Loco-Revue n°376 octobre 1976
Loco-Revue n°376 octobre 1976
  • Prix facial : 7,50 F

  • Parution : n°376 de octobre 1976

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (202 x 256) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 40,9 Mo

  • Dans ce numéro : le rassemblement vapeur de Leek.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
partir des années 65, dû aux amateurs et quelques artisans qui avaient persévéré dans cette échelle malgré le blackout d'une quinzaine d'années, leur matériel fut construit uniquement aux normes NEM, des normes relativement fines par rapport à ce qu'elles avaient été jusqu'à présent. C'est à cette époque également lisé à Byfleet, dans le Surr y, aux alenqu'apparut le rail de 3,5, nettement plus près de l'échelle que le profilé de 4,5. L'on s'aperçoit donc qu'au cours d'une dizaine d'années une tendance très nette vers un respect accru de l'échelle s'était manifestée et, de plus, ce respect de normes plus fines réalisé. Ces normes de roulement (NEM) auraient pu être définitives et admises une fois pour toutes, si quelques esprits, plus méticuleux que les autres, n'avaient eu l'idée de faire mieux encore. En Angleterre, ce berceau du monde ferroviaire, aussi bien réel que modéliste, existait le « Fine Scale « - l'échelle fine - ou, abrégé, le FS, dont les normes de roulement arrivent, à quelques dixièmes près, à l'échelle du 1/43,5. La première installation construite dans ces normes fut l'important réseau Norris, réatours de... 1930 ! donc en pleine époque du Tin-Plate. Il fallait oser le faire... Ce n'est que bien plus tard seulement que le FS se fit connaître sur le continent, et ce, grâce aux « esprits méticuleux » que furent les Henri Girod-Eymery et autres Rossi et, plus près de nous, Marcel Darphin, dont le réseau à Zug (Suisse) fut entièrement réalisé, à partir de 1948, sur la base des normes émises par Norris. C'est à Marcel Darphin, d'ailleurs, que revient également le mérite d'avoir oeuvré vigoureusement, au cours des dix dernières années, pour le respect de l'échelle du 1/43,5, mais surtout pour la diffusion des normes FS, normes admises aujourd'hui et pratiquées par un bon nombre de modélistes et amateurs exigeants. Fig. 4 A TRAVERS LES CLUBS TOURISME ET ETUDES FERROVIAIRES Tourisme et études ferroviaires organise, le jeudi 11 novembre 1976, une excursion par train et autocar à Colombey-les-Deux-Eglises (la Boisserie, cimetière et mémorial du général de Gaulle) et à Saint-Dizier (nouveau musée de l'automobile française, réalisé par le célèbre styliste Philippe Charbonneaux, groupant une centaine de voitures superbement restaurées et une collection d'automobiles miniatures). Une bourse d'échange et de vente de jouets anciens aura lieu à cette occasion. Pour recevoir le programme détaillé et les conditions d'inscription, envoyer une enveloppe timbrée à Tourisme et études ferroviaires, 41, rue Godot-de-Mauroy, 75009 Paris. Tableau comparatif. Normes NEM et Fine Scale. Il est compréhensible que l'adoption de normes aussi fines pour les roues (voir Fig. 4, tableau comparatif) devait modifier, non seulement la conception de l'aiguillage, mais également celle du matériel roulant qui, obligatoirement, doit être suspendu, et aujourd'hui un modèle 0 de qualité, équipé d'organes de roulement FS, ne saurait se concevoir sans suspension ou système équivalent, car la hauteur des boudins - 1,25 - ne permet le moindre décrochage rail-roue. Quant au rayon des aiguillages, il doit « grimper » à 3,50m, rayon minimum pour le matériel dit « long », si l'on veut éviter les malencontreux mariages de 0, sabot-entretoise BOURSES POUR COLLECTIONNEURS pointe de coeur monobloc AB DFGNST EchelleY43,5 2,47 31,3 0,69 33,3 3,22 0,75 NEM 310 3,3 28,4 1,6 2,2 32 4,6 27,9 1,3 F5 2,75 29 1,25 1,75 32 3,75 28,51,00 tampons en marche à tampons joints. Il correspond à un angle de croisement de 1/8, soit, à peu de choses près, l'angle maximum de la SNCF. Précisons toutefois que ce rayon de 3,50m, nécessaire aux aiguillages, peut être amené à 2,30 men courbe suivie. Nous voilà donc bien loin des rayons de 1,20 ou 1,50 men usage à une certaine époque et il est bien évident que les aiguillages aux normes FS ne se trouvaient pas dans le commerce. Et c'est ainsi qu'en 1970 une telle construction me tenta. (à suivre) Dans le cadre de la Foire commerciale d'automne de Bâle. Pour la première fois, 2 bourses pour collectionneurs auront lieu dans les halles de la Foire suisse d'échantillons pour collectionneurs et marchands. 23 et 24 octobre 1976 : bourse de monnaies et de timbres. 30 et 31 octobre 1976 : bourse pour jouets, trains, poupées, uniformes, objets en fer et en étain de tout genre, et armes pour lesquelles il n'existe plus de munitions dans le commerce. Horaire de vente et d'échange : samedi de 14 h à 21 h ; dimanche de 14 h à 20h. Des tables au prix de 30 F, ou des modules de stand de 16, 20, ou 24 m2 au prix de 12 F, par m2 sont à la disposition de chaque brocanteur et collectionneur. Renseignements et documentation pour exposants peuvent étre obtenus à l'adresse suivante : A. Von Hornstein Benkenstr. 36 Ch-4054 Basel. 476 loto revue 10/76 no 376
CLUB DES MODÉLISTES FERROVIAIRES DE L'AUDE (CMFA) Devant le succès de leur première exposition, qui s'est déroulée les 15 et 16 novembre 1975, les membres du CMFA ont décidé, lors de leur dernière assemblée générale, d'organiser une seconde exposition qui se déroulera cette année encore dans le cadre de la salle des Consuls, les 19, 20 et 21 novembre 1976. Toutes les associations, tous les amateurs désirant y participer seront les bienvenus et sont priés d'entrer en contact avec M. J.-13. Vieu, domaine de Belvèze, route de Cuxac, 11100 Narbonne. RAIL MINIATURE CAENNAIS (RMC) Lors de l'assemblée générale de l'association du 18 juin dernier a été votée la composition du nouveau bureau. M. Leguey, qui jusqu'à présent assurait avec compétence et succès la présidence du c ! ub, a été obligé, pour des raisons de santé, de se démettre de ses fonctions. Il est nommé à l'unanimité président d'honneur. Le nouveau bureau est le suivant : président, M. Singery ; viceprésident, M. Wassner ; secrétaire, M. Gosselin ; secrétaire adjoint, M. Normant ; trésorier, M. Bataille-Testu et trésorier adjoint M. Loison. Sont désignés pour assurer les relations extérieures : MM. Fumée, Jeuvrin et Mayand. L'association compte aujourd'hui une centaine de membres. Les réunions ont lieu toujours le premier vendredi du mois, à 20 h 30, au siège : 2, rue de Saint-Ouen, 14000 Caen. Pour tous renseignements, s'adresser au siège, au président (24, rue d'Auvergne) ou au secrétaire (35, avenue Schumann) Rappelons que le RMC a présenté, lors de sa dernière exposition du 5 au 15 février 1976, un important réseau HO de 4 x 8m, doté d'un système de contrôle électronique très évolué. Réalisé par une vingtaine de membres du RMC, ce réseau qui avec ses extensions aura une longueur totale de 16 mètres, est pourvu d'une commande automatique en cab-contrôle d'une capacité de neuf trains en circulation simultanée et a été doté d'un décor réaliste entièrement élaboré au sein du club. Remarquons en particulier une excellente reproduction de la gare de Deauville et des halls fort pittoresques. Ce réseau sera présenté plus en détail dans un prochain numéro de Loco-Revue. Le réseau HO du Rail miniature Caennais lors de l'exposition de Février. coco revue 10/76 no 376 La Tubize n°16 de 1888, en grande révision générale au dépôt do Géniecourt. LE MUSÉE DES TRANSPORTS DE LA VALLÉE DU SAUSSERON (MTVS) Une nouvelle association vient d'être créée à Valmondois, dans le Val-d'Oise, qui occupe le dépôt de l'ancien chemin de fer métrique Valmondois-Marines. Ce chemin de fer a été fermé en 1947 et le dépôt servait, depuis, de garage à différentes compagnies de cars. Nous disons « servait «, car bientôt le petit dépôt va revivre. Déjà il abrite une des deux 030.T bicabines des ex-Tramways de la Sarthe, acquises par l'association, qui, outre la réparation de ces machines, se propose de rassembler des documents et objets ayant appartenu au chemin de fer Valmondois-Marines, afin d'en retracer l'histoire. Le futur musée a en outre acquis une voiture à bogies du type de celles qui ont roulé sur le Valmondois-Marines et qui, une fois restaurée, sera une pièce rare. L'une des machines est la numéro 60, nommée « la Ferté-Bernard «, qui fut construite en 1898 par les Ateliers du Nord de la France, à Blanc-Misseron ; elle pèse 12,8 tonnes et était primitivement destinée aux Tramways de l'Ille-et-Vilaine. L'autre machine, la numéro 16, est une Tubize construite à Blanc- Misseron, nommée « Saint-Denis-d'Orgues «, elle est de 1888 et pèse 11,7 tonnes. L'association a été créée par M. Claude Wagner, assisté de MM. Michel Giraux, vice-président, et Pierre Wagnon, trésorier. Pour toute demande d'adhésion ou tout renseignement, s'adresser à MM. Jean-Claude Riffaud, secrétaire général, 35, avenue Lekain, 78600 Maisons-Laffitte, ou Dominique Génard, secrétaire, 22, rue de l'Avenir, Monchy-Saint-Eloi, 60670 Laigneville. La cotisation de membre actif est fixée à 60 francs, celle de sympathisant est de 80 francs et celle de membre bienfaiteur est du double — ou plus — de celle de membre sympathisant. D. GENARD. MUTUELLE DES MODÉLISTES FERROVIAIRES La MMF qui réunit chaque année davantage d'adhérents de toute la France et des pays limitrophes a inauguré au printemps dernier le seul circuit de plein air de la région parisienne, en voie « I Nolfa, ouvert aux amateurs de vapeur vive. On a pu y voir évoluer cet été diverses machines des grandes marques d'avant-guerre, ces modèles du commerce actuel (Archangel, Aster, Shay, S 3/6 Bavaroise) d'autres exécutés par d'adroits constructeurs et enfin des réalisations réussies avec des pièces Meccano ». Des rencontres de vaporistes O et I ont lieu toute l'année ; s'informer des dates en téléphonant au siège de la Mutuelle l'après-midi. Les réunions de la bourse d'échanges ont repris en septembre. Elles sont ouvertes à tous nos sociétaires le premier mardi et le troisième mercredi de chaque mois, de 18 h à 19h, 21, rue Rollin, 75005 Paris. Tél. : 033.10.86. Les opérations s'effectuent librement et sans frais entre amateurs. Ceux qui ne peuvent être présents à ces séances passent des annonces gratuites dans nos listes adressées à tous les sociétaires à chaque parution. L'édition de l'album des trains jouets français anciens se poursuit, avec la reproduction d'un catalogue CR de 1935 et une notice sur la firme JP-Jep. Enfin, notre huitième exposition de trains aura lieu du 30 octobre au 7 novembre dans la gare SNCF de la Bastille. On ourra voir fonctionner des locos à vapeur vive françaises et étrangères sur les voies O et I. Une autre exposition, celle-là consacrée aux trains-jouets anciens, aura lieu au printemps prochain, dans le salon de l'Association à Paris. La permanence de la MMF est ouverte du mardi au.enclredi de 15 heures à 19 heures. (suite p.495) 477



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :