Loco-Revue n°655 février 2002
Loco-Revue n°655 février 2002
  • Prix facial : 5,64 €

  • Parution : n°655 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 95,0 Mo

  • Dans ce numéro : des embranchements particuliers en Vendée.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
40 COMMENT FAIRE Faites le plein de vin en 0 Les réjouissances de fin d'année ayant mis à mal sa cave à vin, François Fontana a décidé de renouveler son stock en se dotant d'un véhicule à la hauteur de ses besoins  : un wagon monofoudre, qu'il a voulu au 1/43,5, question de capacité sans doute... Blague à part, ce modèle sympathique, fleurant le vieux chemin de fer, est facile à construire à partir d'un châssis bon marché du commerce. kr101 WeteeKS -0%1, Texte & illustrations  : FRANÇOIS FONTANA ant qu'à transporter du vin, autant en transporter une bonne quantité. Plutôt qu'un wagon bi-foudre à la capacité plus réduite, j'ai choisi un monofoudre d'une contenance de 180 hl (figure 1). C'est Marcel Le Guay qui m'a fourni une mine de renseignements, sous la forme d'une série de clichés, de plans et de beaucoup de souvenirs personnels. Il ressort de toutes ces informations que les véhicules de ce type étaient très disparates, équipés d'agrès et construits sur des châssis de diverses provenances. J'ai choisi de reproduire un wagon ancien de trois mètres d'empattement. Au 1/43,5, mon modèle utilise un châssis Peco, sur lequel prend place un foudre, construit presque comme un vrai. Enfin, quelques pièces de détaillage agrémentent l'ensemble. Le châssis Le châssis Pecoest un peu court. Pour évoquer un châssis français, il faut en allonger les extrémités de 8 mm. Pour cela, il suffit de prolonger les extrémités de chaque longeron avec des morceaux de carte plastique de 0,5 mm d'épaisseur, la bordure étant reconstituée à l'aide de profilé fin de 0,5 x 1 mm. Le kit Pecocomporte une pièce évoquant les entre- 1- Prêt ô prendre du service dans une coopérative des Côtes du Rhône ou de Bourgogne  : un monofoudre de type ancien. 2 - Contrairement b notre modèle, ce monofoudre de la Cie des wagons réservoirs (Paris) possède un châssis métallique. En décembre 1939, ce wagon reçut une citerne émaillée, perdit sa guérite, mais conserva son numéro d'immatriculation. A partir de 1959, il ne transporta plus de vin mais du formol jusqu'en 1964, puis des solutions azotées jusqu'en 1969, date de sa réforme. (Document Marcel Le Guay) LOCO REVUE n°655 - Février 2002
Fig. 1 Wagon monofoudre éch. 0 toises internes, qui ne vient pas toucher les traverses de tamponnement. Cette entorse à la réalité à pour but de laisser la place au ressort des tampons. J'ai appuyé, contre cette pièce, une traverse interne au châssis, et recouvert le vide entre cette traverse interne et la traverse de tamponnement par un platelage en carte plastique de 1 mm, sur lequel j'ai gravé des planches de 6 mm de largeur. D'un côté, le système de frein doit être enlevé, au profit de la caisse de rangement des tuyaux. Il faut araser le support de levier de freins, au plus près du longeron. La caisse de rangement est faite en carte plastique de 1 mm, elle mesure 26 mm de longueur, 20 mm de profondeur et 14 mm de hauteur. Sur la traverse de tamponnement, il faut ajouter deux Principales fournitures nécessaires Kit châssis de wagon ancien Pecoréf. R08 (16 € environ) Deux essieux avec roues ô rayons Pecoréf. ROI (8,4 € environ) Carte plastique ép. 0,25, 0,5, 1 et 2 mm Profilé carré 1 x 1 mm Profilé plat 0,25 x 0,75 mm Profilé rond diam. 1,2 et 3,2 mm. Coopérative LE BERLAND tel.  : 502 pont, 1 attachernontpellier chaînes de sécurité, qui encadrent l'attelage, et sous les boisseaux de tampons, des mains d'atteleur en fil laiton de 0,5 mm. Le foudre Il n'existe pas de foudre à notre disposition dans le commerce. Nous devrons nous résoudre à le fabriquer de toutes pièces. Plusieurs solutions sont possibles  : tournage, moulage ou fabrication avec des douelles collées sur des entre- Trappe de visites,.> (ép. 0,5 mm) Pièces principales éch. 0 0> 0'(ép. 1 mm) 2 pièces 4 pièces Douelle 36 pièces (ép. 0,5 mm) (ép. 0,5 mm) toises. C'est cette dernière solution que j'ai adoptée (figure 2). Le corps du foudre est constitué de cinq disques de carte plastique de 1 mm  : deux de 48 mm, deux de 56 mm et un de 59 mm. Tous sont percés en leur centre à 3,2 mm, mais les trous des disques d'extrémité ne débouchent pas. Ces disques sont montés sur un axe de 3,2 mm de diamètre et de 103,5 de longueur, et reliés entre eux par des entretoises carrées de 25 mm de longueur. Les deux disques FF Pièces composant le berceau 4 pièces (ép. 1 mm) 2 pièces (ép. 0,5 mm) LOCO REVUE n°655 - Février 2002 41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 1Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 92