Loco-Revue n°655 février 2002
Loco-Revue n°655 février 2002
  • Prix facial : 5,64 €

  • Parution : n°655 de février 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 95,0 Mo

  • Dans ce numéro : des embranchements particuliers en Vendée.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
RÉSEAU HO Des E.P. en Vendée  : le réseau de Jean-Pierre Garrat Texte et plan  : YANN BAUDE Photos. JEAN-PIERRE GARRAT La desserte des zones industrielles séduit chaque jour plus d'amateurs. Jean-Pierre Garrat a choisi la Vendée pour thème et réalisé deux embranchements particuliers, qui permettent de tirer, de refouler, de manoeuvrerbref de jouer au train ! papier d'emballage Nous sommes nombreux à nous souvenir du réseau de Régis Renaud évoquant, au 1/87, le trafic de l'étoile de Gray exploitée de nos jours par les CFTA (LR 610 et 643). Voilà un réseau qui privilégiait avant toute chose une forme de jeu ferroviaire, délassement consistant à assurer la desserte de multiples embranchements particuliers. Priorité était donc donnée aux manoeuvres lentes, dans un décor hyperréaliste n'évoquant délibérément que les abords immédiats de la voie unique. Si au-delà de sa grande qualité de réalisation, ce réseau a marqué les esprits, c'est bien parce qu'il a représenté, aux yeux de bien des amateurs, une manière bien particulière de concevoir un réseau, à laquelle Jean-Pierre Garrat a toujours adhéré. C'est pour cela que nous vous présentons aujourd'hui les premiers éléments du réseau en construction de ce talentueux modéliste. Vous allez voir. c'est très prometteur ! Inspiration vendéenne Jean-Pierre a choisi d'évoquer le trafic marchandises en Vendée vers la fin des années soixante. C'est encore la grande époque du transport par wagons isolés, auxquels ont recours les diverses entreprises de la région. Les établissements Pennoteau par exemple sont spécialisés dans la fabrication d'emballages. Reliés au rail. ils reçoivent des tombereaux de copeaux de bois ou de sciure, tandis qu'en repartent des couverts chargés de produits finis (modèles Fleischmann). La criée abrite une autre activité importante de la région  : la commercialisation des produits de la mer. Elle expédie bien sûr du poisson fraîchement pêché, dans des couverts isothermes de type Standard aux couleurs de la STEF ou de Marcel 14 LOGO n  : 655 - Février 2002
Dimensions du réseau (coulisse comprise). 1,98 m x 0,25 m Côté spectateurs - Après desserte de l'entreprise Pennoteau, le couvert STEF va être refoulé à l'EP de la criée. 2 - L'ensemble du réseau de Jean-Pierre Garrot A gauche, l'EP. Pennoteau, à droite la criée. 3 - Gros plan sur la criée qui abrite une activité importante de la région, la commercialisation des produits de la mer 4 - Sur la voie desservant la criée, un couvert isotherme est en cours de chargement Millet (modèles Jouef). Une troisième entreprise dénommée "Les Canards de Challans", est en construction. Son activité concernera la transformation de la volaille locale. Elle recevra des animaux vivants et réexpédiera la production dans des wagons frigorifiques. Pour la desserte de ces embranchements particuliers - EP dans le jargon ferroviaire - c'est à un locotracteur unifié Y 7100 qu'on fait appel (modèle Atmofer), mais il arrive qu'une BB 63000 (Roco) assure aussi ce service. La gare de St Hilaire de Riez, en projet, connaîtra quant à elle un trafic voyageurs, sous forme d'autorails X 2400 (Atmofer) ou de rames tractées par les LOCO REVUE n°655 - Février 2002 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 1Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 655 février 2002 Page 92