Loco-Revue n°208 juin 1961
Loco-Revue n°208 juin 1961
  • Prix facial : 2,50 F

  • Parution : n°208 de juin 1961

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (198 x 256) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 53,5 Mo

  • Dans ce numéro : retour sur le Vivarais.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Fig ; 3 être réalisé de façon simple comme le montre la fig. 6. Le rhéostat proprement dit est constitué d'une plaquette rectangulaire de fibro-ciment sur laquelle est bobiné le fil résistant. Fig. 4 v0iF Un curseur constitué d'une barrette de laiton portant à une extrémité un contact isolé et à l'autre un contact à la masse, permet l'exploration de la résistance d'une part, et d'autre part VO if celle d'une piste faite d'une simple plaque de laiton. Deux plaquettes isolées séparent la piste de la résistance bobinée et constituent la zone d'arrêt On notera les décrochements sur la barrette supportant les curseurs, destinés à ne provoquer la butée de celle-ci sur B que pour un demi-tour complet. La sortie voie est prise d'une part sur l'axe du rhéostat inverseur et d'autre part sur le contact curseur isolé au moyen d'un fil souple enroulé en spirale. Le rhéostat peut être aussi bien du type à plots, la disposition en sera alors modifiée en conséquence en ce qui concerne le côté résistance. Si encore on dispose d'un rhéostat dont le curseur peut effectuer sans transformation importante de l'appareil une rotation complète. la fig. 7 nous apporte une nouvelle soluticn. Le'rhéostat étant ici entièrement exploré pour chaque sens de circulation, il n'est pas besoin qu'il soit de valeur double. L'inversion du circuit est effectuée par un inverseur bipolaire à bascule de type classique. Fig. 6 Celui-ci est commandé par un doigt solidaire au curseur du rhéostat, durant le passage de ce curseur d'une extrémité à l'autre du bobinage résistant. Du fait que la même révolution du bouton de commande contrôle soit la marche dans un sens, soit la mar- + che en sens inverse sur le circuit voir commandé, il est nécessaire avec ce système de disposer deux voyants qui r—le signaleront selon la position de l'inverseur la polarité envoyée dans la voie, donc le sens de circulation du train pris en charge. Ainsi, de nombreuses variantes peuvent être adoptées pour résoudre ce problème de la combinaison du rhéostat et de l'inverseur. * UTILISEZ NOS PETITES ANNONCES ELLES SONT EFFICACES * 216 LOCO-REVUE voir (A suivre  : Application au Sp'it Pc tentia système)., VOIE
00eUMENTIIIRE LE TRANSPORT DES VÉHICULES ROUTIERS SUR WAGONS Pour de nombreux facteurs  : économie, sécurité, régularité, rapidité, l'acheminement à longue distance sur les grandes artères ferroviaires des véhicules gros porteurs s'avère une solution fort intéressante. Cependant, afin de satisfaire au mieux les diverses compagnies de transports routiers et atteindre pleinement son objectif, la technique de l'acheminement combiné doit pouvoir s'effectuer selon certaines conditions impératives  : 1" Possibilité de transporter, sur un matériel ferroviaire déterminé, les différents types de véhicules routiers couramment utilisés sur la route ; 2" Limiter au maximum les modifications techniques éventuelles à apporter aux véhicules routiers susceptibles de bénéficier du transport combiné ; 3" Permettre de procéder dans un minimum de temps aux opérations de chargement et déchargement et de calage des véhicules sur les wagons, de façon à réduire les temps morts dans les chantiers terminaux. Les solutions techniques retenues par la S.N.C.F. pour satisfaire à ces impératifs sont représentées par les deux véhicules spéciaux suivants  : pour les camions, remorques et tracteurs  : wagon à plateforme surbaissée à poutre Wagon de la SEGI type " Kangourcu " chargé d'une semi-remorque. A flat wagon of the SEGIC., speciclly built for road cars transportation. Flachwagen der SEGI, Typ Kœnguruh, für den Transport von Strassenfahrzeugen. centrale FrangecoSNAV, et pour l'acheminement des semi-remorques  : wagon LORRAINE système "KANGOUROU". Nous verrons cette fois le système "Kangourou" et traiterons en notre prochain documentaire les wagons à plateformes surbaissées. Ci-dessous  : Wagon LORRAINE type Kangourou. WAGONS LORRAINE système " KANGOUROU " pour le transport de semi-remorques routières Pour le transport des semi-remorques courantes de gros tonnage, le système "Kangourou", mis ou point par la Société Lorraine, avec la collaboration des sociétés Coder, Fruehauf-Franceei Trailor, 1A Fig. 1 Diagramme à l'échelle du " HO " Juin 1961 217



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :