Loco-Revue n°657 avril 2002
Loco-Revue n°657 avril 2002
  • Prix facial : 5,70 €

  • Parution : n°657 de avril 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 117 Mo

  • Dans ce numéro : un réseau HO facile de A à Z.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
de pancartes fixes, implantés très précisément. Le cantonnement Sur la ligne à voie unique où se trouve ma gare, l'espacement des trains est - fictivement - garanti par un cantonnement téléphonique qui s'accompagne d'un code établi par signaux sonores. Des cloches Siemens, malheureusement non fonctionnelles (!) sont donc installées comme en réalité à proximité du BV (bâtiment voyageurs) (photo 1). Ce sont des modèles MKD (incluses dans la réf. 525), mais on peut aussi choisir les cloches Haxo Modèle (réf. 45011) finement réalisées en bronze. Les signaux mécaniques En ligne, un signal double est implanté de chaque côté de la gare, annonçant 2 - Cet X 2800 (Poco) passe devant le disque et l'avertissement annonçant St Sauveur. 3 - Le Sémaphore (modèle Interfer) garde la sortie de la gare de St Sauveur, où entre un Picasso (Jouet) celle-ci à distance (photo 2). Il s'agit de mâts portant deux cibles : l'avertissement (carré jaune sur pointe) et le disque (rouge). On peut choisir les très beaux signaux LMJ (réf. 1001), ou bien ceux de MKD (réf. 581). Comme on l'a vu en étudiant le cas général des gares de voie de gauche en réalité, ces signaux sont implantés à la distance réglementaire permettant l'arrêt du train ayant rencontré la fermeture. Sur ma ligne au 1/87, une distance de 2 m avant la pancarte LM (limite de manoeuvre) permet déjà un beau ralentissement progressif compte tenu de la vitesse pratiquée. On n'oubliera pas le crocodile (MKD réf. 590) de répétition - elle aussi fictive - du signal en cabine. Beaucoup plus visibles sont les sémaphores, puisque situés à proximité immédiate de la gare. J'ai choisi deux modèles différents. L'un est un modèle Interfer à mât en treillis (réf. S1004) très typique du PLM (photo 3), l'autre est un sémaphore unifié LMJ (réf. 1003) (photo 4). Les deux mâts sont implantés à quelques centimètres du garage franc de chaque aiguille d'entrée. Rappelons que le garage franc, matérialisé par une traverse blanche de 23 mm de long (en HO) entre deux rails des voies convergentes, indique la limite indépassable sans risque de prise en écharpe. Un petit détail à ne pas oublier : les petites flèches blanches fixées sur le mât de chaque sémaphore, indiquant que le signal s'adresse aux deux voies. Notons qu'il existe aussi chez MKD des signaux unifiés finement réalisés en plastique injecté (réf. 580). Pour actionner ces différents signaux, plusieurs solutions s'offrent à nous. Parmi celles-ci, l'utilisation d'un moteur d'ai- 26 LOCO REVUE n°657 - Avril 2002
4 - A l'autre extrémité de la gare, un sémaphore unifié (LMJ) est implanté. La 040 DE est un modèle Roco modifié avec pièces Interfer (voir LR 630). 5 - La pancarte LM désigne la limite d ne pas dépasser lors des manoeuvres comme avec cette 040 DG (loue 6 - Les chevrons marquent l'aiguille d'entrée de la gare. guille lent (Lemaco par exemple) est opportune, car elle permet la connexion des feux grâce aux contacts annexes. Au pied des signaux, des caisses à piles sont indispensables (Haxo Modèle réf. 45005 ou 45006). Elles servent en réalité à pallier toute défaillance d'alimentation électrique. Les signaux fixes Quelques pancartes fixes sont à installer. Les premières sont les pancartes LM. Elles désignent, de chaque côté de la gare, le point à ne pas dépasser lors de manoeuvres engageant la ligne à voie unique, sous peine de ne plus être protégé par le signal avancé (le disque). Sur mon réseau, je les ai implantées à environ 1 m de chaque aiguille d'entrée, distance correspondant aux plus longues tranches manoeuvrées (photo 5). La pointe de chaque aiguille d'entrée est repérée par un chevron pointe en bas (photo 6). Différentes pancartes sont commercialisées par MKD (réf. 592), mais on peut aussi les dessiner à l'aide de l'ordinateur familial, puis les imprimer. Et le jeu peut commencer Une fois la signalisation en place, le jeu peu commencer. Même si on ne s'attache pas à respecter scrupuleusement le règle- ment SNCF, les signaux et pancartes donnent un air vrai, apportent un charme indéniable qui contribue aussi à la richesse du tableau. Il ne manque plus que les leviers de commande, les tringles et câbles de transmissions funiculaires... LOCO REVUE n'657 - Avril 2002 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 1Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 657 avril 2002 Page 92