Loco-Revue n°654 janvier 2002
Loco-Revue n°654 janvier 2002
  • Prix facial : 37 F

  • Parution : n°654 de janvier 2002

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (203 x 280) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 101 Mo

  • Dans ce numéro : la gare d'Aubazine-St-Hilaire.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
52 1/2 élévations Bâtiment des voyageurs. Echelle 1/160 eeee-iiiee Elévation côté Brive Elévation côté Tulle 2 - Le bâtiment des T.0 et un train en attente de départ pour Beaulieu. (PhotoX, collection Jacques Malignes) Voie normale et voie métrique La ligne à voie normale Tulle - Brive, mise en service en 1871, se prolonge depuis Tulle vers Clermont-Ferrand puis Lyon, et depuis Brive vers Bordeaux. De son côté, la ligne à voie métrique reliant Aubazine à Beaulieu connaît une longue gestation, cela pour deux raisons  : d'une part, l'exiguité du terminus d'Aubazine qui, bloqué entre la gare P.O. et la Corrèze, ne permet pas de transbordements importants ; d'autre part, la voie, qui passe à deux kilomètres du bourg de Beynat, ne dessert pas directement le village. Pour régler le premier problème, les autorités décident de construire deux antennes depuis le dépôt du Bosplos  : l'une jusqu'à Meyssac et l'autre jusqu'à la gare P.O. de Turenne. Quant au bourg de Beynat, les pressions sont telles que la gare sera finalement située en contrebas du bourg, sur un embranchement de deux kilomètres, exploité en rebroussement. Des problèmes se posent aussi entre cet embranchement et la gare de Sérilhac, où il est décidé de construire un tunnel de 122 mètres afin de réduire les méandres de la voie. Malgré ces nombreux problèmes et après plus de 10 ans d'études, le 12 avril 1904, le Département approuve le projet d'une ligne Aubazine - Beaulieu. Le 24 avril 1908, la ligne est déclarée d'utilité publique. Début 1912 est fondée, sous la présidence de Claude Laurent, la Compagnie des Tramways Départementaux de la Corrèze, chargée de l'exploitation des lignes. Les travaux commencent côté Beaulieu et sont terminés le 14 octobre 1912. La section Le Bosplos - Aubazine est mise en service le 20 novembre 1913 et l'embranchement de Beynat en 1921. Lorsque les essais débutent, on constate le manque d'études préalables et l'improvisation du tracé. et pierre calcaire. Le bâtiment est recouvert d'ardoises de Travassac. Ce bâtiment, ainsi que celui de Cornil situé quelques kilomètres plus au nord, ont été détruits durant l'été 1999. Cette décision de la SNCF et du Conseil Régional a été prise dans le cadre d'un plan de modernisation de gares, ces bâtiments particulièrement vétustes n'étaient pas susceptibles d'être rénovés, si ce n'est à un coût très élevé. A Aubazine, le BV a été remplacé par une structure légère, vitrée, installée le long de la voie. LOCO REVUE n°654 - Janvier 2002
3 - Le bâtiment voyageurs d'Aubazine avant sa démolition, côté quai. La façade côté cour ne porte ni nom de gare ni horloge. (photo Sébastien Jubertie, aôutl997) 4 - Le pignon du BV côté Tulle. (photo Sébastien Jubertie, aôut 1997) La halle marchandises Edifiée sur un quai haut, elle est réalisée en pierres crépies. Elle comporte deux ouvertures sur la voie, une sur le quai et deux autres sur la cour de débord. Ces ouvertures, ainsi que les chaînages d'angle, sont montés en brique, de façon similaire au bâtiment des voyageurs. La couverture, à l'origine en zinc, dépassait sur la voie et sur la cour afin de les abriter des intempéries. Ces débords furent supprimés lorsque le bâtiment a été recouvert en tuiles mécaniques. Ce bâtiment existe toujours, il sert de dépôt à la SNCF. Vers une transposition modéliste Voilà un projet qui ravira les amateurs d'exploitation. Une ligne transversale montagneuse à voie unique, un profil difficile, un embranchement particulier, la correspondance avec un tramway à voie métrique... tout pour plaire, à condition de situer l'action juste avant la seconde guerre mondiale. Notre projet intègre tous ces ingrédients, il occupe en HO une surface relativement restreinte, la gare SNCF prend place sur un rectangle de 3 x 0,6m. Sur sa face avant se détache une antenne à voie métrique qui tient sur un rectangle de 0,4 x 0,5m. Ces dimensions ne tiennent pas compte de la longueur des trois tiroirs à trains (voir plus loin) qui donneront toute sa saveur à l'exploitation. De la réalité au 1/87 Pour pouvoir condenser de façon harmonieuse les distances, j'ai supprimé du plan de voie original la voie de débord, qui passait derrière la halle marchandises, ainsi que l'une des deux voies de l'embranchement particulier. Toutefois, ces deux voies peuvent être aisément rajoutées, à condition d'augmenter d'une dizaine de centimètres la profondeur du réseau. La gare réelle d'Aubazine est coincée entre rivière et montagne, deux LOCO REVUE n°654 - Janvier 2002 courbes en marquent l'entrée et la sortie. En modélisme, j'ai inscrit l'ensemble de la gare dans une courbe de très grand rayon, qui met en valeur les rames longues. L'avant du décor figure la Corrèze, alors que le fond évoque le coteau arboré  : voilà notre établissement présenté dans un écrin naturel. Sur la gauche du réseau, un pont en treillis métallique enjambe la Corrèze. La "péninsule" située à l'avant du réseau reçoit la route départementale avec sa voie en accotement et l'usine de carton- AÛBAZINÉs RATE nage avec sa voie de desserte intérieure. Le réseau est installé sur quatre niveaux bien distincts. Le premier est celui de la Corrèze, le deuxième celui de la voie des tramways de la Corrèze et de la route départementale 14. Le troisième, entre 5 et 10 millimètres plus haut que le deuxième, est celui des voies SNCF. Le quatrième niveau, entre 20 et 30 millimètres plus haut que le troisième, est celui de la route qui entoure la gare au pied de la colline. Cet étagement des niveaux accentuera l'effet "présentoir"



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 1Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 2-3Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 4-5Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 6-7Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 8-9Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 10-11Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 12-13Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 14-15Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 16-17Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 18-19Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 20-21Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 22-23Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 24-25Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 26-27Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 28-29Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 30-31Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 32-33Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 34-35Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 36-37Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 38-39Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 40-41Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 42-43Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 44-45Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 46-47Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 48-49Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 50-51Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 52-53Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 54-55Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 56-57Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 58-59Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 60-61Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 62-63Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 64-65Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 66-67Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 68-69Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 70-71Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 72-73Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 74-75Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 76-77Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 78-79Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 80-81Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 82-83Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 84-85Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 86-87Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 88-89Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 90-91Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 92-93Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 94-95Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 96-97Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 98-99Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 100-101Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 102-103Loco-Revue numéro 654 janvier 2002 Page 104