Loco-Revue n°213 décembre 1961
Loco-Revue n°213 décembre 1961
  • Prix facial : 3,50 F

  • Parution : n°213 de décembre 1961

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (198 x 256) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 39 Mo

  • Dans ce numéro : les tramways de l'Aude.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Poids en service Surface de chauffe Surface des tubes Surface de chauffe totale Surface de grille Capacité de la chaudière Timbre de chaudière Nombre de tubes Longueur des tubes Diamètre des tubes Diamètre corps cylindrique lignes du réseau, l'effectif complet comprend 298 wagons, suivant une répartition que nous donnons plus bas. Mais, comme pour les locomotives, ce parc se révèle rapidement insuffisant, et le réseau reçoit, vers 1908, 100 nouveaux wagons. Le matériel remorqué souffre de l'abandon d'entretien pendant la guerre. Aussi, entre le 3 mai 1921 et le 31 décembre 1923, il subit une révision totale. Ce parc est complété de 100 wagons, vers 1908, dans les types plats, tombereaux et couverts, numérotés de H, I, ou K n°400 à H, I, ou K n°499. Automotrices Le 1" juillet 1923, la Compagnie des Tramways de l'Aude com- I Locomotive Corpet-Louvet à 6 roues couplées série 1 à 35 pour voie métrique. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 21,465 t 4,208 m2 39,0554 m2 43,2634 m2 0,7019 m2 2 150 litres 12,500 kg 108 2,561 m 0,045 m 1,00 mande une automotrice à essence aux Ets Berliet à Vénissieux. Cette automotrice, d'une puissance de 40 ch et d'une capacité de 30 places, entre en service dès sa livraison qui intervient à la fin de l'année 1924. Longueur de chaudière Longueur hors tout Largeur hors tout Hauteur cheminée Capacité caisses à eau Capacité soutes à combustible Diamètre des cylindres Course des pistons Diamètre des roues Empattement Diagramme à l'échelle du 1 43 4,515 6,580 2,100 3,304 2 400 560 0.30 0,45 0,90 2,10 m m m litres litres m m m Nous aurions aimé donner les caractéristiques complètes de cet engin. Malheureusement, malgré de longues et patientes recherches, nous n'avons pu les « découvrir ». Il semblerait cependant, d'après la puissance, la capacité, les des- Etat du Parc Marchandises des Tramways de l'Aude 29 fourgons, deux essieux, série Dfs, 1 à 29 (ces fourgons portent une fenêtre en bouts de caisse). 145 plats, deux essieux, série Hfr et H, n0° 1 à 145, charge utile 10 tonnes (ces wagons plats ont une galerie à une extrémité). 65 tombereaux, deux essieux, série Ifm et I, n0° 1 à 65, charge utile 10 tonnes (ces tombereaux n'ont pas de traverse de faîtage). 53 couverts, deux essieux, série Kf et K, n" 1 à 53, charge utile 10 tonnes (ces couverts ont une porte coulissante sur chaque face). 6 plats, deux essieux, sérieL, 1 à 6, charge utile 10 tonnes (spécialement aménagés pour circuler par deux unités et permettre ainsi le transport de pièces longues de 12-13 m). 434 LOCO-REVUE
criptions qui nous en ont été faites, l'époque de construction, que cette première automotrice Berliet du réseau ait appartenu — sous toutes réserves d'usage — au type Berliet R.B.A. 5 Ce type, à bogie avant porteur, à essieu arrière moteur, répondait aux caractéristiques suivantes  : 1 moteur type Z, de 40 ch Longueur hors tampons. 11,165 m Empattement 5,000 m Largeur totale 2,200 m Hauteur totale 3,300 m Longueur de caisse 10,075 m Nombre de places 30 Poids à vide 8 t Satisfait des services rendus par l'automotrice du réseau, la Compagnie commande aux Ets de Dion-Bouton, le 3 juillet 1925, une série de cinq automotrices à essence, et le 3 février 1926 une sixième unité. Les cinq premiers engins sont mis en service le 4 juillet 1926 ; le sixième, en septembre 1926. Ces automotrices sont montées sur châssis du type De Dion-Bouton JB 2. Elles possèdent un bogie avant porteur et un essieu arrière moteur, ig ac ilril ; tant l'inscription dans les courbes de 40 m de rayon fréquentes sur le réseau. Un moteur de 4 cylindres, alésage 125 mm, course 150 mm, fournit une puissance de 65 ch. CARACTÉRISTIQUES DES AUTORAILS DE DION-BOUTON Longueur hors tout 88 9:87854 m Longueur de caisse Longueur compartiment voyageurs 3,990 m Longueur poste unique conduite 1,725 m Longueur compartiment bagages 2,900 m Retournement par système breveté De Dion - Bouton. Places assises 16 Places debout 14 Prix de revient kilométrique 2,028 F/1926 Consommation essence 47,325 1/100 km Consommation huile 1,903 1/100 km Très souvent les automotrices remorquent une voiture voyageurs du parc (tare 4,5 t) franchissant des rampes de 35 o&I, ce qui n'aurait pas été possible avec la première automotrice, insuffisamment puissante (40 ch). Circulant seule, l'automotrice De Dion-Bouton grimpe allègrement les rampes de 50 9100, fréquentes sur certaines lignes du réseau. Du 4 juillet au 30 novembre 1926, les automotrices ont parcouru 54 559 km, dont 30 788 — plus de la moitié — remorquant une voiture voyageurs. Les automotrices donnent toute satisfaction à la Compagnie et aux usagers. Wagon couvert gare de SAISSAC. Covered wagon Gedeckter Güterwagen Reihe K gang im Bahnhof SAISSAC. Nous ne voulons pas conclure cette étude — un peu longue — sur une note nostalgique. Précisons plutôt que le chemin de fer de l'Aude eut comme plus violent ennemi, non point la concurrence routière, non point l'intérêt particulier, mais... le vent d'Autan... Cet impétueux Auta (prononcez A ou t a) plein d'irrévérence pour les jupons de nos compagnes et les chapeaux des dignitaires, avait trouvé un adversaire de... poids en notre tramway. Qu'on en juge  : Le 28 décembre 1910, le train d'Olonzac grimpe péniblement la côte de Félines, car le vent souffle de face, en tempête. Mais la Corpet série K 1 à 53 et voiture voyageurs à couloir centra ! en serial K 1 Fo 53 and passenger coach at SAISSAC station. bis 53 und Personen-wagen mit Mittel- n^ 9, qui remorque les APf 21, BPo 32, BPf 25 et un fourgon, va parvenir au sommet de la rampe et montrer sa supériorité sur l'Auta. Las ! Dans la courbe qui précède le col séparant les départements de l'Aude et de l'Hérault, et à 50 m du sommet, le train oppose brusquement son flanc à l'ennemi et renverse contre le talus les trois voitures à voyageurs et le fourgon, dans un grand bruit de glaces brisées et de carrosseries déchirées ! Trois ans plus tard, le 28 novembre 1913. le train 144, remorqué par la Corpet n°40, remorquant trois wagons de marchandises, deux voitures de voyageurs et un fourgon, part de Narbonne à 9 h 55 pour Thézan. Le vent souffle violemment et fait front ; la machine lutte. La plus grande partie du voyage se déroule relativement bien. (Suite p.448.) Décembre 1961 435



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 1Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 2-3Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 4-5Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 6-7Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 8-9Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 10-11Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 12-13Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 14-15Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 16-17Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 18-19Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 20-21Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 22-23Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 24-25Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 26-27Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 28-29Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 30-31Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 32-33Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 34-35Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 36-37Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 38-39Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 40-41Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 42-43Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 44-45Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 46-47Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 48-49Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 50-51Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 52-53Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 54-55Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 56-57Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 58-59Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 60-61Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 62-63Loco-Revue numéro 213 décembre 1961 Page 64