Loco-Revue n°201 novembre 1960
Loco-Revue n°201 novembre 1960
  • Prix facial : 2,50 F

  • Parution : n°201 de novembre 1960

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : LR Presse

  • Format : (198 x 256) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 34,4 Mo

  • Dans ce numéro : les chemins de fer du Morbihan.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
ELEeTRICITE 4MPENTertedN aie§ ZÊSE4UX LES CIRCUITS ABAISSEURS DE TENSION ET LEUR CALCUL (SUITE DE NOTRE PRÉCÉDENT N°) PAR F. JEAN RESISTANCE FIXE Les resistances fixes qui peuvent etre nécessaires en un point quelconque du réseau, section de ralentissement, portion de voie en descente, etc., seront determinées de la même façon que les rhéostats, en se basant sur la chute de tension à obtenir. Cette dernière sera calculée expérimentalement voltmère en main en faisant une moyenne avec les différents convois. S:tchons toutefois que la valeur globale de deux ou plusieurs résistances montées en série ou en parallèle répond à des lois bien définies..Mmtage en parallèle. — Si sur une résistance quelconque nous plaçons une ou plusieurs resistances en parallèle, la valeur ohmique du groupe ainsi fermé diminue, et sa puissance est accrue proportionnellement. (Fig. 2) Prenons pour exemple les schémas de la fig. 3. kl:n A nous avons un circuit résistant ou une résistance d'une valeur de 12L,), au travers de laquelle est appliquée une différence potentielle de 24 V. L'ampèremètre A marquera  : 24 12 2 A Si nous plaçons en parallèle sur la première résistance un second circuit dérivé d'une résistance de 8 Q (b) celui-ci sera parcouru par un courant de  : 24 3 A. 8 Fig. 3 2a 72 WWW Fig. 1 WIDERST/[NDE RESISTANCES Résistances fixes à collier 10 + 12 ohms et résistance réglable 15 ohms 25 watts bobinées sur stéarite. —AAAAAA, = w, 111Ciug.7 ! Fig. 2.05.- 5,7 ^OS 11, 51 Exemple de branchement en parallèle de deux résistances. Et l'ampèremètre indiquera  : 2 + 3 5 A ; la résistance équivalente des deux circuits en parallèle est donc par définition  : 24 V 4,8 Q 5A Cette valeur est absolument indépendante de la tension appliquée pour les expériences précédentes, et nous l'aurions trouvé directement selon la formule suivante. R 1 24 — — — 4,8 ohms 2 3 5 5 R1 12 12 8 24 24 24 (0) Lorsqu'il ne s'agit que de deux résistances en parallèle on peut encore employer la formule suivante plus rapide  : R1 R R. Ainsi avec trois résistances montées en parallèle qui possèdent comme valeurs respectives 6 Q, 15 Q et 30 Q, nous obtiendrons un ensemble d'une valeur globale de  : 1 8 1 — + — + — = — soir — = 3,75 ohms 6 15 30 30 8 exemple = 30 En 10 w 3,75 80 w —NVYVVV"- Pour les amateurs fâchés avec les formules et les calculs nous donnerons en notre numéro de décembre un abaque à points alignés permettant de se jouer de la loi d'Ohm à l'aide d'une simple règle (à suivre = montage en série des résistances) 370 LOCO-REVUE
.14 Les ITINÉRAIRES. — Itineraries. Fahrstrassen The "Rêve" Iayouf, a technical system in HO gauge. Le Rêve (der Traum)  : eine rein fechnische Antage in Spur HO. CHAPITRE II  : LES ITINÉRAIRES (SUITE ET FIN) 2) CIRCUIT SANS BLOCK AUTOMATIQUE Dans le cas d'un circuit sans block automatique, le schéma est plus simple. En marche avant, le relais la est alimenté lorsqu'un train pénètre dans la section u Arrêt », si l'itinéraire a ITINÉRAIRE SIMPLE (MARCHE AV et AR Préparé par canton précédent - Caténaire. Novembre 1960 Arct zon -11.— —ft la (A LN I AR 1,1, H Lat. ? at'.,o\L> AV CatSN tffi Réseau Teolhiee Na e est réalisable (clé de commande fermée, itinéraires compatibles non enclenchés). Le contact T de Ia, situé sur le circuit traction de cette section arrêt, se ferme et le train ne s'arrête pas (il n'y a pas d'a-coup, le relais la étant instantané a la fermeture). Le relais la retombe lorsque le train quitte la zone de croisement et l'iti- de Ravel 1A Canton N rr—r— I a at. UN Sa A rt la la LN A N. 2. a— fi W.2. 1a Cat. Texte, clichés et dessins de Mr CHENEVEZ. AV AV N.i rat. Normal CR:Lati Ra II (voir également IV'198 à 200) neraire est détruit automatiquement. En marche arrière, l'enclenchement de l'itinéraire se produit lors de la pénétration du fourgon de queue dans une zone de recul, ménagée après la zone de croisement. Cette zone de recul doit avoir une longueur au moins égale à celle du plus long train appelé à circuler sur le circuit. Le fonctionnement est le même que dans le cas d'un circuit avec block automatique, mais avec enclenchement de transit seulement, même en marche avant. Roll Tract Ler H Pr H. ri.Z AV Rill AR. Rail ITINÉRAIRE SIMPLE (MARCHE AV. et AR.I Circuit sans block automatique. Alimentation " Rail ". A, z Canto, N.2 A, St —. 5N+3 LNaI ta t‘j A R i Cat. H AV 11.2 Colt Normal A al.la 6 Nalt AV , , 2TL.1, Raltati 371



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :