Loco-Revue n°638 jui/aoû 2000
Loco-Revue n°638 jui/aoû 2000
  • Prix facial : 35 F

  • Parution : n°638 de jui/aoû 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 101 Mo

  • Dans ce numéro : de l'ère aérodynamique à la révolution esthétique.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Tèxte : YANN BAUDE & JEHAN-HUBERT LAVIE Photos : YANN BAUDE dans le Doubs, re-train toi Une sélection des plus beaux réseaux d'Europe, disposés au milieu des productions automobiles et motocyclistes du concepteur-designer le plus fantasque du moment... Telle a été la belle exposition Espérail, organisée dans le centre Franco Sbarro de Pontarlier les 10 et 11 juin derniers par le CLUB FERROVIAIRE DE FRA C III,-001ITI, (CFFC) et RAIL MINIATURE 25 de Besancon. *W4 1 - L'ancienne gare de Rivotte, à Besançon, est une réalisation HO/HOm de Bernard Sauvaget (RM25). 2 - La ligne Aoste/Pré-St-Didier, réalisée en HO par le Club italien d'Aoste. 3 - Philippe Guiffard, devant son dépôt des carrières à voie de 60 au 1/35. Depuis combien de temps la FFMF (Fédération Française de Modélisme Ferroviaire) n'avait pas eu un congrès digne de ce nom ? Rappelez-vous l'onde de choc qu'avait provoquée celui de 1989, déjà organisé par le CFFC et RM 25, dans les salines royales d'Arc-et-Senans ! Mais depuis 11 ans ? Pas grand chose ! Ou plutôt si : de nombreuses expositions, souvent réussies, toujours sympathiques, mais peu susceptibles d'obtenir un impact médiatique de niveau national... Question de moyens : les Francs-Comtois, lorsque leurs clubs se regroupent de Besançon à Pontarlier en passant par Dole, cela ressemble fort à une avancée des légions romaines : rien ne résiste à leur passage jusqu'au succès final ! Et si personne n'irait mettre en doute les talents de managers de Jean Cuynet et de Guy Labbez sur les épaules desquels a reposé la gestion de ces grosses opérations, il est bien évident que leur stra- 58 Loco Revue 638.juillet/août 2000
4 - Quelque part dans l'ouest à l'échelle S, Didier Lemaître est l'un des "showers" du G.A.N.G. 5 - Une 68000 manoeuvre en gare d'Audincourt sur le réseau HO de l'ASCCE. 6 - La scierie en HOe de Philippe Racine, de l'ASCV tégie, qui croisé aux altitudes supérieures du potentiel associatif, ne peut être développée que sur les bases du volontariat franc et massif d'une très large équipe ! Et parce qu'il avait été décidé d'y présenter un florilège des plus beaux réseaux, les organisateurs d'Espérail ont eu la bonne idée de faire appel aux meilleurs modélistes européens. MOROPÉENNE ATTITUDE Pour qualifier les réseaux invités à Espérail, les organisateurs n'avaient pas lésiné sur les superlatifs. Eh bien, on peut dire que le très haut niveau de qualité d'ensemble de cette exposition a satisfait les attentes. Si les congressistes et amateurs, parfois venus de fort loin, pouvaient découvrir des réseaux pour la plupart déjà bien connus régionalement ou à travers les revues, le grand public a pu découvrir une facette de notre hobby peu communiquée par les médias traditionnels. Car à Pontarlier, on était en présence d'un modélisme adulte, affirmant sans complexe sa volonté d'explorer l'histoire du chemin de fer, de restituer les charmes de diverses régions et mettant pour cela en oeuvre des procédés dignes de la mise en scène théâtrale. Ainsi, plus que des réseaux inédits, c'est surtout le soin apporté à la présentation, l'abondance Loco Revue 638 juillet/août 2000 de show cases, d'éclairages intégrés et de fonds de décor qui a impressionné. Jugez plutôt. Les "chefs" du CFFC, vrais partisans de cette conception du modélisme, présentaient une nouvelle fois leurs modules reproduisant magnifiquement quelques sites de la fameuse bosse jurassienne. Les initiés auront toutefois pu regretter qu'aucune nouvelle extension n'enrichisse un spectacle maintenant bien rodé. Plus traditionnelle dans la présentation était la gare de Dole en HO, dotée de son triage et son dépôt, maintenant bien connue, mais toujours aussi impressionnante. Venus aussi de Dole, les "vautours" sont des jeunes de la MJC, encadrés par Eric Seibel. Ils présentaient un petit réseau en HO qui leur a permis de s'approprier les techniques de base du modélisme. Autre membre du CFFC, Jean-Pierre Monin a bien su tirer parti de l'échelle 1/160 pour son impressionnante maquette du triage de Chalon-sur-Saône. Le club RM 25 de Besançon exposait quant à lui un concept intéressant, des micromodules d'une quinzaine de centimètres de large. On a aussi pu admirer une fois de plus le très beau funiculaire de Brégille au 1/87 ainsi que la reproduction déjà ancienne de sites de la vallée de la Loue, jusqu'à la gare terminus de Lods. La Franche- 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 1Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 2-3Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 4-5Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 6-7Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 8-9Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 10-11Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 12-13Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 14-15Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 16-17Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 18-19Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 20-21Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 22-23Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 24-25Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 26-27Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 28-29Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 30-31Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 32-33Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 34-35Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 36-37Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 38-39Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 40-41Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 42-43Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 44-45Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 46-47Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 48-49Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 50-51Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 52-53Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 54-55Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 56-57Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 58-59Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 60-61Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 62-63Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 64-65Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 66-67Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 68-69Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 70-71Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 72-73Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 74-75Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 76-77Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 78-79Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 80-81Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 82-83Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 84-85Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 86-87Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 88-89Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 90-91Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 92-93Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 94-95Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 96-97Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 98-99Loco-Revue numéro 638 jui/aoû 2000 Page 100