Loco-Revue n°636 mai 2000
Loco-Revue n°636 mai 2000
  • Prix facial : 35 F

  • Parution : n°636 de mai 2000

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 280) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 90,8 Mo

  • Dans ce numéro : 21ème mondial de maquette modèle réduit.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 70 - 71  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
70 71
Les secondaires de montagne français Rares survivants de la catégorie des "secondaires", les réseaux de montagne ont toujours fait valoir leurs atouts touristiques. Pour avoir une vision panoramique des réseaux, la FACS/UNECTO nous propose une approche départementale fort bienvenue. Visitez donc la Savoie (1), la Haute-Savoie (2), l'Isère (3), les Pyrénées-Orientales (4) ou le département de votre choix en saisissant son numéro à deux chiffres à la place de celui d'un des départements précédents. Direction la haute montagne et les plus célèbres sommets des Alpes avec le CM ou Chamonix-Montenvers (5). Bien réalisé d'un point de vue commercial, ce site est plus celui d'un office du tourisme que celui d'un ferroviphile, le train étant réduit au statut de moyen de transport (!)... On ira donc chercher ailleurs une jolie vue (11) du Montenvers. Attaquant le massif du Mont Blanc par son versant Saint Gervais, le TMB ou Tramway du Mont-Blanc était encore il y a peu absent du Web, si l'on excepte quatre photos diffusées par Mercurio (21). Heureusement que notre ami Alain Mionnet a comblé cette lacune (6) ! Fidèle à son habitude, Alain nous a concocté une page très haute... Pensez donc à la faire défiler vers le bas ! Avant de quitter les crémaillères des Alpes pour celle des Pyrénées, jetez un oeil sur la ligne Le Fayet/Vallorcine qui détient le record mondial de rampe en simple adhérence (12). Une envie de crémaillère en Pays Basque ? Pensez à La Rhune INTERNET (7), qui - comme le Canari (13) (14) (15) (16) - roule toujours avec son matériel d'origine, plus ou moins octogénaire ! Toujours dans les Pyrénées, le petit train d'Artouste (17) illustre la reconversion d'un train de chantier en train touristique. Dans un autre genre, mais dans le même esprit, le CF de La Mure (19) (20) a abandonné les tombereaux de charbon pour les "baladeuses" des touristes. Pour ceux que les tramways de Savoie passionnent, les pages de Philippe Matyus (29) sont incontournables. Sinon, le très beau site sur la crémaillère du Salève s'impose (30). Plus orientés vers le service public que vers le tourisme pur, les réseaux provencal (CP) et corse (CFC) mêlent un paysage de moyenne montagne à un chemin de fer qui traverse l'année 2000 comme il a traversé toutes les autres : avec cette sympathique nonchalance qui sied à des acteurs totalement intégrés à leur région. Nouveaux regards sur les CP avec Alain Mionnet (8) et Mercurio (10) qu'il conviendra d'associer à une visite de sites mettant l'accent sur l'histoire du réseau provençal (22) (23) (28) ou son actualité (26) (27). Le réseau corse, quant à lui, ne saurait se contenter de quelques renseignements pratiques (9) et mérite bien le site que lui a consacré Luc Beaumadier (25). Authentique légende, le Vivarais (18) (24) sera le point d'orgue de notre visite. Loic FlEux (1) http://www.traIns-fr.org/facs/lig73.htm (2) http://www.trains-fr.org/facs/lig74.htm (3) http://www.trains-fr.org/facs/lig38.htm (4) http://www.trains-fr.org/facs/lig66.htm (5) http://www.mer-de-glace.com/indexfr.htm (6) http://perso.wanadoo.fr/alain.mionnet/tmb.htm (7) http://www.trains-fr.org/unecto/larhune.htm (8) http://perso.wanadoo.fr/alain.mionnet/cfp.htm (9) http://www.internetcom.fr/corsica/fr/venir/fer.htm (10) http://mercurio.iet.unipi.it/pix/fr/private/CP/dmu/pix.html (11) http://mercurio.iet.unipi.ft/pix/fr/private/Montenvers/pix.html (12) http://mercurio.iet.unipi.it/pix/fr/private/Savoie/pix.html (13) http://mercurio.iet.unipi.it/pix/fr/private/Train-Jaune/pix.html (14) http://pro.wanadoo.fr/sncf.perpignan/trjaune/(15) http://ter.sncf.fr/train-jaune/tourisme/touris.htm (16) http://members.aol.com/keryann/rando/tjaunel.html (17) http://www.ac-bordeaux.fr/Etablissement/LJuzon/artouste.htm (18) http://www.trains-fr.org/unecto/cftm.htm (19) http://www.trains-fr.org/unecto/sglm.htm (20) http://mercurio.iet.unipi.it/lamure/(21) http://mercurio.iet.unipi.it/pix/fr/private/TMB/pix.html (22) http://www.trains-fr.org/unecto/gecp.htm (23) http://perso.club-internet.fr/dandesme/(24) http://perso.wanadoo.fr/alain.mionnet/cfv.htm (25) http://home.nordnet.fr/-lbeaumadier/(26) http://www.emery-info.fr/Oralies/97/Villages/Pays.htm (27) http://perso.wanadoo.fr/golinelliactucp.htm (28) http://ollivier.haemmerle.free.fr/TrainDesPignes.html (29) http://club.euronet.be/philippe.matyus/histoire/index.html (30) http://perso.wanadoo.fr/geillon/trains/saleve/index.htm LOIC FIEUX Lora Revue 636. mai 2000
Nouveautés SACHSENMODELLE TRAINS HO : La T2 Jouef est enfin disponible Annoncée depuis bien longtemps, mais régulièrement reportée, la voiture-lits T2 de Jouef est enfin arrivée (voir photo en rubrique "Reportage" de ce numéro). Rappelons que les VL T2 forment la série la plus récente et la plus nombreuse des voitures-lits actuellement en service à la SNCF. D'emblée, le modèle Jouef apparaît comme une grande réussite. Gravure et décoration atteignent un très bon niveau. L'aménagement intérieur, les vitrages, le dessous de caisse et les inscriptions sont de grande qualité. Deux décorations sont actuellement disponibles. La version 80 et 90, en livrée "bleu salon PLM" avec inscriptions blanches (sigle SNCF encadré), satisfera les amateurs des années 80 à 95 environ (réf. 529900). Une version bleu CIWL avec filets jaunes, mais munie du sigle SNCF et du logo Trans Euro Nuit, également jaunes, intéressera les fans des années 75 à 80 (Réf. 527900). Bien entendu, dans notre prochain numéro, nous consacrerons un test complet à ces voitures qui concernent les amateurs des trains de nuits, notamment au départ de France et de Belgique. Ce modèle devrait être vendu moins de 300 F. PhD HO : Une voiture couchettes des CFF Sous référence 14399, Sachsenmodelle propose une voiture couchettes de deuxième classe des CFF. Cette voiture est correctement reproduite. La peinture et les inscriptions sont conformes aux canons actuels en la matière. On regrettera que la gravure du bogie Schlieren soit un peu fade et que l'aménagement intérieur soit représenté en position jour. En France, cette voiture intéresse les fans des trains de nuits internationaux des années 60 et 70. Prix non communiqué. PhD HO : Fourgon NS Sachsenmodelle Grâce au dynamique Daniel Piron de LS Models, la firme Sachsenmodelle a reproduit un fourgon des NS très original, puisqu'il est destiné au transport de bicyclettes. Ce type de fourgon est inclus dans des trains de nuit venant en France pendant la période d'été, ces trains étant empruntés par de nombreux cyclotouristes hol- SACHSENMODELLE SACHSENMODELLE rinIM Pont (13, landais. Notons par exemple le train 1397 S'H ertogenbosh (Bois-le-Duc) - Saint Raphaël, dont la composition est la suivante : BB 22200 (Jouef, Mârklin, Roco), trois Bc (15) SNCB (Roco), une VLMU SNCB (LSM), deux VLMU NS (LSM), trois Bc NS (matériel non encore reproduit), une Vr "allegro" NS (matériel non encore reproduit), trois Bc NS (matériel non encore reproduit), un fourgon à vélos NS (Sachsenmodelle), neuf fourgons porte-autos (Le), dont certains sont laissés à Avignon (RMA). À l'arrêt de ce train à Avignon (à 7 h30), plusieurs dizaines de cyclistes descendent des voitures couchettes et se précipitent vers le fourgon à vélos avant de quitter le quai avec leur monture via un ascenseur prévu à cet effet. Le fourgon Sachsenmodelle montre des proportions exactes. Les teintes bleue et grise sont finement appliquées, de même que le liseré orange. Cette livrée permet un voisinage agréable avec les VLMU des NS, naguère proposées par LS Models. Les inscriptions sont à passer au chapitre des regrets. Elles sont très lisibles et fines, mais certaines - et pas les plus petites - manquent : par exemple, le sigle RIC et le cartouche qui entoure ce sigle, la vitesse limite (160) et la liste des réseaux où notre fourgon peut circuler. Cette liste n'est en outre présente que sur une seule face, ce qui paraît peu plausible. En revanche, la présence de la grosse inscription "vélos" en plusieurs langues sur une seule face, SACHSENMODELLE "V n'est pas une erreur. La gravure est correcte, les bogies étant en retrait sur ce point. L'aménagement intérieur, bien que peu visible, est reproduit. Les attelages sont bien sûr à élongation. Ce fourgon NS est fabriqué en un petit nombre d'exemplaires, ce qui explique son prix : 320 F environ (réf. 14639). PhD HO : L'adresse de Westmodel Le transkit de locomotive G8 adaptable sur base Fleischmann, présenté par Jean Buchmanndans la présente édition, peut être acquis à l'adresse suivante : Westmodel, Kannenhoferweg 68a, D-41066 Mônchengladbach. JPQ HO : Citernes Sachsenmodelle La firme LS Models a fait produire par Sachsenmodelle des séries limitées de voitures et wagons, ici une série de citernes à deux essieux d'origine allemande en marquages époque 3. Deux versions SNCF sont proposées : un wagon aux couleurs Paul Millet SNCF (réf. 16221) et une petite citerne Rhône Poulenc (réf. 16241) des- A I tinée au transport d'acide sulfurique. En outre, trois versions de la SNCB sont disponibles : pour transport de pétrole (réf. 16198), avec sigle RPB (réf. 16282) et avec inscriptions "Pont Brûlé" (réf. 16199). Ces citernes sont distribuées par les détaillants, exceptée la version "Pont Brûlé" qui est une exclusivité Jocadis à Enghien (Belgique). Tous ces wagons bénéficient d'une livrée plausible, d'inscriptions soignées sur une gravure correcte. Les attelages sont à élongations. Prix : 100 F pièce environ. PhD HO : Une voiture de la DB chez Lima Dans la série des voitures modernes de la DB aptes aux 200 km/h, Lima nous propose aujourd'hui trois versions : une 1 classe à compartiments (réf. L309252), une 1— classe à couloir central (réf. L309253), et une restaurant (réf. L309263). Toutes trois portent une livrée blanche et rouge. En réalité, les deux voitures de 1-° classe ont une longueur de 26,4m, alors que la voiture restaurant mesure 27,5m. Ces trois voitures sont ma- Loco Revue 636 mai 2000 71 (LIPPE DUHAMEL PHILIPPE DUHAMEL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 1Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 2-3Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 4-5Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 6-7Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 8-9Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 10-11Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 12-13Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 14-15Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 16-17Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 18-19Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 20-21Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 22-23Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 24-25Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 26-27Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 28-29Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 30-31Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 32-33Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 34-35Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 36-37Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 38-39Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 40-41Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 42-43Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 44-45Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 46-47Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 48-49Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 50-51Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 52-53Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 54-55Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 56-57Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 58-59Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 60-61Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 62-63Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 64-65Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 66-67Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 68-69Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 70-71Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 72-73Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 74-75Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 76-77Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 78-79Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 80-81Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 82-83Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 84-85Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 86-87Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 88-89Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 90-91Loco-Revue numéro 636 mai 2000 Page 92