Loco-Revue n°641 novembre 2000
Loco-Revue n°641 novembre 2000
  • Prix facial : 35 F

  • Parution : n°641 de novembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 108

  • Taille du fichier PDF : 104 Mo

  • Dans ce numéro : 17 pages sur les halles et la messagerie.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
re a 4 - La plate-forme peut ensuite être découpée. 5 - Après pose du plan supérieur, qui recevra la gare, Ici, c'est la rampe qui permettra d'accéder au et du plan inférieur, sur lequel reposera la base du plan supérieur. Elle deviendra un viaduc. viaduc, le réseau commence à prendre forme. 6 - Cette vue générale montre bien le plan de voie ; la coulisse au fond n'est pas encore dissimulée. 7- Les premiers essais peuvent avoir lieu, en particulier sur le tablier du viaduc. nécessitent que colle à bois et clous, puisque toute la structure est en contreplaqué léger. Des tasseaux de 20 x 20 mm garantissent toutefois la rigidité du plan principal. Le principe de construction de ce réseau repose sur la disposition de trois plans horizontaux. On est déjà en possession du plan principal sur lequel reposent la gare souterraine, la coulisse et ses voies d'accès. A 4 cm au-dessus, se trouve le plan supportant la gare décorée (photo 6). Deux rampes d'accès relient ces deux niveaux (l'une d'elles est bien visible sur la photo 5). Plus bas, un troisième petit plan servira de base au viaduc (photo 5). Une fois la plate-forme solidement construite, on peut mettre en place un quatrième plan, vertical celui-là, en fond de décor, sans oublier de ménager de larges ouvertures pour le passage des voies et... des mains, soyons prévoyants ! Ce travail peut toutefois être fait après pose de la voie (photos 9 et 10). Nous disposons d'une bonne plateforme, de rampes régulières et suffisamment rigidifiées par des tasseaux. Parfait ! Nous pouvons alors poser la voie. Je commence par mettre en place les différents appareils de voie. Je choisis de les coller à l'adhésif double face utilisé pour poser les revêtements de sol (photo 8). C'est une méthode très rapide et qui me donne entière satisfaction. Les sections de voie apparente sont ballastées selon une méthode bien connue  : Du sable fin est réparti à sec entre les traverses. A sec, car il n'est nul besoin d'encoller la plate-forme en positionnant laborieusement et inutilement les traverses à l'aide d'épingles. Après vaporisation d'un agent mouillant (eau additionnée de quelques gouttes de produit à vaisselle), on dépose, à la pipette, un mélange de colle blanche à bois et 18 Loco Revue 641 novembre 2000
8 - Les supports des moteurs d'aiguille Pecosont installés sur la plate-forme. 9 - Le plan vertical de fond de décor est dressé et isole la coulisse des regards. 10 - Le relief commence à se dessiner. Il est intéressant de rapprocher cette vue des photos 4, 5 et 7 prises sous le même angle. 11 - Au même endroit, sous le même angle, quelques heures plus tard. Le relief est matérialisé par des blocs de polystyrène et les rochers par de la pâte à papier. 12 - Le fond de décor est peint. A l'est, une rampe permet de descendre vers le niveau de la coulisse. d'eau. Après séchage, l'aspect du ballast est aussi satisfaisant que le sera sa tenue dans le temps. Avant de passer au décor, il est important de rendre le réseau totalement fonctionnel. Les câblages sont tous réalisés et testés, car on ne pourra que difficilement intervenir lorsque les moteurs d'aiguilles et les fils électriques seront recouverts d'une colline. J'utilise des moteurs Pecoà électroaimant (réf. PLI OW), un contacteur supplémentaire (réf. PL13) se chargeant de commuter la polarité de la pointe de coeur métallique des aiguilles. J'ai prévu de nombreuses sections isolées, qui permettent d'immobiliser un train pendant qu'un autre continue de rouler. Sur un aussi petit réseau, pas besoin de système de commande sophistiqué. Un simple transfo suffit à commander les trains, d'autant plus qu'il est très rare que deux rames roulent simultanément. Après avoir fait parcourir le réseau dans les deux sens par des rames d'essai, afin de s'assurer qu'aucun passage ne provoque de déraillement, on peut élever le relief et en particulier créer des tunnels. La base est en polystyrène Loco Revue 641. novembre 2000 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 1Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 2-3Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 4-5Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 6-7Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 8-9Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 10-11Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 12-13Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 14-15Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 16-17Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 18-19Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 20-21Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 22-23Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 24-25Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 26-27Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 28-29Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 30-31Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 32-33Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 34-35Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 36-37Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 38-39Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 40-41Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 42-43Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 44-45Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 46-47Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 48-49Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 50-51Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 52-53Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 54-55Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 56-57Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 58-59Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 60-61Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 62-63Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 64-65Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 66-67Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 68-69Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 70-71Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 72-73Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 74-75Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 76-77Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 78-79Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 80-81Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 82-83Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 84-85Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 86-87Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 88-89Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 90-91Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 92-93Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 94-95Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 96-97Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 98-99Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 100-101Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 102-103Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 104-105Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 106-107Loco-Revue numéro 641 novembre 2000 Page 108