Loco-Revue n°372 mai 1976
Loco-Revue n°372 mai 1976
  • Prix facial : 7,50 F

  • Parution : n°372 de mai 1976

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (202 x 256) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 38,7 Mo

  • Dans ce numéro : à toute vapeur entre Rheine et Norddeich.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
1 lamming — Qu'est-ce qui a motivé votre initiative ? Car, réunir de telles merveilles ailleurs que dans un musée, ce n'est pas croyable ! Et c'est réellement à vendre ? — Puisque nous sommes entre fous de la vapeur, parlons sans retenue... Je collectionnais depuis longtemps des machines fixes et des locomotives à vapeur vive, voire des locomobiles et, à force de rencontrer des amateurs, j'eus l'idée de faire un magasin spécialisé uniquement dans la vapeur vive, et ceci, je dois l'avouer, surtout pour pouvoir augmenter ma collection personnelle par échanges, ou achats et ventes. — Votre magasin, pourtant, a un je ne sais quoi d'une boutique d'antiquités pour connaisseurs, avec cette atmosphère confidentielle de certains magasins de Londres. — Parlons justement de l'Angleterre, puisque j'en reviens ce matin même, et que j'irai souvent : en effet, j'avais souvent perçu à quel point il était difficile pour un amateur français de se procurer des pièces anglaises, que ce soit de la robinetterie ou des manomètres, ou de la fonderie : des délais décourageants de plus de 5 à 6 mois, des difficultés de douane... et j'en passe. Alors, il me vint l'idée de donner un deuxième thème à mon magasin, thème aussi important que le premier et sur lequel je compte primordialement : la vente de pièces détachées anglaises pour construire soi-même en 2 1/2, 3 1/2, 5 et 7 1/4. J'en ai donc constitué un stock très important et, en outre, je peux fournir n'importe quoi en moins de six semaines, dans la mesure où moi-même j'irai régulièrement chercher des fournitures en Angleterre. 2 lemming 256 1 - Monsieur DELABY propriétaire de Steam... du mordant, des projets... 2 - 021 Tender en 7" 114, chef-d'oeuvre de maitrise et de mécanique. Prix 42 000 F. — Un vrai pont aérien ! Mais parlons de prix, puisqu'il en est beaucoup question en ce moment dans la revue. Que vaut cette petite machine fixe ? — Ce bijou en laiton date de 1850, et c'est une machine fixe verticale sur quatre colonnes. Comme tout ce qui est en vente à "STEAM ",le fonctionnement en est garanti et — J'ai compris : cela vaut une fortune ! — 1 700 francs. — C'est raisonnable quand on songe à la valeur d'antiquité déjà de la machine en elle-même. Et cette locomotive en 3 1/2 "Juliet" ? — 7 200 francs, et vous pouvez avoir des facilités de paiement. Si vous n'avez pas la place ou le goût de vous faire un réseau, voici une gigantesque locomobile à l'échelle imposante du 1/4, qui pèse 500 kg, mesure 1,90 de long pour 1,10 de haut et qui vaut 85 000 F. — Et ces machines et ces locomobiles, les réparez-vous ? — Bien sûr, un atelier est en cours d'installation sous le magasin même. Je ferai, en outre, des devis pour éviter toute surprise, et le prix, sans intermédiaire, sera toujours très raisonnable. De même, j'offrirai un service de conception de réseaux de jardin et je peux déjà vous montrer ici tout un lot de rails en aluminium pour le 3 1/2 et le 5 que je vends au mètre. Bien entendu, je ferai aussi de la restauration dans le même esprit et j'accepte, en outre, les belles pièces en dépôt vente. — Justement, j'ai là un train HO que... — Mais non, cher Monsieur ! Je parle de machines à vapeur vive, ou de pièces provenant de machines réelles, comme des plaques, ou des "Flaman" comme celui qui est dans ce coin, là-bas ! — Mes excuses... Et avez-vous un rayon librairie ? — Regardez : voici à peu près tout ce qui parait sur le sujet. — Hélas ! presque tout est en anglais, comme il fallait s'y attendre ! Bien sûr, ce sont des ouvrages de valeur : LBSC, Martin Evans, etc. — Mais je peux vous annoncer la primeur d'une grande nouvelle pour les amateurs français : la traduction du livre de Evans » Manuel of Model Steam Locomotive Construction vient d'être terminée et le livre paraîtra en français, avec les plans cotés en système métrique, pour Noël 1976, d'après ce que m'a personnellement promis M. Dickson, directeur de M.A.P. Je compte, en outre, sortir beaucoup de plans pour le 3 1/2" et le 5", comme une 030 Decauville et une 231.G en 5" et 3 1/2" avec pièces de fonderie en plus, ou encore une 030 Bourbonnais en 5" (pièces et plans). — Je préférerais des kits faciles à faire pour des débutants peu outillés. Est-ce prévu ? — Oui, bien sûr, des projets précis existent et je souhaite que les amateurs viennent me voir et fassent des suggestions. loto revue 5/76 no 372
xavier jacquet VOLET no 4 le dépôt vapeur ; hier, aujourd'hui et demain. La sablerie, avec son aire de stockage couverte et le portique de distribution. Bâtiments HO, construction Ph. Zaggia. Dans une suite d'articles passionnants que nous vous conseillons de relire*, M. Gillot nous a promenés à travers un dépôt type, nous expliquant à chaque pas pourquoi et comment vivait ce vaste établissement. Nous vous proposons aujourd'hui de vous accompagner le long des pistes de quelques dépôts, grands et petits, répartis aux quatre coins de France avec un petit crochet par la Belgique. Nous ne dévoilerons aucun secret du fonctionnement d'un dépôt. Nous regarderons comment il est bâti, nous écouterons ses bruits, sentirons l'odeur du charbon, de l'huile et de la vapeur mêlés, et retiendrons tous les détails essentiels caractérisant une telle installation pour les reproduire de la façon la plus réaliste possible sur notre réseau. Aux visites en groupe trop souvent techniques et rapides ; nous-préférons les visites en solitaire où, accompagnés par un cheminot, nous découvrirons le dépôt tel qu'Etienne Cattin nous le conte :... Aujourd'hui, c'est jeudi. Quelle belle invention que le jeudi, aussi bien pou, Pierre qui ne va pas à l'école, que pour Paul et Jacques qui ont l'autorisation de sortir de la cour et, sous la surveillance de leur aîné, de parcourir la terrasse dans tous les sens depuis le fond du jardin jus- ° Voir Loco Revue n°311. qu'à l'extrémité des terrains vagues. Toute la journée, ils s'extasient devant les démarrages, comptent les wagons des trains montants ou descendants ou couvent du regard les rames de bateaux. Ils ont demandé à papa si Minot se trouvait dans le secteur et à quelle heure il arrivait ou partait cu préparait sa machine sur une des fosses devant le passage. Et s'i ! s ont la chance de les voir, Minot avec son grand Cristophe, ils leur font des gestes pathétiques par-dessus les traverses de la clôture et les deux hommes répondent par leur salut traditionnel et leur gros rire sonore. Comme il aime les enfants, Minot, lui qui n'en a aucun. Que de choses à voir, le jeudi ! On pousse jusqu'à l'extrémité du dépôt, du côté du tunnel d'Audun. Là, il se passe un phénomène qui transporte toujours Jacques au septième ciel. Une locomotive s'avance sur le pont tournant. Le mécanicien l'arrête bien au milieu. Quand il s'agit d'une 150 E ou d'une Pacific, il lui arrive d'avancer et de reculer plusieurs fois de quelques centimètres pour que tous les essieux se placent bien ensemble sur le pont. Puis, il descend, pousse ses manettes, et la grosse machine se met à tourner toute seule. Quelle merveille ! Cette nuit encore, Jacques en rêvera. Quelquefois, on voit sortir de l'atelier des copains de Pierre. Car, au dépôt, Pierre compte plusieurs copains dont il a fait la connaissance sur le passage de bois 1111 u U II e int loto revue 5/76 no 372 257 Ir



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :