Loco-Revue n°56H août 2015
Loco-Revue n°56H août 2015
  • Prix facial : 15 €

  • Parution : n°56H de août 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (210 x 300) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 90,9 Mo

  • Dans ce numéro : construisons Suzon-les-Pins.

  • Prix de vente (PDF) : 3 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
Sous les pavés, la voie ! 48 Ici, je comble la zone de la demi-lune entre les deux voies de la portion à quai. L’outil est simplement confectionné avec une chute de laiton et un manche de récupération. CRÉER LES PAVÉS J’ai choisi d’estamper les pavés dans une couche de pâte à modeler durcissant à l’air. Le premier travail consiste donc à déposer sur la sous-couche en carton gris, une couche de pâte relativement régulière. La pâte accroche toute seule, c’est un matériau fibreux qui colle bien sur le carton. Si vous travaillez une toute petite surface, vous pouvez l’encoller au préalable, mais sur une surface dépassant les cinq centimètres carrés, ce n’est pas nécessaire. J’étale ma pâte à modeler avec mon couteau ou une spatule plus large. Je procède par zones de quinze à vingt centimètres de côté. C’est amplement suffisant pour travailler tranquillement avant le séchage complet de la pâte à modeler. Je lisse la surface avec le plat de la spatule régulièrement nettoyé et humidifié. Les manques éventuels sont comblés avec une noisette de pâte humidifiée qui est étalée en l’étirant du centre vers les bords. La pâte doit sécher légèrement pour que le lissage soit bon, et la lame doit être nettoyée et humidifiée en permanence. C’est la phase la plus fastidieuse du travail. Quand le séchage est bien amorcé, la pâte devient opaque et commence à blanchir, elle ne colle plus aux doigts, il est temps de passer à l’estampage. FABRIQUER SON OUTIL Pour ce travail, j’ai créé mon outil  : une forme de pavé, de grandes dimensions, constituée d’une languette de métal mise en forme à la pince, une bande de laiton de 10 mm pliée en un carré de 4 mm. La forme est emmanchée sur un vieux pinceau. La tôle de laiton dépasse d’environ 3 mm et le reste est pris dans un bloc de colle bicomposants de type Araldite. On peut, très facile- [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 44] Les pavés sont estampés un à un. Un peu de pâte peut remonter le long de l’outil, ce n’est pas grave, écrasez-la délicatement au doigt, ou attendez le séchage complet et arasez-la avec du papier de verre. ment, fabriquer ce type d’outil en recyclant un vieux pinceau dont on a arraché tous les poils, et mis en forme, à la pince, la bague métallique. On obtiendra le même résultat avec le manchon, en aluminium, qui maintient la petite gomme des crayons ! LES PAVÉS  : UN À UN ! Il ne reste plus qu’à estamper les pavés, un à un, dans la pâte à modeler durcissant à l’air. Commencez dans un angle, estampez le premier pavé. Progressez en posant l’outil dans le sillon extérieur du pavé précédent. En fonction du type de pose que vous choisissez, décalez les rangs d’un demi-pavé. Le demi-pavé n’est alors pas estampé, il sera marqué par les trois pavés qui l’entourent. COMBLER L’ENTREVOIE La cour est presque complètement habillée, pavés ou goudron. Il reste les entrevoies. Pour les combler, je fabrique des bandes de pâte à modeler de 1 à 1,5 mm d’épaisseur. Sur une surface lisse, non adhérente, une feuille de plastique ou de verre, je roule un colombin de pâte à modeler  : dix centimètres de long pour un de diamètre. Je l’étale avec un rouleau improvisé  : flacon de verre, tube de médicaments, tuyau plastique… Peu importe, pourvu que le matériau n’accroche pas ! Dans cette plaque de pâte à modeler, je découpe une bande 14 mm de large. Attention, n’appuyez pas trop sur la plaque de pâte, elle se déformerait instantanément ! Pour découper, utilisez une lame neuve et
Sur une feuille de plastique transparent, je roule un colombin de pâte à modeler durcissant à l’air de 10 x 1 cm. Au centre de la feuille, je découpe une bande de 14 mm de large. Les bords sont taillés à l’équerre. avancez doucement. La matière est souple et fibreuse, et avancer trop vite provoque l’arrachement des fibres. Prélevez la bande avec un outil à la lame fine, le couteau de peintre fait très bien l’affaire, et déposez-la dans l’entrevoie en respectant les sillons le long des rails. La pâte à modeler adhère sur la sous-couche, et il n’est pas besoin d’encoller au préalable. En revanche, si la sous-couche est un peu trop ondulée, la bande épousera les ondulations ! Quand la pâte commence à durcir, emboutissez les pavés ! ◼ Au rouleau, je l’étale en feuilles de 1,5 mm d’épaisseur maxi. Les bandes formées iront combler les entrevoies visibles à l’arrière-plan. Attention, n’appuyez pas trop sur la plaque de pâte, elle se déformerait instantanément ! La bande est déposée dans l’entrevoie. Elle est souple et absorbe la courbe. Elle ne sera estampée qu’une fois légèrement durcie. Des pavés à moitié goudronnés Les zones pavées ont été recouvertes de goudron dans bien des endroits, et cette couverture hâtivement posée se dégrade très vite. C’est ce que j’ai évoqué à la périphérie de la zone portuaire près de l’usine. Pour ce faire, j’ai étalé, de façon irrégulière, une très fine couche de pâte à modeler sur le contreplaqué. Par endroits, la couche est tellement mince, que je ne parviens pas à estamper les pavés avec l’outil. Une fois cette gravure incomplète bien sèche, j’ai différencié, à la peinture, les zones de goudron et les pavés qui réapparaissent. [HORS SÉRIE LOCO-REVUE 44] 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 1Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 2-3Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 4-5Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 6-7Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 8-9Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 10-11Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 12-13Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 14-15Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 16-17Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 18-19Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 20-21Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 22-23Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 24-25Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 26-27Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 28-29Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 30-31Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 32-33Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 34-35Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 36-37Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 38-39Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 40-41Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 42-43Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 44-45Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 46-47Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 48-49Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 50-51Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 52-53Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 54-55Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 56-57Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 58-59Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 60-61Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 62-63Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 64-65Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 66-67Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 68-69Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 70-71Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 72-73Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 74-75Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 76-77Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 78-79Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 80-81Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 82-83Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 84-85Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 86-87Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 88-89Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 90-91Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 92-93Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 94-95Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 96-97Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 98-99Loco-Revue numéro 56H août 2015 Page 100