Loco-Revue n°659 juin 2002
Loco-Revue n°659 juin 2002
  • Prix facial : 5,70 €

  • Parution : n°659 de juin 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 92,6 Mo

  • Dans ce numéro : Kalhausen, une gare en Alsace-Lorraine.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
Le logiciel STP et le système Zimo Dans LR 651, nous avons présenté le système digital du fabricant autrichien Zimo. Ce système, déjà très puissant, peut être connecté au logiciel STP, ce qui décuple ses possibilités tout en simplifiant l'utilisation. Poursuite de la découverte de l'univers Zimo en compagnie de Philippe Duhamel. Texte & photos  : PHILIPPE DUHAMEL Le logiciel STP, développé par Ewald Sperrer, a suivi l'évolution du système Zimo et notamment son ralliement à la norme DCC. Il faut noter dès maintenant que le logiciel STP et sa documentation existent en français ! A quoi sert STP ? L'objet de STP est de permettre la gestion intelligente des postes de signalisation et des blocks automatiques. STP n'inclut pas de fonction de conduite des machines, qui restent sous la garde des contrôleurs MX 2. Ces machines respecteront néanmoins les signaux, à moins que le contrôle total (touche MAN du MX 2) ne soit enclenché. Cette capacité est rendu possible par la communication duplex entre décodeur et centrale. Rappelons que le sens décodeur vers Le STP en bref Logiciel de commande d'itinéraires et de bloc automatique pour les réseaux équipés du système Zimo. Toutes échelles. Langue : allemand, français ou anglais. Ordinateur : PC 266 MHz en fonction de la taille du réseau. Affichage 800 x 600 couleurs sur 16 bits recommandé. Système d'exploitation : Microsoft Windows 95 ou 98. Prix : 340  € environ. Carte d'interface PC-CAN bus : 120/160  € environ suivant le type. centrale de cette communication n'est pas (encore ?) normalisé par la NMRA. Installons STP Pour faire fonctionner STP, il faut bien sûr disposer d'un système Zimo, composé au minimum d'un MX 1, d'un MX 2, d'un MX 8 pour commander des aiguilles et d'un MX 9. Le MX 9 est la base de la gestion des cantons et zones d'aiguilles. Le logiciel peut s'acheter directement auprès d'Ewald Sperrer ou chez certains revendeurs de Zimo, par exemple CDF informatique en France. Mais cela ne suffit pas, puisqu'il nous faut interfacer 56 LOCO REVUE n°659 - Juin 2002
1- Le réseau d'essai du système Zimo et le PC utilisé par STP. Le PC est connecté au système par le CAN bus, ce qui permet de l'éloigner ô plusieurs dizaines de mètres du réseau si nécessaire. 2 - A gauche, une carte d'interface du CAN bus. A droite, le Jongle" ou bouchon servant de clef au logiciel STP. Ce bouchon est â installer sur le port imprimante du PC. 3 - Premiers essais avec STP. Les sections de voies en blanc sont occupées. La couleur verte signale une section occupée sur laquelle un ithérafre est ouvert l'ordinateur avec le bus CAN du système Zimo. Cette interface est disponible chez plusieurs fabricants d'électronique. La documentation STP recommande les produits de PEAK, fabricant allemand. PEAK vend par correspondance et livre en quelques jours. Deux types d'interfaces sont possibles. Le plus simple consiste en un connecteur utilisant le port imprimante, de l'ordinateur. Ceci empêche l'utilisation d'une imprimante à moins que deux ports ne soient disponibles. Plus élégante et presque aussi simple sera l'installation d'une carte à connecter sur un port ISA. Cette solution est moins chère, mais nécessite que l'ordinateur possède un bus ISA (ce n'est pas le cas pour beaucoup de PC de dernière génération). Bien sûr, elle est impossible avec un PC portable. Elle peut en outre rebuter les utilisateurs ne voulant pas ouvrir leur PC. Remarquons que PEAK propose aussi une interface CAN avec un port USB, disponible sur tous les ordinateurs récents. Cependant, l'utilisation de cette interface USB n'est pas mentionnée dans la documentation STP. Notons que STP ne nécessite pas un PC "de course" et se satisfera largement d'un processeur 233 MHz, même pour un réseau de bonne taille. Les cartes d'interfaces PC-CAN nécessitent un câble spécifique, à fabriquer soi-même ou à acheter chez Zimo. L'installation du matériel et du logiciel est simple et bien documenté dans le manuel STP. Ce dernier est écrit en très bon français. Il est suffisamment détaillé pour que les néophytes en informatique ne soient pas perdus. Malgré tout, ce manuel souffre d'un défaut fréquent dans le monde du logiciel  : il a été écrit pour la version V 3 F4 51F V4.1g ovelbrd bel « fAtion Contrôle Configufation de STP. Les "updates" successifs jusqu'à la V 4.2 actuelle font l'objet de chapitres séparés à la fin du document. Seulement voilà, le logiciel a tellement évolué entre V 3 et V 4.2 que 40 des 80 pages sont inutiles, car remplacées par d'autres - et on se rend compte de cela une fois la dernière page lue ! Un manuel entièrement remanié vient de sortir en allemand et nous attendons avec impatience sa traduction. Ceci évitera le travail fastidieux de suppression des pages inutiles, très nombreuses sur la partie installation. Les étapes de la configuration du logiciel Après l'installation du logiciel, le travail peut être séparé en trois phases  : le dessin du réseau, puis la création des itinéraires et des fonctions de block, et 0 0 0 0 0 0 L:tt,rlfs enfin les automatismes. Notons ici que STP utilise une grande partie des manipulations classiques de MS Windows, ce qui facilite le travail. Néanmoins, afin d'éviter des modifications ultérieures, il est préférable de concevoir le dessin du réseau sur papier avant de se lancer, surtout pour un grand réseau. A l'écran, celui-ci est divisé en cellules comprenant chacune un objet  : sections de voie, aiguilles, signaux et boutons pour la manoeuvre des itinéraires. Un éditeur permet de modifier ces objets et de créer de nouvelles formes. Les couleurs sont standardisées  : noir pour un contour, jaune pour les parties indiquant une occupation, etc. Une attention particulière doit être portée aux signaux. Un signal de base indique une position ouverte ou fermée. Si cette position est LOCO REVUE n°659 - Juin 2002 57



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 1Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 659 juin 2002 Page 92