Loco-Revue n°394 mai 1978
Loco-Revue n°394 mai 1978
  • Prix facial : 9 F

  • Parution : n°394 de mai 1978

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (205 x 264) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 42,4 Mo

  • Dans ce numéro : 13 séries de locomotives électriques condamnées en 1978.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
des livres et des revues LAST STEAM LOCOMOTIVES OF WESTERN GERMANY La brillante collection de l'éditeur lan Allen continue à faire revivre, pour notre plus grand plaisir, Les dernières années de la vapeur en Europe. Après le Portugal et, récemment, la France, avec l'excellent livre d'Yves Broncard, c'est aujourd'hui l'Allemagne de l'Ouest qui est traitée ce qui est d'ailleurs tout à fait d'actualité, puisque les dernières Dampflok de la DB se sont éteintes il y a peu de temps. Comme pour l'ensemble de la collection, cet ouvrage est généreusement illustré par des clichés d'excellente qualité. Les chapitres sont classés par Directions régionales (l'équivalent de nos e Régions ») et nous retrouvons, bien sûr, les célèbres Décapod séries 043, 044, 050, 052 qui ont clôturé le règne de la vapeur en R.F.A.. les prestigieuses « Pacific 001/003 et les différents types unifiés (131, 141..0) Ces locomotives unifiées ont toutes un aspect moderne bien que les premières soient apparues dès 1925. La normalisation de certaines caractéristiques (chaudière commune pour les 001 et 044, par exemple) aurait pu entraîner une lassitude visuelle du lecteur, mais l'auteur, Brian Stephenson, a su avec talent éviter cet écueil en nous présentant des clichés qui restituent pleinement l'allure massive et admirable de ces machines, dont les plus grosses avaient leur cheminée à 4,55 m au-dessus du rail ! Beaucoup de Prussiennes aussi (P.8, G.8, G.10) avec une mention particulière à ces trois clichés qui nous montrent, et ceci en 1971. des bons vieux coucou 050.T type 094 ex-T.16 remorquant des trains omnibus de voyageurs aux environs de Gônnern ! L'amateur trouvera également quelques séries de machines qui lui sont moins familières et qui circulaient encore après 1960. Le prestige de la collection Les dernières années de la vapeur, et le fait que les légendes soient très facilement accessibles au lecteur français, devraient procurer à Last steam Locomotives of Western Germany, un succès certain. J.H.L. Last steam locomotives of western Germany, par Brian Stephenson, chez lan Allen ltd. 112 pages 210 x 297, 148 vues noir et blanc. Langues allemande et anglaise. 7 cartes. Couverture reliée sous jaquette couleurs. Franco aux Editions Loco-Revue : 55,- F ROAMING THE EAST COAST ROUTE Déjà le titre de cet ouvrage est plein de romantisme : route en anglais désigne une route au sens maritime du terme, avec cette idée d'aventure, comme la Route des Indes, par exemple. Le verbe « to roam implique une idée d'errer à l'aventure, et nous donnons là toute la tonalité de ce beau livre où l'auteur, photographe de talent avec un équipement très modeste, a su saisir les plus belles heures de gloire de cette « Route de la Côte Est de Londres vers l'Ecosse. L'auteur est ni plus ni moins qu'évêque de son état, après avoir été prêtre dans une ville de cheminots : nous ne savons si Mgr Treacy communiqua quelque fol à ses ouailles (mais il le dut certainement, car son livre est d'une ardente éloquence), mais nous sommes certains de l'effet inverse : les cheminots surent gagner leur prêtre à la cause et à la foi ferroviaire et, même, l'évêque n'hésita pas comme en témoigne une photographie du livre, à utiliser le tender de la « Locomotion du musée de York comme chaire pour y faire un sermon remarqué. Les photographies du livre sont tout simplement splendides, car l'auteur a su jouer avec les ciels anglais et les panaches de vapeur qui se détachent sur les murs de soutènement aux briques centenaires et noires et ces trains sortent des tunnels enfumés qui se succèdent dès la gare de Kings Cross comme d'inquiétants fantômes. La ligne d'Ecosse est parcourue dans l'ordre. de Londres à Edimbourg, en passant par cette incroyable gare d'York avec sa grande nef courbe où, au centre, entre deux quais, passent quatre voies parallèles dont les deux centrales permettent de saisir le passage en pleine vitesse et en plein vacarme (on s'en doute à voir les gens se reculer bien qu'étant à bonne distance) des fameux s Flying Scotsman » qui, menés par leur locomotive carénée, couraient sans arrêt de Londres à Edimbourg sur plus de 600 km ! De l'ambiance, il y en a, comme cette sortie de Newcastle avec sa passerelle de signaux comportant quelque 18 mâts supportant quelque 40 ailes de sémaphores présentés simultanément aux mécaniciens qui s'engageaient ensuite sur le vertigineux damier de croisements à niveau comportant quelque 25 traversées juxtaposées sans compter les aiguillages ! Eric Treacy n'a pas voulu ignorer les temps modernes avec les diesels qui, au fur et à mesure de leu, vieillissement, comptent déjà des supporters enthousiastes. L'idée du livre est Intéressante : à quand un Paris-Marseille par la photographie ? En tous cas c'est un bon livre, facile à lire (les textes sont très courts) et dont les grandes photographies sont agréables à contempler longuement. Roaming the East Coast Route, par Eric Treacy, chez lan Allen, Londres. 112 pages 210 x 280, 125 vues en noir et blanc et une planche couleurs. Reliure carton sous jaquette couleurs. Langue anglaise. Franco aux Editions Loco-Revue 48,- F KLEIN + NEBENBAHNEN IM MODELLC.L. Les deux auteurs de cet opuscule sont des vétérans du train miniature, non par leur âge certes, mais par leur expérience en la matière, et ce livre-ci, qui est le 20x de la petite série de poche « Kleine Modellbahn Reihe, reflète la maîtrise des auteurs. L'idée est excellente : il s'agit. en somme, des chemins de fer secondaires (voie normale ou étroite) en modélisme et c'est vrai, les secondaires ont leurs normes, leur style. leur manière d'être qui, souvent, est très mal perçue par bien des amateurs. Ce livre, à travers de nombreuses photographies du réel, montre de passionnantes particularités de tracé comme celle de la traversée sur route d'une ville avec emprise sur la chaussée, mais ponts séparés sur la rivière, etc. De nombreux plans de gares montrent aussi la particularité du secondaire, ceci surtout lorsqu'il est question de tramways ou de chemins de fer interurbains. La lecture de ce livre est profitable et, puisque nous en parlons, suggérons à l'un des auteurs — qui manie parfaitement la langue française (pour avoir déjà écrit dans Loco-Revue au moins !) — de faire non pas une traduction du livre mals une adaptation aux secondaires français : le sujet est vaste et en vaut largement la peine sur le plan du modélisme. Faute de grives, en attendant, mangeons des merles et tirons de ces quelques Nebenbahnen quelques idées pour réaliser unC.F.D. bien gaulois. Klein + Nebenbahnen im Modell, par Hans- Joachim Spieth et Gernot Balcke chez Alba, Düsseldorf. 94 pages 160 x 160, une centaine d'illustrations noir et blanc (vues photographiques et dessins). Broché sous couverture papier verni. Langue allemande.C.L. Franco aux Edit. Loco-Revue : 15,- F port (voir page 304) Lb ULLL SNCF : Locomotives électri BB 9301 à 9340, à cour Diagramme à l'échelle du 1/87 (HO) 1900 EISENBAHNEN IN SACHSEN 1600. 1600 Cette série publiée chez Eisenbahn-Kurier et consacrée au chemin de fer dans les Etats allemands s'enrichit d'un volume sur la Saxe. Ce pays fut, lors de l'extension maximale de l'Allemagne, au coeur du système ferré de par sa position géographique très centrale : la carte de l'Allemagne de 1870, par exemple, montre bien que les trains de Berlin à Munich, par exemple, ne pouvaient en effet que passer à Leipzig ou Dresde, et y croiser d'autres joignant la vallée du Rhin et la Ruhr aux grandes villes de l'est comme Breslau : d'où la vision de ces grands rapides d'alors dont la relève, aujourd'hui, est assurée par des rames automotrices de la DR, des iliBB ou des CSD. Mais aussi, sinon surtout, la Saxe c'est toujours un paradis pour les trains à voie étroite desservant les vallées cachées des montagnes couvertes de sapins sombres, et la série 99 compte beaucoup d'adhérentes encore qui crachent joyeusement escarbilles et vapeur sans 288 loto revue 5/78 no 394
les pour services mixtes, t continu 1,5 kV. 4600 4600 Construites en 1968 et 1970 par S.F.A.C.,C.E.M. M.T.E., les BB 9301 à 9340 dérivent étroitement des BB 9200 issues des prototypes BB 9003 et 9004 de 1952/54. Elles développent 8350 kW (puissance U.I.C.) et leur vitesse est limitée à 160 km/h. 40 machines de ce type figurent à l'effectif du dépôt de Villeneuve au 01/01/78, dont l'une, la BB 9337, est détachée en "Utilisation Spéciale". Elles sont engagées dans un service mixte essentiellement sur les lignes Paris-Lyon (St-Etienne) (Genève) - Marseille, Dijon-Delle et Paris (Ambé. rieu) - Chambéry. Les BB 9300 ont été affectées, en 1969, à la traction du rapide T.E.E. "Le Mistral", en attendant la mise en service des CC 6500. Notons que la BB 9301 possédait, lors de sa livraison, des bandes décoratives de formes différentes de celles qui figurent sur le plan. Elle a été, depuis, alignée sur la livrée définitive. 16200 2980 se soucier de leurs jours comptés : des vues de 1973 montrent des scènes du XIX" siècle, avec le tortillard sur voie de 75 entouré de tout le respect qui lui revient et de nombreux voyageurs venus prendre le train en voiture à cheval. De nombreux plans de matériel roulant rehaussent l'intérêt du livre, ainsi que d'autres représentant des appareils de voie à gabarits confondus voie étroite/normale (pénétrations, sorties, embranchements pour l'un ou l'autre des écartements ou les deux, traversées, changement de côté du rail commun,etc.) : la partie voie étroite est certainement la plus intéressante du livre.C.L. Eisenbahnen in Sachsen par Siegfried Bufe, chez Eisenbahn-Kurier, à Freiburg, RFA. 250 pages 145 x 210. Plus de 250 vues en noir et blanc dont certaines en pleine page. Nombreux plans (mat. rouf. + de voie, + bâtiments divers) et cartes de lignes. Langue allemande. Reliure carton avec photographie couleurs en couverture. Franco aux Editions Loco-Revue : 90,- F ADDIO AL VAPORE ITALIANO O La fin prochaine de la traction vapeur en Italie et l'engouement que cet événement suscite rendaient nécessaire la publication d'un ouvrage de référence largement Illustré. Addlo al vapore italiano répond donc aux souhaits des amateurs outre-alpins, mals réjouira également les amoureux de la vapeur du monde entier. Au travers de 90 photographies de qualité en grand format, l'auteur nous transporte de Turin en Sicile en passant par le Mezzogiorno. Les commentaires en langue italienne sont concis et donc assez facilement accessibles aux lecteurs français. La machine à vapeur a mené une existence vraiment originale en Italie, puisque son agonie a duré près d'un demi-siècle ! Le programme d'électrification du réseau ayant été décidé dès 1925, les dernières locomotives à vapeur neuves des F.S. (groupe 744) ont été mises en service en 1929. Progressivement, elles se sont retirées des lignes principales pour se cantonner, à partir de 1960. sur les lignes secondaires et aux services de manoeuvres. Aussi, vous ne trouverez, dans ce livre, que quelques clichés de Pacific, Mikado et autres Prairie. Par contre, les types 130 et 140 foisonnent, les locomotives équipées de la chaudière Franco-Crosti n'ont A bien entendu, pas été oubliées, avec leur silhouette curieusement démunie de la cheminée traditionnelle, remplacée par un échappement latéral ou double symétrique. Des 030.7 antédiluviennes nous offrent un spectacle que nous ne connaissons plus en France depuis longtemps (pour mémoire, des 030.7 assuraient encore les remontes à Livourne en 1977 I) L'environnement des locomotives mérite également une mention : voitures voyageurs à caisse en bois et portières multiples (certaines sont actuellement toujours en service !) wagons courts à essieux, petites gares secondaires dignes d'un décor de Bertolucci..., tous ces détails vous feront découvrir ou redécouvrir un pays qui ne manque pas d'attraits pour l'amateur de chemins de fer. Ce livre est à recommander à tous ceux qui désirent compléter leur documentation sur les locomotives italiennes, et bien sûr, à tous ceux qui aiment la vapeur. J.H.L. ADDIO AL VAPORE ITALIANO par Gian Guida Turchi, chez Modeltecnica, Rovigo Italie. 106 pages 230 X 218, 90 vues noir et blanc. Langue italienne. Couverture Skivertex luxe. Franco aux Editions Loco-Revue : 89,- F (suite page 293) loCo revue 5/78 no 394 289



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :