Loco-Revue n°639 septembre 2000
Loco-Revue n°639 septembre 2000
  • Prix facial : 35 F

  • Parution : n°639 de septembre 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 26,6 Mo

  • Dans ce numéro : réseaux, H0, les trains de marée bretons.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 80 - 81  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
80 81
Nouveautés et un tableau récapitulatif de la situation des éléments et des immatriculations. Tout est présent  : locomotives électriques et diesels, automotrices, locotracteurs et matériel vapeur préservé. FF CC 6500 CC 21000 Par Jacques Zalkind et Olivier Herubel, aux Editions La Régordane. 180 pages (format 30 x 30 cm), 67 photographies NB, 135 en couleurs, 57 schémas et graphiques. Relié sous jaquette couleurs. Franco aux Editions Loco-Revue : 198 F. Les auteurs connaissent bien ces machines, ils les conduisent tous les jours. Dans cet ouvrage ils les ont détaillées par le menu  : vous apprendrez tout, de leur conception à leur conduite en passant par toutes les étapes de construction et de décoration. Les derniers chapitres sont même consacrés à leurs petites soeurs américaines ainsi qu'à leur descendance. Cet ouvrage, très technique et spécialisé, revêt l'aspect d'un livre d'art, tant par sa mise en pages très dynamique et aérée, que par la qualité des photographies présentées. Les lecteurs avertis y retrouveront avec plaisir quelques-uns des photographes favoris de Loco-Revue. Quant aux pages consacrées à la décoration extérieure du matériel, elles sont illustrées par des aquarelles de Paul Arzens. FF Trains à vapeur et autorails en Ardèche et Haute-Loire (tome Il) Histoire et anecdotes des chemins de fer départementaux (CFD) par Guy Dürrenmatt et Roger Dugua, aux Editions Dolmazon. 216 pages (format 21 x 29,7 cm) brochées sous couverture souple. 215 photographies NB, 5ldocuments d'archives. Disponible en librairie : 199 F environ. Le deuxième tome de la saga du chemin de fer à voie métrique sur les hauts plateaux et les contreforts du Vivarais est disponible. Ici, les deux auteurs se sont surtout attachés à la vie de tous les jours, faisant la part belle aux hommes qui, quelles que AVIS DE TEMPÊTE POUR LE GROUPE RIVAROSSI Le 28 juillet dernier, le Président Caffieri était relevé de ses fonctions, à la suite d'une réunion houleuse du Conseil d'Administration du groupe. Il a été remplacé par le Dr Paolo Prandi, avec la collaboration du Dr Andreo Carisio à la direction financière et du Dr Steffano Ifanti au marketing. Paolo Prandi est un professionnel du jouet et du modèle réduit. Auparavant, il assurait la distribution en Italie des automobiles miniatures Solido et Majorette. À la tête de Rivarossi, sa première décision a été de regrouper le potentiel de production du groupe sur le site de Vicenza (ex-Lima), après avoir fermé l'usine de Côme (ex-Rivarossi). Il semble, toutefois, que cette usine de Côme n'était déjà plus qu'une "coquille soient les conditions climatiques, assurèrent l'exploitation du plus célèbre des métrique français. Le livre est émaillé de nombreuses photographies et cartes postales, pas toutes inédites, ainsi que de nombreux documents d'archives, qui nous éclairent sur le matériel roulant, les implantations des bâtiments ferroviaires, le transport des marchandises, la gestion des buvettes et autres aspects typiquement ferroviaires. Les deux derniers chapitres sont, en forme d'encouragement, dédiés au renouveau du "Mastrou" et de la "Galoche". FF VIDÉO SNCF 60 ans d'images, volume 7 : Records ! Film VHS NB/couleurs Secam de 56 minutes, produit par le Centre Audiovisuel de la SNCF. Franco aux Ed. Loco-Revue : 225 F. À nouveau quatre films de promotion SNCF, mais cette fois-ci sur les records de vitesse. Le premier date de 1954 ; c'est celui de la CC 7121 roulant à 243 km/h. Le deuxième film, un véritable documentaire beaucoup plus long (durée 22 minutes), nous entraîne à la poursuite du record double des CC 7107 et BB 9004 à 331 km/h. La narration est très agréable, le montage classique de cette époque ne souffre d'aucune lourdeur ; c'est un vrai régal pour les yeux et les oreilles. Le troisième film nous permet d'apprécier les évolutions subies par le langage cinéma- RECTIFICATIF Dans "Les fabuleux carnets de Marcel", parus en page 41 de Loco- Revue n°638, une coquille s'est glissée dans l'immatriculation des machines à surchauffe. Au lieu de ex-PO 1725 à 2855 (milieu de la 1'colonne), il fallait lire "172s à 285s (s = surchauffe). Et au lieu de ex-PO 1715, 1785, 1805, 1895, 2015, 2145, 2155 et 2355 (milieu de la 3'colonne), il fallait lire PO 171s, 178s, 180s, 189s, 201s, 214s, 215s et 235s. Jehan-Hubert Lavle tographique en un peu moins de trente ans. C'est un véritable plaisir, le film primé de nombreuses fois nous emmène dans le TGV au dépassement des 380 km/h. La prise de son est époustouflante de finesse, on perçoit même un délicat "allez Ginette" prononcé par le mécanicien au moment du départ ! Le montage, magnifiquement cadencé, nous conduit dans une épopée lyrique digne du plus grand cinéma d'aventure. Un document que vous regarderez plusieurs fois rien que pour le plaisir. Le dernier documentaire évoque le record absolu  : 515,3 km/h. Qui dit mieux ! Une cassette qui doit figurer sur les rayons de toute bonne vidéothèque. FF Le rail dans les villes Le métro de Marseille par PLP vidéo. Film VHS Secam, durée 40 minutes. Cassettes disponibles au prix de 140 F franco : PLP, 6 rue Rempart Romain, 30000 Nîmes. PLP vidéo est un nouveau venu dans la famille des producteurs spécialisés dans la vidéo ferroviaire. Gageons qu'il ne connaît pas encore l'exigence des amateurs de chemin de fer, car cette cassette n'est vraiment pas d'un bon niveau. Images bougées souvent floues, plans peu intéressants, commentaire plus vide", la réalisation des produits récents de Rivarossi ayant été partagée entre d'autres usines européennes du groupe et des sous-traitants intra et extra-européens. La grande question que tous les observateurs se posent, concerne évidemment l'avenir de Jouef et de l'usine de Champagnole dont le sort n'a pas été précisé... Rappelons que l'usine Arnold de Nuremberg a déjà cessés production de modèles en N, qui avait été reprise par... l'usine de Champagnole ! D'autre part, certains avancent déjà qu'un mariage du groupe Rivarossi avec un autre constructeur ne serait pas à exclure et le nom de Mehano est évoqué fréquemment. Jehan-Hubert Lavie METgO CESIVs\'EN PLEINE JEUNESSE os estas lb. muet 2000.9.9010..f solgss Wei il1011isliefS s/su que léger, montage inexistant... Seule une courte séquence montrant une intervention d'entretien, malheureusement mal filmée, relève un peu l'ensemble. Espérons que le prochain sujet, consacré au métro de Paris, sera un peu mieux traité ! FF Media Train n°19 Film VHS couleurs (Pal ou Secam) de 64 minutes, accompagné d'un livret de 20 pages couleurs. Produit par les Editions la Régordane. Franco aux Editions Loco-Revue : 198 F. J'avais vivement souhaité l'arrivée du numéro 19 de Média Train ; il est là ! Un premier sujet, pour le centenaire du métro, qui tourne autour de la ligne 1 du plus fréquenté des chemins de fer français. Une visite des dessous de Paris, qui nous permet d'appréhender les dessous du chemin de fer métropolitain. Les trois sujets suivants m'ont beaucoup plus intéressé, il s'agit, pêle-mêle, de chemins de fer secondaires, de vapeur, de lignes de montagne et de sites grandioses, que le conducteur de l'autorail X 2425 de Quercyrail n'hésite pas à ponctuer d'un tonitruant "c'est pas beau ça ? ". Suivez donc Pascal Bejui pour trois balades ferroviaires  : le festival de la vapeur en Baie de Somme, la ligne alpine italienne de Trente à Male (secondaire métrique électrifié), et la vallée du Lot entre Cahors et Capdenac. Adressons pour finir toutes nos félicitations à l'équipe de Média Train qui vient de recevoir le prix du public du festival "Cinérail" pour le superbe documentaire intitulé "Trains des grandes neiges" sorti il y a quelque temps. Une récompense plus que méritée, preuve que le monde du chemin de fer commercial peut rester sensible à quelques autres aspects du monde ferroviaire. FF Textes  : YannBaude, Bernard Bransol, Christian Foumereau, Philippe Duhamel, Loic Fieux, François Fontana, Michel Grannec, Jacques Le Plat et Jean-Paul Quatresous 80 Loco Revue 639 septembre 2000
CONCOURS MILLENIUM Tivete & photos  : OLIVIER LEGUEDEY OLIVIER LEGUEDEY avait profité de la naissance de son fils aîné, il y a plus de 20 ans, pour qualifier hypocritement (c'est lui même qui nous l'a précisé, nous ne jugeons point !) auprès d'un entourage familial ironique, d'investissement pédagogique l'achat de son premier train. Le hasard lui fit choisir un coffret Falier E-Train qui détermina ainsi l'échelle et l'écartement encore pratiqués aujourd'hui. La genèse de ce projet remonte à 1982. L'idée de cette machine est venue de la nécessité de pouvoir tracter de longs convois sur la ligne de mon réseau de jardin qui lui datait de 1980. Ce réseau aujourd'hui disparu serpentait sur une vingtaine de mètres autour des fleurs de Madame, en employant les mesures standards Faller (courbes et contre courbes au rayon de 35 cm sans raccordement ou bien bout à bout de rails droits de 24 cm). Les aiguilles, ayant trépassé au premier hiver, furent définitivement condamnées lors de la réouverture du réseau au printemps suivant. La voie en maillechort, posée sur un ballast calibré à l'échelle, était fixée sur des tasseaux noyés dans un muret de parpaings 10 x 20 x 50. CONSTRUCTION DE LA MACHINE Toute Garratt obéit à des règles simples : une chaudière entre deux trucks avec les pivots positionnés derrière chaque 1- essieu moteur en partant du centre de la machine ; Après l'achat dispendieux de deux coffrets de la 030 Rivarossi échelle 0 en Locomotive articulée type Garratt, échelle 1/22,5, écartement 32 mm kit non motorisé, 300 F pièce à l'époque, la construction de la machine pouvait commencer. NB : afin de réduire le montant de l'investissement, les caisses des deux locos furent revendues à un zéroïste débutant. TRUCKS MOTEUR Mécanisme Rivarossi, fiable, motorisé avec un moteur Faller fixé horizonta- lement avec un adhésif double face, transmission par vis sans fin. Une superposition de chutes d'aluminium, collée sur le châssis, devint l'assise des caisses à eau. CAISSES À EAU À l'origine c'était deux couvercles de beurrier en PVC translucide, l'un taillé en biseau pour la première caisse, l'autre réduit puis rehaussé pour la seconde. La découverte de cet accessoire ménager fut pour moi une révélation  : 8,5 cm de largeur était le gabarit idéal pour mon échelle. Loto Revue 639 septembre 2000 81



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 1Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 2-3Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 4-5Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 6-7Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 8-9Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 10-11Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 12-13Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 14-15Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 16-17Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 18-19Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 20-21Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 22-23Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 24-25Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 26-27Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 28-29Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 30-31Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 32-33Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 34-35Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 36-37Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 38-39Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 40-41Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 42-43Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 44-45Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 46-47Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 48-49Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 50-51Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 52-53Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 54-55Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 56-57Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 58-59Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 60-61Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 62-63Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 64-65Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 66-67Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 68-69Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 70-71Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 72-73Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 74-75Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 76-77Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 78-79Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 80-81Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 82-83Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 84-85Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 86-87Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 88-89Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 90-91Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 92-93Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 94-95Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 96-97Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 98-99Loco-Revue numéro 639 septembre 2000 Page 100