Loco-Revue n°400 décembre 1978
Loco-Revue n°400 décembre 1978
  • Prix facial : 14 F

  • Parution : n°400 de décembre 1978

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (205 x 264) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 63,6 Mo

  • Dans ce numéro : numéro spécial anniversaire !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Ade (Allemagne) voiture de r ci. Bim verte et voiture mixte ABbm turquoise et belge pour trains express de la DB. Ces modèles à l'échelle exacte du HO sont d'un réalisme extraordinaire. Les attelages sont à élongation variable. Llliput (Autriche) gros plan sur la distribution de la 151 série 45 de la DR, remarquablement reproduite en HO (la coulisse est fonctionnelle). A ce moment, nos annonceurs citaient des marques telles que VB, fort prestigieuse, Jep, Antal, SMCF, etc., qui sont encore familières aux oreilles des collectionneurs. Le réalisme plus artistique que minutieux des véhicules VB nous émerveillait, tout autant que le matériel SMCF, aux rivets pourtant grossiers. retenait notre admiration. Parallèlement, les premiers matériels réalisés tout en plastique injecté, comme les Liliput déjà très fins, les Pocher, les Fleischmannou, peu après, Hornby-HO, dont les reliefs nous paraissent maintenant énormes, représentaient une évolution remarquable. 684'd'out Ir/f.l. marx On était loin pourtant de soupçonner la perfection que devaient atteindre les modèles ferroviaires quelque vingt ans plus tard, ou d'imaginer les prouesses techniques dont se prévalent aujourd'hui quelques productions sophistiquées telles les voitures ADE, la 05 Liliput ou le Cisalpin (design Pocher) ue Métropolitan. Stimulés par cette escalade vers un réalisme toujours plus poussé, nos artisans et la firme Jouef elle-même nous proposent des modèles chaque année plus élaborés. La firme Roco, entre autres productions étrangères, se distingue avec des caractéristiques étonnantes sur des modèles réduits de grande diffusion. Cette perfection dans les détails délicats, dont il devient coutume de laisser la pose aux soins de l'amateur pour un prix de revient moindre, est admirable, et nous ne saurons nous en plaindre. Souhaitons seulement qu'elle demeure raisonnable et que le modéliste, croyant pouvoir occuper agréablement ses loisirs, ne finisse pas par acquérir, avec une production trop sophistiquée, des soucis complémentaires à ceux que lui prodigue déjà si généreusement la vie quotidienne ! Une conception judicieuse devrait prévenir tous déboires en ce sens. Nous nous souvenons par exemple avoir voulu compléter une voiture en N par la mise en place d'aérateurs joints en grappe, et pratiquement invisibles une fois détachés de leur support... eh bien ! devant la mauvaise disposition de ces pièces à vouloir entrer dans leurs logements, nous avons presque regretté la rusticité des premiers modèles du genre ! Sur le plan technique, mouvement, télécommande, sonorisation (très à l'honneur actuellement !), l'évolution est également très rapide et le modéliste ne peut que s'en féliciter, car il est normal qu'il bénéficie pour son hobby des mêmes progrès que ceux montrés dans d'autres loisirs : photos ou Hifi par exemple. Il est si proche le temps des gros redresseurs oxy-métal, ou des rhéostats fumants, et pourtant comme l'électronique, avec ses minuscules diodes au silicium ou ses thyristors, fait paraître ce matériel désuet de nos jours ! Pour informer pleinement les amateurs, cela suppose aussi que Loco-Revue devance en permanence l'actualité afin de promouvoir les solutions de pointe et aider autant qu'elle le peut le modélisme ferroviaire à se développer. Nous sommes donc bien éloignés du visage de Loco-Revue à l'époque du petit format et qui sait ce que sera le contenu de nos pages d'ici une nouvele décennie, si du moins celles-ci ne sont pas remplacées entre temps par une bande magnétique ! loto revue 12/78 no 400
Loco-Revue en tous cas est bien décidée à conserver son avance. Son tirage est à présent de 20 000 exemplaires et, après avoir eu les honneurs de la télévision, grâce à l'intérêt porte aux chemins de fer modèles par G. Grod, réalisateur à TF1 de l'émission Le magazine du modélisme (Les visiteurs du mercredi), et par ailleurs au dynamisme de son éminent collaborateurC. Lamming, elle espère pouvoir élargir son audience pour toujours mieux servir et développer notre hobby : le chemin de fer modèle.X. Jacquet, maître architecte en modélisme, nous réserve encore de nombreuses pages de choix sur le décor du réseau modele et nos collaborateurs sur place ont eux aussi en préparation quelques articles originaux dont nous vous laissons la surprise. Nos lecteurs eux-mêmes, que nous remercions ici pour leur attachement à Loco-Revue ainsi que pour leur concours, rivalisent d'ingéniosité et de talent : leurs travaux aujourd'hui étonnent souvent le professionnel. Nous aurons l'occasion d'illustrer ainsi quelques réalisations inhabituelles dans nos prochaines éditions et espérons bien pouvoir reprendre régulièrement notre rubrique Coup d'oeil chez les modélistes en 1979. D'apres les échos que nous avons perçus, cette nouvelle année sera par ailleurs favorable aux N-istes jusqu'alors peu gâtés, il est vrai, en modèles de style SNCF. Dès janvier, une rubrique nouvelle sera consacrée dans Loco-Revue à cette écheile qui fait toujours plus d'adeptes. Est-ce pour balancer cette perspective d'élargissement que nous avons délibérément donné » dans les grandes échelles avec.e sommaire de ce numéro anniversaire ? L'occasion, de toute façon, était trop belle pour illustrer une réalisation exceptionnelle. et vous conviendrez avec nous que cette remarquable reproduction de la 241.A région Est SNCF de notre ami G. Boileau (voir couverture) méritait bien une vitrine spéciale. JL. F. COMMUNIQUM DE PRESSE Rapport sur la session du Comité technique du MOROP tenue les 11 et 12 septembre à Esch-sur-Alzette (Luxembourg) o 1. Ont été présentées à l'assemblée générale du MOROP et va'idées par elle les normes suivantes : NEM 010 Echelles, écartements, rapports de réduction. NEM 020 Réseaux vapeur et de plein air - Ecartements, rapports de réduction, échelles NEM 311 Profils du bandage (recommandation). NEM 313 Essieu de matériel remorqué à fusées (recommandation). NEM 314 Essieu de matériel remorqué à pointes (recommandation). NEM 356 Attelage unifié de l'échelle N. 2. Ont fait l'objet d'un dernier examen et ont été déclarées projets à publier les normes suivantes : NEM 101 Gabarit du matériel. NEM 102 Gabarit de libre passage en alignement -. NEM 103 Gabarits de libre passage en courbes. NEM 351 Attelages - Généralités. NEM 360 Atte ages standard pour l'échelle HO ». NEM 362 Dispositif d'assujettissement pour têtes d'attelages courts de l'échelle HO. 3. Les normes initiales : NEM 011 Abaque des échelles de réduction. NEM 012 Rapports de réduction et échelles. NEM 013 Voies : normale, métrique et étroite se trouvent éliminées par la va'idation des NEM 010 et 020 et perdent dès lors leur validité. A titre de complément aux deux nouvelles normes une proposition est en cours de mise au point pour prendre place dans la collection sous le titre : Bases et fondements de la normalisation NEM loto revue 12/78 no 400 Gérard TAB (France) Dernière en date chez TAB, cette CC Maurienne témoigne d'une finition excellente, tant sur le plan superstructure, vérité des moindres détails, que sur le plan mécanique. Ir f I marx 4. La révision des normes initiales restantes : NEM 121 Profilés de rails. NEM 122 Eclisses. NEM 123 Pose de la voie. NEM 124 - Contrerails et pattes de lièvre des aiguillages. NEM 602 Alimentation électrique va être entreprise ; à cette occasion sera réétudié le projet NEM 125 Double coeur de croisement. 5. Il a été fait rapport de l'avancement : de la révision NEM 201 Caténaire et pantographe », des projets NEM 400 Performances dynamiques - Méthodes de mesure et NEM 610 Electronique du modélisme ferroviaire. A la suite d'une discussion approfondie, il a été décidé d'en poursuivre l'étude malgré les difficultés rencontrées 6. M. MOLLER (Berlin) a informé leC.T. des contacts en cours avec la NMRA ; les divergences apparues en leur temps pour l'écartement 9 m m(échelle N) n'ont pu être levées. 7. La visite du réseau de club du MBM à Esch a été l'occasion d'une démonstration d'attelage court monté par substitution sur des voitures à bogies (Piko), ainsi que d'une technique de décrochage d'atte'ages courts de Roco par action purement magnétique. 8. Ont pris part à cette session les délégués de l'Autriche, de la Suisse, de la R.F.A., de la R.D.A., de l'Espagne, de la France, de l'Italie, des Pays-Bas et du Luxembourg. Ont aussi collaboré les conseillers des firmes ADE, JOUEF, HELESS, PIKO et TRIX. Des lettres ou télégrammes ont été reçus des conseillers des firmes FLEISCHMANN, MARKLIN et SOMMERFELDT empêchés, ainsi que du délégué de la Hongrie, qui avait pu toutefois soumettre ses propositions au directeur duC.T. 9. La prochaine session sera tenue du 17 au 20 mai 1979 à Zurich. Il a été par ailleurs pris connaissance d'une invitation à visiter l'exposition ferroviaire Réalité et modèle dans le cadre de la Foira suisse des échantillons du 28 octobre au 12 novembre 1978 à Bâle. Prof. em. Dr. sr : techn. Harald KURZ. 685



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 1Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 2-3Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 4-5Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 6-7Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 8-9Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 10-11Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 12-13Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 14-15Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 16-17Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 18-19Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 20-21Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 22-23Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 24-25Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 26-27Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 28-29Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 30-31Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 32-33Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 34-35Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 36-37Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 38-39Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 40-41Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 42-43Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 44-45Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 46-47Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 48-49Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 50-51Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 52-53Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 54-55Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 56-57Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 58-59Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 60-61Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 62-63Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 64-65Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 66-67Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 68-69Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 70-71Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 72-73Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 74-75Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 76-77Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 78-79Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 80-81Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 82-83Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 84-85Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 86-87Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 88-89Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 90-91Loco-Revue numéro 400 décembre 1978 Page 92