Loco-Revue n°212 novembre 1961
Loco-Revue n°212 novembre 1961
  • Prix facial : 3 F

  • Parution : n°212 de novembre 1961

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (198 x 256) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 60,3 Mo

  • Dans ce numéro : les petits moteurs électriques.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
DES IDÉES DE NOS LECTEURS, MODÉLISTES INGÉNIEUX... CIRCUIT SECONDAIRE ou LIGNE DE TRAMWAYS EXPLOITES AUTOMATIQUEMENT SECONDARY LINE OR AUTOMATICALLY CONTROLLED TRAMLINES. AUTOMATISCH BETRIEBENE NEBENSTRECKE ODER STRASSENBAHNLINIE. Envoi de Mr.C. Alsart de Vilvorde (Belgique) qui reçoit un bon d'achat d'une valeur de 10 NF pour le concours 1960 Loco-Revue. Afin de garder toute son attention pour contrôler les manoeuvres ou le trafic sur les voies principales, il est nécessaire d'automatiser au maximum les circuits secondaires. Ces circuits créent ainsi une agréable diversion dans l'exploitation générale sans pour autant nécessiter d'attention particulière pour leur contrôle. Le montage présenté ci-dessous per- Mell.,41,W,e0..1. Depuis quelques mois, j'ai mis au point sur mon réseau, un système d'arrêt en gare avec départ progressif tant dans un sens que dans l'autre. qui me donne toute satisfaction. En met une telle exploitation sans nécessiter aucune coupure dans les rails. De plus l'éclairage des véhicules est assuré, tant à l'arrêt que lorsque les trains sont en mouvement. Le schéma est donné pour une installation en deux rails, mais il est également applicable pour un réseau comportant trois rails, ou équipé de caténaires, pour autant que l'alimen- Le transfo de contrôle et l'inverseur à commande automatique. MOTRICE I MOTRICE II CONTROLE AUTOMATIQUE DES ARRETS EN GARE AUTOMATIC STATION STOPPING CONTROL. AUTOMATISCHES HALTEN IM BAHNHOF. Envoi de Mr.C. Lebas de Aulnoye qui reçoit un bon d'une valeur de 10 N.F. pour le concours Loco-Revue. voici le fonctionnement, selon le schéma ci-dessous  : a) Lorsque le contacteur C est en position repos  : contact 2/3 fermé, Al/A2 ouvert  : tation soit effectuée en courant continu. Deux motrices sont utilisées, équipées chacune d'une cellule montée en série avec le moteur et faisant office de filtre. On s'assurera que la cellule de la première motrice soit bien raccordée en sens inverse de celle équipant la seconde. Les ampoules d'éclairage sont pour leur part raccordées directement aux bornes de l'ensemble. Le circuit préconisé comporte uniquement une voie d'évitement, dont les deux aiguillages sont équipés d'un ressort de rappel. Il est alimenté en courant continu, par l'intermédiaire d'un relais inverseur, ce dernier étant commandé par le passage des motrices au droit de deux pédales de contact. Le fonctionnement du circuit est le suivant  : les motrices étant placées aux points C et D, on suppose que la polarité soit telle que seule la première démarre, la cellule filtre s'opposant au passage du courant dans le moteur de la seconde. Après avoir bouclé le circuit, cette michine passe sur la pédale A, le relais fonctionne et inverse le sens du courant dans la voie. La première motrice s'arrête alors après avoir dégagé la pédale sur sa lancée et la deuxième motrice démarre. Celle-ci à son tour après avoir parcourue le circuit actionnera l'inverseur lors de son passage sur B, remettant ainsi la première motrice en mouvement. Le même cycle se répète continuellement. Le courant demeurant continuellement dans la voie, les lampes restent allumées de façon spectaculaire malgré la simplicité du système. Le rail central ou ligne de plots en gare se trouve alimenté normalement par 2/3 et l'alimentation relais est coupée par Al/A2. Rien ne peut se passer et le train franchira la gare sans arrêt. Une résistance fixe de 8 à 10 ohms peut cependant être intercalée à demeure pour provoquer un léger ralentissement au passage du convoi en gare. b) Lorsque le contacteur C est en position travail  : Al/A2 et 3/1 fermés 404 LOCO-REVUE
L'alimentation rail central ou ligne de plots en gare est coupée, contact 3/4 ouvert, et les « cros » sont alimentés, contact Al/A2 fermé. Le passage d'une machine sur l'un des « cros » _finil crocodile A21/03 A2 - I, I- A3 provoquera donc la fermeture du relais B, qui s'auto-collera par son contact auxiliaire A3/A4 et par le contact du bilame alors fermé A4/A2. Le train se trouvant alors sur la zone de coupure stationne en gare. Cependant, le contact B du relais Courant de traction Bilame C_mtgct auxiliaire du relais A2 Relais TRAIN STOP !... Cela se passe en Espagne aux environs de Bilbao, sur la ligne à voie étroite de Troslavina à Castro- Urdiales- Il suffit d'être cheminot, d'emprunter un lorry au roulement satisfaisant, de se saisir d'une corde préalablement amarrée au train remorqueur et de lacher celle-ci au bon moment... Avis aux amateurs, mais attention au freinage intempestif du convoi I... Novembre 1961 en se fermant met en circuit la résistance chauffante du bilame au travers d'un rhéostat de quelque 30 ohms. Ce dernier est destiné à régler le temps d'échauffement du bilame et 3 30 a D— Résistance 15 il par conséquent le temps d'arrêt en gare. Par son action, le bilame coupe l'alimentation du relais qui décolle et réalimente le train en stationnement au travers d'une résistance de démarrage de 15 ohms mise précédemment en circuit parC. Le train démarré alors au ralenti jusqu'à ce qu'il ait quitté la zone de la gare. En décollant le relais coupe de même l'alimentation du bilame qui re- Rail crocodile 2 20 V 5>) A1 prend sa position de repos. A Le matériel utilisé pour ce petit montage est classique et facile à trouver, le bilame provient d'un boîtier d'alimentation pour clignoteurs de voiture « Scintex «. As this train does not stop at his station this " passenger has attached to the end coach a lorry which he will " uncouple just before arriving home. This is in Spain. " Per Anhalter aufeiner spanischen Kleinbahn... 405



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :