Loco-Revue n°642 décembre 2000
Loco-Revue n°642 décembre 2000
  • Prix facial : 35 F

  • Parution : n°642 de décembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 99,6 Mo

  • Dans ce numéro : du côté de Raucoules-Brossettes.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
VAPEUR EXPRESS/BRANDBRIGHT TRAINS 1/19  : Un wagonnet pour voie de 60 en SM 32 C'est encore Vapeur Express qui nous propose pour 280 F environ, un nouveau kit Brandbright, entièrement en métal (réf. 3450/32), circulant sur de la voie de 32 mm d'écartement. Il s'agit d'une adorable benne de chantier, reproduction d'un modèle "rugga" de la marque Hudson, qui ressemble fort à celles produites par des constructeurs de matériel roulant français (Decauville, Pétolat...). Composé de pièces en laiton photodécoupé et en métal blanc moulé, ce kit peut être monté soit par soudage, soit par collage, après un ébarbage soigneux. Attention, les roues ne sont pas isolées ! Le montage de ce kit sera prochainement décrit dans Voie Libre. FF 1/20  : Construisez la Pacific ! En plus de quelques pièces en contreplaqué estampé et en métal moulé (première étape de la construction de la Pacific PLM 6001), la pochette (Editions F&G ; distribution en kiosques depuis le 10 octobre dernier) s'accompagne d'une série de "fiches de modélisme ferroviaire". La construction de cette machine doit s'étaler sur deux ans au rythme d'une publication par semaine comportant à chaque fois de nouvelles pièces (bois et métal moulé). Très simple, le travail d'assemblage est entièrement guidé par une notice richement illustrée. Le coût global du modèle varie entre 3508 F (abonnement) et 4385 F (achat au numéro). La locomotive n'est bien évi- demment pas fonctionnelle et, en outre, n'est pas accompagnée de son tender. Un produit de peu d'intérêt pour le modéliste averti, mais susceptible, peut-être, de faire de nouveaux adeptes de la vapeur... FF 1/29  : Original  : un railbus Encore une nouveauté Aristocraft Trains, disponible chez Vapeur Express au prix de 1570 F environ. Le modèle photographié (réf. 83109) correspond à la version Baltimore and EDITIONS F&G LEMACO o o ARISTOCRAFT Ohio, mais existe aussi avec superstructure non décoré sous réf. 83100. Cet "autorail" américain est traité à l'échelle I, mais s'accommodera très bien, vu son fort gabarit, de circulations aux côtés de matériels en I lm. La cheminé du poêle chauffant le compartiment voyageurs est amovible, elle dissimule un fumigène, dont la mise en place est des plus simples grâce à une prise jack semblable en tout point à celles qui équipent notre matériel audio. Enfin, sous l'engin se trouvent deux interrupteurs qui commandent respectivement l'alimentation du moteur (entraînant l'allumage de l'éclairage), et celle du fumigène. Le bloc moteur, dont le fonctionnement est souple, est dissimulé dans le bogie arrière. FF HO  : D'autres "fers à repasser" chez Lemaco Dans LR 639, nous annoncions la sortie des BB 12000 SNCF. Voici à présent qu'arrivent les versions CFL de ces machines, ainsi que les BB 13000 SNCF promises. Les machines CFL reproduites sont la BB 3611 en livrée grise (réf. H0-065/2a) et la BB 3612 en livrée rouge (réf. H0-065/2b). Côté BB 13000, nous avons droit à la BB 13033 en livrée bleue (réf. HO-091) et la BB 13032 en livrée verte (réf. HO- 091/1). Dans notre prochaine édition, nous reviendrons sur l'une de ces BB 13000. JPID HO  : Les BB 8100 béton arrivent Après la version d'origine (voir Test dans LR 641), Roco nous propose deux BB 8100  : la 8385 (réf. 63651) et la 8167 (réf. 63651.1) toutes deux dans la version la plus modeme, dans la livrée gris ciment avec bandes orange et sigle SNCF type allégé. Ces BB 8100 diffèrent des machines en version d'origine par de nombreux points  : les feux d'angle ont disparu, les feux rouges à côté des fanaux blancs sont présents, ainsi que les prises et câblots d'UM. Regrettons que Roco ne propose pas de câblots souples dé- 70 Loto Revue 642. décembre 2000 o o
ployés, à installer sur une UM. Remarquons par ailleurs que ces prises de câblots d'UM devraient être partiellement orange, mais il est vrai que ceci aurait nécessité une reprise de peinture de ces pièces. Un deuxième demi-accouplement de frein est ajouté. Sur la toiture, l'antenne radio est présente, les tampons sont d'un type moderne. La livrée est conforme et les inscriptions sont lisibles. Notons que Roco avait, dans les années 80, déjà sorti une BB 8100 béton, mais avec l'ancien sigle SNCF. Rappelons également que, quelle que soit la livrée, les nouvelles BB 8100 de Roco ne font pas "doublon" avec les anciennes. Roco avait reproduit la deuxième sous-série, et propose maintenant la première sous-série. La différence principale entre les deux se situe sur la toiture  : le lanterneau est à pans coupés sur la deuxième sous-série et arrondi sur la première. Cette différence très visible apparaît bien évidemment sur les modèles Roco. Côté exploitation, une UM de 8100 Roco développe une puissance assez considérable, adaptée à la traction des MA 100 les plus lourds. Notons que l'UM entre une BB 8100 Roco des années 80 et une BB 8100 Roco nouvelle mouture est possible, mais le rendement ne sera pas optimal en raison de la grande différence de vitesse existant entre les deux ; les "nouvelles" sont beaucoup plus rapides. Bien sûr, cet inconvénient pourra être "gommé" sur un réseau digital. Le prix de ces BB 8100 béton est inchangé  : autour de 850 F pièce. Ph D HO  : Quoi de neuf chez AMF 87 ? Ce spécialiste du montage de kits et de transformations de matériel roulant du commerce (1 allée de Gascogne, 59136 Wavrin ; tél./fax 03.20.58.61.51) propose la CC 65500 Model-Loco prête à rouler en version corrigée (comprenant notamment une superstructure légèrement abaissée, donc conforme). La machine est vendue 2590 F (versions SNCF ou trains de travaux). AMF 87 propose aussi la Pacific 3.1200 Nord du même fabricant en version prête à rouler (3190 F), ainsi que la 141 R Rivarossi améliorée à l'aide de pièces Carmina (990 F, base non fournie). On peut retrouver AMF 87 sur son site Web (http/perso.wanadoo.fr/amf 87) où figurent divers tarifs  : montage des kits artisanaux, transformations, engins Model Loco montés et peints... ainsi que de nombreuses photos de réalisations. JPQ N  : Le TGV PSE "Ligne de coeur" de Kato C'est la rame "Ligne de coeur" n°113 baptisée aux armes de la ville de Neuchâtel, que propose Kato sous référence 10-909. Vendue en coffret, el- le se compose d'une motrice d'extrémité motorisée, avec éclairage réversible (trois fanaux blancs/deux fanaux rouges), une remorque d'extrémité de1° classe, une remorque mixte 2° classe/espace bar, une remorque de 2° classe, une remorque d'extrémité de 2° classe, et une seconde motrice d'extrémité (non motorisée, mais avec éclairage de ses fanaux comme la première). Notons que pour obtenir une composition conforme, il y a lieu d'ajouter à cette rame, deux remorques de 1° classe et deux remorques de 2° classe. Espérons que cet indispensable complément sera proposé bientôt ! La rame proposée est techniquement identique à celle d'origine, connue chez Kato depuis près de 20 ans. Seule sa décoration change, ce qui, nous le verrons, entraîne quelques entorses à la stricte réalité. L'une des caractéristiques des modèles Kato est une conception à base de pièces spécifiques teintées dans la masse et clipsées sur un squelette, le but étant de supprimer, autant que possible, l'opération toujours délicate de délimitation des teintes. Or, la rame a été étudiée pour la livrée orange d'origine, étude qui ne convient pas complètement pour la présente livrée faite de bleu et de gris. Cela est sensible en particulier au niveau de la jonction des baies de cabine avec la caisse et la toiture  : juxtaposition de deux gris différents et présence de deux lignes de séparation inexistantes en réalité. Idem au niveau des hublots de la partie bar. Mais il ne s'agit là que de détails, la décoration particulière des rames réelles étant parfaitement restituée. Idem pour les inscriptions pourtant très délicates (logo "Ligne de Coeur" et blasons "ville de Neuchâtel"). Sur le nez des motrices, le numéro de la rame (113) est bien présent et voisine avec un sigle flèche, lui aussi très bien venu. L'immatriculation SNCF (série 33001 à 33018) des motrices n'est pas reproduite. On ne pourrait que s'extasier devant une telle reproduction, d'autant plus que le prix de l'ensemble (1500 F environ le coffret) est particulièrement KATO KATO ROCO AMF 87 AMF 87 attractif. Toutefois, on pourra regretter que les modifications, très visibles pour certaines, qui ont été apportées aux TGV réels depuis leur mise en service, ne soient pas reproduites sur la rame Kato. C'est notamment le cas des suspensions des bogies des remorques, qui devraient être du type pneumatique (et non plus à ressorts) avec, corrélativement, une modification de la forme des caisses. D'autre part le sigle SNCF devrait être absent sur le nez des motrices ; il devrait aussi y avoir des demi-vitres supplémentaires sur le pan coupé de toiture et de chaque côté du compartiment bar de la remorque correspondante. En outre, il semble que les grilles la- térales des motrices aient également été modifiées (suppression de panneaux lisses au profit de grilles supplémentaires). Kato n'a pas voulu investir dans ces modifications. Cela est certes dommage, mais peut se comprendre d'un point de vue strictement économique. Autre regret  : la barre rigide faisant office d'attelage entre motrice et remorque d'extrémité n'a pas été raccourcie ; un espace entre tampons aussi important est aujourd'hui un peu choquant. Ceci dit, et toute regrettable que soit la non-conformité signalée, il convient de relativiser. En effet, le N-iste cherche avant tout un bon produit au fonctionnement exempt de reproche et apte à circuler inlassablement sur un réseau. Il faut bien remarquer que dans ces conditions les défauts évoqués deviennent peu visibles. En outre le fonctionnement de ce matériel Kato est à tous points remarquable (très bon ralenti mais aussi très grande vitesse maximale). Comme le prix est tout à fait raisonnable, il est permis Loco Revue 642. décembre 2000 71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 1Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 2-3Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 4-5Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 6-7Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 8-9Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 10-11Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 12-13Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 14-15Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 16-17Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 18-19Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 20-21Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 22-23Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 24-25Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 26-27Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 28-29Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 30-31Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 32-33Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 34-35Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 36-37Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 38-39Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 40-41Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 42-43Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 44-45Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 46-47Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 48-49Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 50-51Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 52-53Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 54-55Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 56-57Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 58-59Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 60-61Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 62-63Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 64-65Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 66-67Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 68-69Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 70-71Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 72-73Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 74-75Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 76-77Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 78-79Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 80-81Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 82-83Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 84-85Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 86-87Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 88-89Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 90-91Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 92-93Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 94-95Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 96-97Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 98-99Loco-Revue numéro 642 décembre 2000 Page 100