Lion n°715 octobre 2018
Lion n°715 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°715 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 61

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : arrivée de la Charity Run.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
Vie culturelle - Musique Faust rime ; û wesie i ii in une Lese sciennere die sage Cer Messe dm* -1 à el SYrievric's 1 i Fele synpreareer pour Mn/rimera yeti The Gounod Edition Faust, Roméo et Juliette, Mireille, airs d’opéras et chansons, Messe solennelle de sainte Cécile, Messe chorale, Mors et Vita, Symphonies nos 1 et 2, Petite symphonie pour instruments à vent Mirella Freni, Edda Moser, Catherine Malfitano, Plácido Domingo, Nicolai Ghiaurov, Nicolai Gedda, Kurt Moll, Alfredo Kraus, Alain Vanzo, Georges Prêtre, Giuseppe Patanè, Michel Plasson, Michel Corboz, Jean-Claude Hartemann, Sir John Barbirolli, et autres 1 coffret de 15 CD Warner Indispensable à tous les passionnés de Gounod, ce beau coffret réunit pour la première fois à ma connaissance les principales œuvres du compositeur, qui plus est dans des interprétations de premier plan. Ainsi le Faust de Georges Prêtre.52//Lion édition française - N°715 La sélection CD par Claude Lamarque est-il à mon avis un must qui n’a pas pris une ride depuis 1978, date de l’enregistrement. Le Roméo et Juliette dirigé par Michel Plasson en 1983 est lui aussi sans reproche, sans oublier Mireille. Nul n’étant prophète en son pays, l’immense compositeur que fut Gounod est joué partout dans le monde plus souvent que chez nous. Merci à Warner d’avoir pioché dans son formidable catalogue pour nous offrir ce trésor.
,ifiEll » - CELLO CONCERTO Aie-1E2NY CarlPhilippEmanuel Bach Concertos pour violoncelle Wq 170 et Wq 172, Symphonie H 648 (Wq 173) Jean-Guihen Queyras, violoncelle Ensemble Resonanz, direction Riccardo Minasi 1 CD Harmonia Mundi Ce CD est une pure merveille de prise de risque et d’inventivité, le fruit d’une étude approfondie des partitions. Le violoniste à l’oreille parfaite qu’est Riccardo Minasi abandonne ici son violon pour la direction d’orchestre et trouve avec le violoncelliste Jean- Guihen Queyras un soliste aussi imaginatif que lui. Le résultat est époustouflant de musicalité, jamais prise en défaut. C’est le chat et la souris qui jouent ensemble, s’étonnant eux-mêmes de ce qu’ils font. Sans oublier la belle intégrale des concertos par Ophélie Gaillard, cette version nous propose une nouvelle approche de ces chefs-d’œuvre qui fait espérer qu’une suite sera bientôt programmée. Incontournable ! il 4-1 Vivaldi Il cimento dell’armonia e dell’inventione opus 8 (incluant Les Quatre Saisons) The Avison Ensemble, violon et direction Pavlo Beznosiuk (2011) 1 coffret de 2 CD Linn(distribution Outhere) Très séduisant dans les Concerti Grossi de Haendel (cf. la critique dans ce même numéro), The Avison Ensemble ne l’est malheureusement pas autant dans cet enregistrement d’œuvres de Vivaldi incluant Les Quatre Saisons. L’étude des partitions nous l’enseigne  : Vivaldi, par essence, c’est la joie, la pétulance. La vie même du Prêtre roux fut une furia permanente et que ce soit dans les concertos ou dans la musique religieuse, Vivaldi est un compositeur volcanique et fougueux qui ne laisse pas indifférent. Hélas ! l’intégralité des pièces interprétées ici par The Avison Ensemble manque précisément d’ardeur et bientôt c’est l’ennui qui nous gagne. Ainsi la lenteur désespérante des Quatre Saisons qui est à mon sens rédhibitoire, il ne s’y passe rien. C’est d’autant plus dommage que la présentation du coffret est remarquable, malgré une notice en anglais seulement. Grosse déception. Haendel Concerti Grossi opus 6 (intégrale) The Avison Ensemble, direction Pavlo Beznosiuk (2010) 1 coffret de 3 CD Linn(distribution Outhere) Après le Vivaldi décevant, nous retrouvons The Avison Ensemble dans les Concerti Grossi opus 6 de Haendel, et cette fois c’est un réel bonheur. J’ai du mal à cerner les raisons qui font qu’un bel orchestre de chambre puisse nous présenter deux facettes aussi dissemblables dans des interprétations de deux compositeurs majeurs de cette époque baroque. Vous l’aurez compris, je sors ravi de l’audition de ces trois CD. Très à l’aise, l’orchestre parvient à un degré de précision fort rare dans la lecture des partitions et confirme une fois de plus les affinités des musiciens anglais avec Haendel. C’est donc une belle surprise qui ne déparera pas votre collection de CD. Comme toujours chez Linn, très belle présentation du coffret. Livret en anglais uniquement, ce qui est impensable. vaumn inilialmeVmstisr Monteverdi Vespro della Beata Vergine Collegium Vocale Gent, direction Philippe Herreweghe 1 coffret de 2 CD (distribution Outhere) En approfondissant l’écoute de ces Vêpres de la Vierge de Monteverdi, nous restons frappés par la perfection, le degré d’aboutissement dans l’écriture de ce chef-d’œuvre. Écouter Monteverdi, c’est faire abstraction l’espace d’un moment de tout ce que l’on croit connaître en musique. La perspective d’un autre monde musical s’ouvre alors, riche en émotions inédites et grandioses. Ces Vêpres mariales, dédiées au pape Paul V, sont étourdissantes d’inventivité. On réalise bien vite que Monteverdi est plus qu’un simple novateur, il est un authentique précurseur qui annonce les développements de la musique pour les siècles à venir. Autre caractéristique du compositeur  : l’importance accordée au texte, qui trouve ici en Philippe Herreweghe un traducteur d’exception. Un très grand coffret. Lion édition française - N°715//.53



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :