Mârklin a prouvé un très grand savoir faire sur des modèles précédents. Les mains montoires, en métal sur la'Le modèle en bref ` Echelle HO (1/87), deux rail cc interface, digitale NEM 652 Modèle reproduit  : BB 12068 SNCF, Référence  : 22728 Conception  : caisse et châssis en métal. Certaines pièces en plastique Moteur central (Bühler 5 pôles), deux bogies moteurs. : Edairage  : réversible blanc/rouge', Epoche IV I Rayon minimal admissible  : 350 mm. 1- L'allure générale de la BB 12000 Trix est bien rendue. Le rectangle de visibilité jaune comprend un demi-cercle en partie supérieure qui n'existe pas à l'autre extrémité. cabine et en plastique souple sur l'extrémité des capots, sont d'une finesse très correcte. Les marchepieds sont, eux aussi, en plastique souple et bien rendus. Une mention spéciale pour le câblot 1500V, métallique, très fin. La cabine est entachée d'un défaut très visible  : la baie sur la porte devrait être de la même taille que celle qui lui est symétrique. Sur le modèle, elle est beaucoup moins haute. Cette erreur est d'autant plus regrettable LOCO REVUE n°664 - Novembre 2002
RÉFÉRENCES BB 12000  : les redressées du Nord-Est Première série de locomotives françaises employant des redresseurs statiques, les BB 12000 transforment l'essai de la BB 8051 et apparaissent après cinq décennies comme les meilleures locomotives de la génération "Valenciennes- Thionville". Cette réussite s'est traduite autant par leur longévité que par l'étendue de leur zone d'emploi. 6i es trains les plus lourds d'Europe sous la caténaire la plus légère", tel est le credo de l'électrification Valenciennes-Thionville, dont la ligne de contact est progressivement mise sous tension entre 1954 et 1955. Essayée entre les deux guerres en Hongrie et en Allemagne, l'électrification des chemins de fer par courant monophasé de fréquence industrielle (1) ne va connaître son réel essor qu'après les essais français du laboratoire de Savoie (ligne Aixles-Bains/Annecy/La-Roche-sur-Foron) à partir de 1950. Le monophasé est deux fois moins cher ! En 1920, il a été décidé d'unifier les électrifications des chemins de fer d'intérêt général en leur imposant le 1500 V continu. Après la seconde guerre mondiale, la reprise des électrifications gagne à profiter des économies permises par 1 - En avril 1986, cette 88 12000 assure encore un express régional Corail entre Metz et Longwy (Photo Thierry Leleu) l'emploi d'une tension très supérieure. En effet, l'élévation de la tension permet non seulement de réduire le diamètre du fil de contact et donc la masse des lignes aériennes, mais surtout, il est possible d'espacer davantage les sous-stations chargées de répartir l'alimentation de la ligne de contact. Cependant, au-delà de 3000 V, il est indispensable de recourir au courant alternatif, le courant continu posant trop de problèmes aux très hautes tensions. Finalement, une électrification en 20 kV 50 Hz (2) apparaît deux fois moins onéreuse qu'une électrification en 1500 V continu. Alors que se dissipent les brumes de la reconstruction, la France vit le début d'une période de développement économique exceptionnel. Au cours de cette amorce des "Trente glorieuses", l'industrie française a un immense besoin apparus de ses ressources charbonnières et sidérurgiques, d'où le caractère essentiel de l'artère Nord-Est qui, de Valenciennes à Thionville, relie les bas- (1) La fréquence dite "industrielle" est celle du courant produit par les centrales. La fréquence industrielle varie selon les régions et les époques. En France, la fréquence industrielle a été fixée au début du siècle à 50 Hz. (2) Tension très rapidement relevée à 25 kV. LOCO REVUE n°664 - Novembre 2002 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 1Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 92-93Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 94-95Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 96-97Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 98-99Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 100-101Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 102-103Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 104-105Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 106-107Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 108-109Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 110-111Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 112-113Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 114-115Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 116