Loco-Revue n°658 mai 2002
Loco-Revue n°658 mai 2002
  • Prix facial : 5,70 €

  • Parution : n°658 de mai 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 106 Mo

  • Dans ce numéro : la halte de Guinette-Canal.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
4 - Un brossage à sec de Metalcote confère un aspect métallique très réaliste à certaines pièces. 5 - Quelques traces de rouille et de tartre apparaissent par endroits. 6 - Des personnages sont installés dans la cabine de notre machine maintenant prête au départ. saillantes. Une machine en fin de carrière revêt un aspect assez défraîchi, caractérisé par des traces blanches de tartre sous la porte de boîte à fumée ou au niveau des chapelles d'introduction d'eau, traditionnelles zones de fuites ! Le réservoir de TIA, sur le dessus du tender, est lui aussi souvent blanchi par les débordements (photo 5). Enfin, des traces de rouille apparaissent là où l'eau stagne, c'est-à-dire sur les parties horizontales du tablier ou du tender, sur les gouttières de la toiture de cabine... Toutes ces traces peuvent être figurées par application de touches légères de terres à décor. En route ! Il ne reste qu'à installer l'équipe de conduite, en en n'oubliant pas que sur ces machines d'origine allemande, la conduite est à droite (photo 6). Le chauffeur tenant la pelle se trouvera donc à gauche, immobilisé par une minuscule goutte de colle déposée sous ses pieds. 28 LOCO REVUE n°658 - Mai 2002
RÉFÉRENCE X 2100 - 2200  : Le dernier autorail SNCF Ultimes autorails de conception purement SNCF avant l'implication des régions dans l'achat du matériel de transport régional, derniers autorails destinés à remorquer et munis de moteurs de conception ferroviaire, les X 2100 et 2200 marquent, à bien des points de vue, la fin d'une époque. Texte  : Loïc FIEUX es années 1980 sont celles du Lrenouvellement des ultimes autorails unifiés du programme de 1947. Celui-ci consistait en la mise en service de trois séries d'autorails unifiés, c'està-dire communs à toutes les régions SNCF, développant 150 ch (X 5500/5800), 300-320 ch (X 3800) ou 600-640 ch (X 2400). Au cours des années 1970, la radiation des derniers autorails d'avant-guerre est compensée par l'arrivée progressive des EAD (Eléments Automoteurs Diesel). Livrés de 1963 à 1981, ces matériels à deux caisses composent les séries X 4300, 4500, 4630 et 4750 et posent deux problèmes. D'abord, ces autorails sont peu performants dès que le profil de la ligne devient quelque peu difficile, cette remarque étant surtout motivée par les performances modestes des premières tranches d'EAD (425 ch). Ensuite, la recomposition du parc avec des élé- 1 - Les X 2100 affrontent les dures conditions de circulation en montagne, entre Mende et La Bastide. (Photo Jean-Pierre Francon) ments à deux caisses interdit la circulation en solo (ce qui impose parfois une surcapacité et empêche la circulation de l'engin moteur seul sur les lignes à profil difficile) puisque, si l'on peut bien faire circuler deux EAD, soit quatre caisses, ensemble, la rame de base de deux caisses n'est par contre pas sécable. En outre, la disparition progressive des autorails monocaisse au cours des années 1970-80 abandonne un vaste parc de remorques d'autorails unifiées extrapolées à partir des XR 6001 à 15 Decauville d'avant-guerre (1). Certaines de ces LOCO REVUE n°658 - Mai 2002 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 1Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 92-93Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 94-95Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 96-97Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 98-99Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 100-101Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 102-103Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 104-105Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 106-107Loco-Revue numéro 658 mai 2002 Page 108