Loco-Revue n°664 novembre 2002
Loco-Revue n°664 novembre 2002
  • Prix facial : 5,70 €

  • Parution : n°664 de novembre 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 116

  • Taille du fichier PDF : 110 Mo

  • Dans ce numéro : dossier, les tunnels.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
CO3 COMMENT FAIRE Le portail de tunnel HO d'Architecture de F ce 11[. 17 Ar+ 4" - Installer une entrée de tunnel sur un réseau HO est un exercice de modélisme simple, mais très attrayant. Pour vous le prouver, YannBaude a choisi un modèle d'entrée produit par Architecture de France, fabriqué en pierre synthétique. Intégration, décoration - et les premiers trains pourront passer. Texte & photos  : YANN BAU DE 141 T/tre421'L5 entrée d'un tunnel est un site d'observation privilégié, car elle met particulièrement en valeur les trains. Le portail doit donc être réaliste, tout comme son intégration dans le site. Il existe, comme on l'a vu, des modèles très variés dans le commerce. Parmi ceux-ci, les portails en pierre synthétique produits par Architecture de France ou PN Sud-Modélisme méritent toute notre attention. Le matériau employé accroche en effet la lumière de belle manière, au bénéfice du réalisme. Sa décoration peut en outre être effectuée sans aucune appréhension par tout un chacun. Enfin, les prix sont abordables. Pour marquer l'entrée d'un tunnel sur une voie unique, j'ai choisi un modèle basique de la gamme Architecture de France produite par Daniel Coutier, le portail simple à pierres hexagonales réf. 50250 (photo 2), vendu avec deux murs de soutènement. Voyons une manière de l'intégrer dans un site escarpé puis de le décorer. 1 - La pierre synthétique est certainement le matériau qui représente avec le plus de réalisme la pierre réelle. Une 141 TA (modèle Fulgurez) s'apprête à pénétrer dans un tunnel au portail maçonné, produit par Architecture de France. 34 LOGO REVUE n°664 - Novembre 2002
2 - Le portail de tunnel tel qu'il est livré, avec ses deux murs latéraux de soutènement 3 - Le portail s'appuiera sur une plaque verticale en contreplaqué. 4 - Des arches en contreplaqué permettent de maintenir une voûte en papier épais. 5 - Le portail et ses murs latéraux sont intégrés dans le relief. Intégration La plus grande difficulté, lorsqu'on souhaite créer un tunnel, consiste à donner l'illusion que le relief était là avant le chemin de fer, et qu'il n'a été que légèrement modifié pour établir la plate-forme de la voie et construire la maçonnerie qui forme le portail de tunnel. En gardant cette idée à l'esprit, on peut tracer les contours de la colline franchie par les rails et marquer sur la base de la maquette quelques points de repère d'altitude qui nous serviront à façonner les volumes du relief. La plate-forme est donc découpée et la voie posée sur sa semelle en ballast (photo 3). Une plaque de contreplaqué est aussi préparée, contre laquelle s'appuiera le portail (photo 3). Une scie sauteuse électrique est pour cela la bienvenue, le tracé de la voûte étant calqué sur celui du portail. On peut coller cette plaque verticalement, en utilisant par exemple un très pratique pistolet de colle à chaud. Avant la suite des opérations, il est temps de penser à décorer la voie, en la ballastant et en peignant les flancs de rails sur la portion visible, c'est-à-dire jusqu'à une distance d'environ 15 cm à l'intérieur du tunnel. De petits portiques sont découpés, toujours en suivant la forme de la voûte, puis collés en place (photo 4). Ils servent à maintenir en place le revêtement en papier formant la voûte. Celle-ci est justement faite d'un papier épais imprimé de motifs imitant la pierre de taille, vendu dans le commerce sous les marques Faller ou Vollmer. Après patine à la gouache noire, l'aspect est tout à fait satisfaisant. Dans le cas d'un tunnel en alignement, les portiques de support de voûte peuvent être espacés d'environ 15 cm, beaucoup moins (7 à 8 cm) si la voie est en courbe comme celle que l'on voit sur les photos. Une fois la voûte formée, rien ne s'oppose au façonnage de la colline. Comme ce n'est pas le sujet du jour, je ne vais pas entrer Principales fournitures nécessaires Portail de tunnel Architecture de France réf. 50250 Contreplaqué Semelle ballast, ballast Papier estampé imitation pierres de taille Gouache dans les détails de sa fabrication en couches superposées de polystyrène expansé. Les rochers sont ensuite confectionnés en plâtre, en intégrant le portail précisément mis en place. Vient maintenant la phase de décoration. La mise en couleurs Les pierres utilisées pour la construction des maçonneries créant l'environnement du chemin de fer proviennent souvent des carrières situées à proximité de celuici. Cela explique l'uniformité de teintes entre cette maçonnerie et la rocaille taillée pour implanter la plate-forme de la voie. De plus, la végétation, les ruissellements d'eaux pluviales, les suies LOCO REVUE n°664 - Novembre 2002 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 1Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 92-93Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 94-95Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 96-97Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 98-99Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 100-101Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 102-103Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 104-105Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 106-107Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 108-109Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 110-111Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 112-113Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 114-115Loco-Revue numéro 664 novembre 2002 Page 116