Loco-Revue n°451 jui/aoû 1983
Loco-Revue n°451 jui/aoû 1983
  • Prix facial : 25 F

  • Parution : n°451 de jui/aoû 1983

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (204 x 265) mm

  • Nombre de pages : 104

  • Taille du fichier PDF : 105 Mo

  • Dans ce numéro : test, l'autorail standard AS.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
JEP  : LA PAGE 14 DU CATALOGUE « DETAILLANTS » DE 1936 S'il est bien connu, en matière de collection de trains-jouets anciens, qu'il faut absolument se méfier du contenu des catalogues qui sont loin d'être une parole d'évangile, il est certain que leur étude peut révéler des choses passionnantes sur des projets que les firmes ont pu avoir. Le « tarif-vendeurs » de JEP qui est, en somme, le catalogue réservé aux détaillants, peut encore se trouver, parfois, dans des greniers de marchands de jouets de province, et cet ouvrage, amplement illustré et édité en grand format, est d'une lecture du plus haut intérêt. Parmi ces catalogues détaillants, celui de 1936, document très très rare, comporte une page 14 qui a paru absolument ahurissante aux collectionneurs les plus blasés à qui nous avons pu la montrer... Un curieux « TAR » à compositions multiples Qu'on en juge plutôt en prenant connaissance, ci-contre, de la reproduction des illustrations de cette page 14. Le texte du catalogue précise  : « en plus des modèles à deux corps articulés de 1935, nous présentons, cette année, de nouvelles automotrices à 3 ou plusieurs voitures ». Arrêtons notre lecture  : en somme JEP, après avoir lancé en 1935 sa fameuse série d'automotrices style TAR Nord à soufflet en tissu en version deux ou trois voitures, nous aurait proposé de pouvoir composer des TAR encore plus longs que le « grand triple bleu » (ou rouge) avec des rames automotrices à 4, voire 5 ou même 6 voitures à volonté ! C'est bien ce qui nous est dit plus loin  : « Les grands modèles con. portent en outre un attelage automatique permettant de composer un convoi de 3, 4 voitures ou davantage ». Cette possibilité n'est pas illustrée. Par contre nous voyons bien un grand triple bleu au milieu de la page, mais, si nous le regardons bien, nous découvrons des portes ayant une simulation d'un vitrage inférieur, à l'instar de l'autorail 7580-3 qui fut effectivement décoré ainsi. 600 Le train aérodynamique sur base du grand triple bleu Mais il y a mieux encore ! Regardez le train aérodynamique illustré sous les autorails. Il présente deux curiosités exceptionnelles  : - Il est composé des deux dernières voitures d'un grand autorail triple, voitures accolées, grâce à un montage photographique assez sommaire, au tender d'une locomotive carénée Nord que nous croyons connaître comme étant la 222 Nord JEP sortie en 1937. Le montage photographique est trahi par l'orientation des traverses des voies placées sous la locomotive et sous les voitures et par la présence des roues motrices de l'autorail d'origine coincées sous l'arrière du tender... Ce train n'a donc pas existé tel quel. - Il est tiré par une locomotive qui n'est pas, en fait, la célèbre 222 Nord. Regardez bien les roues  : c'est une 221 (1) et (1)NDLR  : En 1934/35, les Ateliers d'Oullins avaient transformé et caréné la 221 A 11 du PLM pour l'engager à un service rapide Paris- Marseille, attelée a une rame aérodynamique. D'autres machines furent transformées par la suite pour ce service, inauguré en juillet 1935 et qui eut un grand retentissement dans la presse de l'époque. Une inspiration pour JEP ? C. LAMMING l'on constate très bien que la locomotive a une silhouette plus courte, plus trapue que la 222, son « foyer » et sa cabine ayant été avancés par rapport à la 222 pour ne laisser la place qu'à un simple bissel au lieu d'un bogie. Il semblerait que cette locomotive de type 221, et présentée seule page 16 sous la référence 57167 avec la mention « en préparation », soit un prototype sans lendemain ayant précédé, dans les bureaux d'études de la grande firme de Montreuil, la 222 qui sortit effectivement en 1937 sous la référence 5761-LT (et 5765, etc) pour connaître le succès que l'on sait avec sa rame aérodynamique à fenêtres ovales dite « tout acier ». Des projets annulés par les évènements de 36 La question reste de savoir si ces nouveautés 1936 ont effectivement existé et si un lecteur de Loco-Revue pourra nous envoyer une photographie témoignant réellement de la présence de TAR quadruples ou quintuples (2) ou de ce train aérodynamique à locomotive 221 + voitures style TAR. Pour notre part, nous pensons que cette page 14 du catalogue vendeurs de 1936 ne contient, hélas, que des projets sans lendemain car si la très sérieuse firme JEP a bien réellement préparé ces références -nous n'en doutons pas- nous pensons que les mouvements sociaux très forts de 1936 ont dû lui faire renoncer à investir ou à innover dans l'immédiat. La guerre, ensuite, a dû faire oublier bien d'autres projets encore. Un tout dernier petit détail  : l'autorail 5780-2, en haut de la page à gauche a perdu ses « cornes »  : sans doute un prototype non fini photographié à la place du vrai (cela s'est vu), ou une omission d'un dessinateur ? Que les spéculateurs ne (2)Non « bricolés » personnellement à partir d'un TAR triple classique, bien sûr ! loco revue 7-8/83 n°451
AUTOMOTRICES, TRAIN AÉRODYNAMIQUE 4 En plu del4 ml', elet a 2 corpb articult. i 19.-3. F, 1H, t ii+14 zt 0 t',-11" Cette iinnée. dt ‘ - r e ; 4 -.4.14 Ite f ; de [41..4,4414, 4C et t raa=n n r(rtide te. ; mod4.4t£44, gcut, z-4, 4,1" 41444.- 14.14'.4 14.4,f dmp, vir4ges. eftrflief, 4,41, 11 4 44.-, S. ! `...1t U41, r. -, 1, 4u, itéta.1144 SUT 2 axes. mini 1,0,h, t =±11t, rit remge 4 outre, tanntte. ?.atr I-r urcséro% PRIX 6760-2 tots. t 165 MO-2 105. s 165 re9.3 134. » 210 OMO-2 134'21 234. se lancent pas à la recherche d'un « petit double sans cornes » qui n'a pas plus existé que le « Dahu » de nos montagnes... A bientôt pour d'autres curiosités du même genre, et non seulement à propos de pages de catalogues  : nous avons des modèles inédits à vous montrer. loto revue 7-8/83 n°451 5780- 3780-3 te an enta S3-é.. La page 14 du catalogue « détaillants » de 1936  : sans le « front popu », le grand caréné Jep eût été, comme le nez de Cléopâtre, plus court et différent ! Annulé par les évènements sociaux, la locomotive réapparaîtra, très modifiée, sous la forme d'une 222 dans le catalogue Jep de juin 1937. Quant à la rame sur base du grand triple bleu, dont l'as- ONCLE STEAM 17£ NOS l'OURS LES MME S'A ? MENT la VUE AVEd LEURS FEliTES édHEU_ES. QUAND ILS AURONT MON Â



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 1Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 2-3Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 4-5Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 6-7Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 8-9Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 10-11Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 12-13Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 14-15Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 16-17Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 18-19Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 20-21Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 22-23Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 24-25Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 26-27Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 28-29Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 30-31Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 32-33Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 34-35Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 36-37Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 38-39Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 40-41Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 42-43Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 44-45Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 46-47Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 48-49Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 50-51Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 52-53Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 54-55Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 56-57Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 58-59Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 60-61Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 62-63Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 64-65Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 66-67Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 68-69Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 70-71Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 72-73Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 74-75Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 76-77Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 78-79Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 80-81Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 82-83Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 84-85Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 86-87Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 88-89Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 90-91Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 92-93Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 94-95Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 96-97Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 98-99Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 100-101Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 102-103Loco-Revue numéro 451 jui/aoû 1983 Page 104