Loco-Revue n°641 novembre 2000
Loco-Revue n°641 novembre 2000
  • Prix facial : 35 F

  • Parution : n°641 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 104 Mo

  • Dans ce numéro : 17 pages sur les halles et la messagerie.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
4 - Les étagères amovibles sont toutes confectionnées sur le même principe. Ici une étagère courte. Les petits poteaux servent à prévenir toute chute du matériel lors de la manipulation de l'étagère. portes sont en contreplaqué de 5 mm d'épaisseur. Les côtés sont en bois massif de 23 mm d'épaisseur. L'assemblage est obtenu par collage/vissage. Ouverture 5 x7 crri Pesearte gauche 5 mm PO de maintien Chevilles Les étagères sont elles aussi en bois massif. Celles qui sont amovibles sont dotées de petits poteaux en bois régulièrement espacés de part et d'autre de la voie, afin de prévenir toute chute de la rame stockée lors des manipulations. Ces petits poteaux ont été débités dans de la baguette ronde pour chevilles de 5 mm de diamètre. C'est tout naturellement dans cette même baguette qu'ont été débitées les chevilles de ":, Construction de l'armature et étagères en bois massif de 23 mm d'épaisseur sur 7 cm de largeur. Fond et façades en contreplaqué de 5 mm d'épaisseur. VIII.12 130 cil/Eta9ere fixe Etage ret 5 - La même étagère vue de dessous. Les lamelles de contact d'alimentation, disposées aux deux extrémités, sont issues de vieux relais téléphoniques. maintien des étagères amovibles. Notez qu'il est possible de doter les portes d'une façade transparente ; je ne l'ai pas fait afin de leur garder une rigidité suffisante, rigidité qu'il m'a fallu d'ailleurs renforcer en remplaçant les chevilles supports de l'étagère amovible centrale par une tablette en bois massif faisant office d'entretoise. " bée au mur artie centrale (Ferretures de type "à levier") P les contact présentes de à l'autre extrémité de l'étagère mobile Enfin, pour protéger l'intérieur de l'armoire de la poussière, j'ai pratiqué une rainure sur le pourtour de la partie centrale et l'ai dotée d'un joint d'étanchéité du commerce. Celui-ci se présente sous la forme d'une bande plastique autocollante en forme de < aplati. Les charnières sur lesquelles pivotent les portes, de même que les fermetures (type dit "à levier", très efficace), sont des pièces du commerce. o C Encombrement 13 de0x0 l'armoire 15x5m lfercmée Texte et photos JEAN-LOUIS LOUX, 4 7,5 crn Supplément à Loco Revue 641 novembre 2000
À telle.e1111 DENIS REDOUTEY Curiosité ferroviaire à Avignon Les locomotives actuellement affectées aux travaux du TGV Méditerranée souffrent énormément du climat de cette région. Les rayons solaires et le sel marin brûlent littéralement les peintures des engins, déjà soumis à rude épreuve mécaniquement, à tel point que certaines locomotives deviennent méconnaissables. C'est le cas pour la BB 66133, du dépôt de Toulouse, dont les bandes de visibilité blanches ont été gommées par le soleil au point de faire réapparaître ses moustaches jaunes d'origine ! DENIS REDOUTEY TRN "Service Nuit" Les nouveaux trains TRN "Service Nuit" sont exclusivement formés d'un matériel climatisé. Sur le principe des rames-bloc, leur composition est de cinq voitures  : Bcl'ux-Bc8ux-Ac9ux-WL-B9*tu. La Bc10ux se trouve côté butoir pour les trains "origine Paris". Quant aux Bc8ux, elles sont équipées de distributeurs automatiques et de compartiments de service. Elles proviennent de la transformation de Corail Bc'° et le parc est composé de 35 voitures. PIERRE LHERBON ECHOS Master à grande vitesse La SNCF aime le TGV ! Normal... Le service de la communication de Dijon pousse cet amour suffisamment loin pour avoir recarrossé son Renault Master en forme de motrice de TGV Réseau ! SYLVAIN ASSEZ Respect... La 2-231 E 41 veille toujours sur la cité cheminote de St Pierre-des-Corps, (bonne !) surprise  : elle n'a subi ni tags, ni vandalisme ! Comme quoi, une Chapelon sur un fond de verdure sait séduire les jeunes mieux qu'une rame de RER dans un décor de tours en béton ! Qui a dit que les taggers avaient mauvais goût ? iEHAN-HUBERT LA VIE FRA VIER JAMOIS Méthode américaine sur les bases des travaux du TGV Méditerranée Pour réaliser rapidement et au moindre coût une rampe de chargement, prenez un plat K5 et amputez-le d'un essieu... LOIC FIEUX Loco Revue 641 novembre 2000 61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 1Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 2-3Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 4-5Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 6-7Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 8-9Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 10-11Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 12-13Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 14-15Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 16-17Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 18-19Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 20-21Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 22-23Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 24-25Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 26-27Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 28-29Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 30-31Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 32-33Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 34-35Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 36-37Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 38-39Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 40-41Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 42-43Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 44-45Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 46-47Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 48-49Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 50-51Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 52-53Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 54-55Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 56-57Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 58-59Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 60-61Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 62-63Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 64-65Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 66-67Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 68-69Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 70-71Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 72-73Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 74-75Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 76-77Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 78-79Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 80-81Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 82-83Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 84-85Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 86-87Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 88-89Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 90-91Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 92-93Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 94-95Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 96-97Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 98-99Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 100-101Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 102-103Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 104-105Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 106-107Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 108