Loco-Revue n°451 jui/aoû 1983
Loco-Revue n°451 jui/aoû 1983
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°451 de jui/aoû 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 265) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : test, l'autorail standard AS.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
14 16 624 15 j.l. foumereau 10-Pour faire rêver les amateurs de « tinplate », la fabuleuse collection de jouets anciens Hornby, exposé sur le réseau de Rod Moore, président du club de Basingstoke (Grande Bretagne), club jumelé avec celui d'Alençon. j.l. fournereau j.l. fournereau 11- C'est maintenant une tradition des congrès de la F.F.M.F.  : les ateliers rencontrent toujours beaucoup de succès ! Ici, le gabarit d'assemblage de caténaire proposé par le club Model Rail 87. 12- Le réseau à vapeur vive avait été installé dans la cour intérieure de la halle au blé. Jean-Louis Audigué assure la chauffe d'une très belle 030.TU en écartement 5. 13- La « carrière »  : un thème de module qui autorise la composition de longues rames de wagons S.G.W. ; voilà qui va faire plaisir aux animateurs de la firme Gulli- Bleu ! 14- Ce petit village bien français fait partie d'un module amovible du réseau duC.C.A.C. que les lecteurs de Loco-Revue connaissent bien. 15- La E 400 « Ganz » du P.O., un modèle en bronze réalisé par Georges Prunière. Ce modèle faisait partie d'une exposition, proposée par le club AMF I, ne comprenant que des modèles en métal (laiton et bronze), tous à l'échelle HO, construits par Michel Chrétien, Marc Neyret et Georges Prunière ou conçus de manière artisanale en très petites séries, au cours des années 50. 16- La « relève » arrive... Ce module, en cours de construction, est en effet réalisé par des adolescents « fana » de trains miniatures (et aussi de cirque, semble-t-il, ce qui n'est nullement incompatible !). Notez le décor de leur installation avec la vallée centrale que surplombe le viaduc ; ces jeunes, qui n'ont pas choisi la facilité, méritent d'être encouragés ! Ioco revue 7-8/83 n°451
c. chevalet 1 et 2. La 140 G Keyser montée par Christophe Chevalet, un jeune modéliste de 15 ans. Parmi les options proposées dans le kit, il a choisi la porte de boite à fumée type Nord, le compresseur d'air bi-compound, la cloche à vapeur (visible au sommet du corps cylindrique) et la cheminée avec réhausse. LA 140.G KEYSER 11-21 Le casse-tête châssis J'ai construit la 140.G Keyser et j'en ai bavé ! Il est vrai que c'était mon premier kit... Si vous saviez les heures que j'ai passées à refaire des pièces mal ajustées... Voyons donc ce montage. Attention  : les difficultés arrivent, accrochez vos ceintures ! Le châssis est formé de trois parties, la partie principale étant constituée de deux longerons en laiton, tenus par deux entretoises. Il va falloir réajuster les quatre trous dans lesquels s'emboîtent ces deux entretoises parce que curieusement les trous ne tombent pas en face. Les longerons sont complétés à l'avant par le bloc cylindre. Il faut ajouter ensuite la traverse de tamponnement et, à l'arrière, n'oubliez pas la plaque qui supporte la cabine. loto revue 7-8/83 n°451 deux kits 1 40.G  : deux modélistesC. Chevalet — A. Lelu Présentes à l'effectif de tous les anciens réseaux puis régions de la SNCF, les vieilles « Pershing » qui ont terminé leur carrière sous le matricule 140.G, sont des locomotives intéressantes qui mériteraient une reproduction en plastique de grande diffusion. En attendant cette éventualité (?) , nous vous présentons deux kits très différents par leur conception - métal blanc pour Keyser, laiton photogravé pour Trans-Europ - et par leur prix. Les kits Keyser que Loco-Revue vous avait présentés jusqu'à maintenant avaient été montés par des spécialistes et il nous a semblé intéressant de relater cette fois l'expérience faite par un jeune amateur âgé de 15 ans, Christophe Chevalet, de l'assemblage de la 140.G Keyser. Chevalet ? Un nom qui vous dit quelque chose... Mais oui  : sur TF 1, c'est le journaliste qui nous parle souvent de l'actualité scientifique et parfois du chemin de fer (qu'il aime bien, d'ailleurs), et par tous les temps de la météo ! Mais l'amour du chemin de fer est aussi une affaire de famille pour Michel Chevalet et son fils Christophe, auteur de plusieurs réseaux déjà, nous dit aujourd'hui, en toute sincérité, s'il est heureux de son expérience avec le métal blanc. On ne présente plus Alain Lelu, conseiller technique au sein du bureau de la FFMF, qui a déjà à son actif l'assemblage d'un nombre considérable de kits D.J.H., Loco-Diffusion, R.M.C.F., Télétrain... Avec la 140.G Trans- Europ, Alain Lelu était donc dans son « élément ». Ses commentaires comme toujours seront précieux aux amateurs intéressés par ce kit. Le support de distribution en maillechort est à placer entre les deux longerons.ll faut faire une entaille à l'arrière de ce support pour le passage de la vis sans fin ! Mais attention, si vous ne cambrez pas le bas du support, le deuxième axe frottera contre. 2 Le train de roulement est constitué de roues en plastique injecté avec des bandages en métal. Le calage à 90° est obtenu par des « plats » ménagés sur les essieux. Pour que le bissel avant s'inscrive convenablementc. chevalet 625



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 1Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 2-3Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 4-5Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 6-7Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 8-9Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 10-11Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 12-13Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 14-15Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 16-17Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 18-19Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 20-21Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 22-23Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 24-25Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 26-27Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 28-29Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 30-31Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 32-33Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 34-35Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 36-37Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 38-39Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 40-41Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 42-43Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 44-45Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 46-47Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 48-49Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 50-51Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 52-53Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 54-55Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 56-57Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 58-59Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 60-61Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 62-63Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 64-65Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 66-67Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 68-69Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 70-71Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 72-73Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 74-75Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 76-77Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 78-79Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 80-81Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 82-83Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 84-85Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 86-87Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 88-89Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 90-91Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 92-93Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 94-95Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 96-97Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 98-99Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 100-101Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 102-103Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 104