Loco-Revue n°205 mars 1961
Loco-Revue n°205 mars 1961
  • Prix facial : 2,50 F

  • Parution : n°205 de mars 1961

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (198 x 256) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 54,5 Mo

  • Dans ce numéro : le chemin de fer de Luxey à Mont-de-Marsan.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
CONSTRUCTION D'UNE REMISE A MACHINES BAU EINES LOKSCHUPPENS IN HO. 1/2 VUE LONGITUDINALE rontreplaqué 15/10 _Ptint en cas rineF 4 Soubassement, bristol 2.5/10 paie en gris fonce'Toute gare de quelque importance possède un dépôt de locomotives, comprenant un ou plusieurs bâtiments de remisage ainsi que les diverses installations nécessaires à l'entretien et au ravitaillement des machines. Les bâtiments de remisage, selon l'importance de la gare intéressée, pourront être constitués soit par une remise du type rectangulaire, soit du type circulaire appelé « rotonde ». Dans quelques petits dépôts on peut voir seulement un bâtiment simple abritant une, deux ou trois voies et servant à la fois de remise et d'atelier d'entretien. L'envergure de nos réseaux étant souvent limitée et nos gares d'im- ef 1 f BUILDING A RUNNING SHED IN HO GAUGE. 1/2 COUPE LONGITUDINALE Yen-rires et fenitres rhodoid_5/10 lirtetsé 5/>2 intérieur peint en gris clair ! noirci par la fumée) 111.131 Fere de Ione' « ittries clesitiotzst2Fig. 1 Type 3 locos. portance secondaire, nous nous sommes donc arrêtés, pour la reprise de notre rubrique architecture, à la description d'une remise simple traitée pour deux ou trois voies. Le modèle que nous avons choisi  : du type Ouest (Rennes-Baud) possède un style assez caractéristique que l'on retrouve sur de nombreux bâtiments S.N.C.F. Sa structure en ciment armé et briques est en outre facile à imiter sur le modèle réduit. Ce modèle a d'ailleurs été traité avec succès par les Ateliers Cropsy, spécialisés en bâtiments et plans de bâtiments ferroviaires qui ont du reste inspiré notre description de ce jour. (voir page 92). RÉALISATION Les divers dessins donnés ci-dessous intéressent les deux versions proposées  : remise à deux locos ou remise à trois locos. (Seules la toiture et les extrémités diffèrent selon les cas.) On s'en tiendra donc, pour la préparation des éléments, aux indications données dans le texte en fonction du modèle choisi. Commençons par les « murs » latéraux  : deux panneaux de 310 x 90 mm en contreplaqué de 4 mm feront l'affaire. L'emplacement des baies vitrées sera dessiné sur ces panneaux, puis un petit trou percé dans les angles du tracé de chacune des fenêtres pour en faciliter l'ajourage. Le découpage se fera à l'aide d'une petite scie à repercer fine, afin d'obtenir une coupe aussi 88 LOCO-REVUE
yen Fig. 2. Fig. 3 (voir fig. 4 en page 92). A Toit contreplaqué 15/10n.int en pris clair 1/2 VUE LONGITUDINALE 1/2 COUPE LONGITUDINALE VUE CÔTÉ ENTRÉE 1 Soubassement, bristol 2, 5/10 point en gris foncé È z J. Ilerrifire el tinettes_rhodoïd 5/10 Bristol 5/10 Intérieur peint en gris clair (noirci par ta fumée Fers de lenitres_t traits de Psintuts-1- 1/2 VUE EN PLAN - 1/2 COUPE A Bris ; 1 5/10 Remise à 2 machines  : 7 Cintre extréme Rhodoïd Retort bagues 7.7-7'2'Dans ce modèle les pignons sont fixés en bout des murs latéraux qu'ils recouvrent. Dans le type à 3 locos, c'est l'inverse, ce sont les murs qui viennent en bout des pignons. Fonds AOR. CINTRE INTERMÉDIAIRE CINTRE EXTRÈME



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :