Lion n°715 octobre 2018
Lion n°715 octobre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°715 de octobre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 61

  • Taille du fichier PDF : 5,2 Mo

  • Dans ce numéro : arrivée de la Charity Run.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
National ii- « We Run We serve ! » Charity Run - 2018 Les marathoniens arrivent escortés de Lions venus les accueillir..20//Lion édition française - N°715 La Charity Run est un événement qui a été imaginé, organisé et lancé en 2013 par Marius Szeib - Lion, marathonien, past-gouverneur polonais - avec le double objectif de venir en aide à de jeunes enfants en souffrance et de faire rayonner un message de paix entre les Hommes. C’est Strasbourg, dans le district 103 Est, qui a été choisi par les organisateurs comme ville d’arrivée de ce marathon. Depuis 2013, des milliers de kilomètres dans les jambes ! En 2013, le premier marathon a mené les coureurs de Szczecin, en Pologne, à Hambourg, en Allemagne, soit 423 km ; en 2014, le départ fut donné à Gdansk (Pologne) pour une arrivée à Berlin, en Allemagne, soit 621 km. En 2015, c’est de Varsovie, capitale de la Pologne, que la course est partie avec une arrivée à Riga, en Lituanie, après un itinéraire de 700 km. En 2016, à l’occasion de la Convention internationale de Fukuoka au Japon, les coureurs ont parcouru 275 km d’Hiroshima à Fukuoka. Pour le Centenaire du Lions Clubs International en 2017, les marathoniens sont partis de Tuscumbia, en Alabama, pour arriver à Chicago, en Illinois, soit 1000 km. par Rosine Lagier 2018, de Poznań à Strasbourg  : 1 049 km Pour fêter les 100 ans de la fin de la Première Guerre mondiale, les organisateurs ont choisi Strasbourg comme ville d’arrivée... et quel symbole que le Parlement européen pour fêter la paix en Europe ! Par étapes de 90 à 100 km en moyenne par jour, il a fallu 12 jours aux six valeureux coureurs pour rallier Poznan à Strasbourg.
fo I —"ard... I. I 1  : *** 1 * _crédit'Leo Mutuel wried-Dom Zegei leee 4Zeèi'd - - - ROPE - I I. r *rril "00 Ônun<..ationn'impulan ocicimennGudrun Yngvadottir et Olivier Meazza remettent un chèque de 1 900 € à Mariusz Szeib et un autre de 1 900 € pour la LCIF. Tout au long de ce parcours à travers la République tchèque et l’Allemagne, les coureurs qui s’étaient relayés et la petite équipe d’accompagnants bénévoles furent reçus, dans les villes-étapes traversées, par des associations et les autorités locales. Pour l’étape finale, étaient présents notre Présidente internationale, Gudrun Yngvadottir, le Conseil des gouverneurs et sa présidente Sylvie Dinneweth, Olivier Meazza, gouverneur du District Est, Jean-Paul Feldmann, cheville ouvrière de cette journée, de nombreux officiels Lions nationaux et internationaux ainsi qu’une centaine de Lions français, allemands, polonais, belges, suisses, suédois. Tous ont ovationné les coureurs qui partaient de la Passerelle Mimran, reliant Kehl (Allemagne) à Strasbourg, symbole de la réunification de nos deux pays. Devant l’hôtel de ville, une première réception était organisée en présence de Roland Heiss, maire. Le mercredi 12 septembre, vers 17 heures, la course prit fin au Parlement européen où Antonio Tajani, Président et l’ancien Premier ministre polonais, le professeur Jerzy Buzek, les attendaient – ainsi que tous les Lions présents - en compagnie de nombreux eurodéputés de tous les partis. « Nous avons souligné l’importance de l’Union Européenne, de la Paix et de la démocratie dont nous bénéficions actuellement, ainsi que nos enfants, nos petits-enfants et des millions d’Européens. » Marius Szeib. « Notre rêve s’est réalisé ! » Le repas de charité qui clôturait cette audacieuse action a permis de collecter 1 900 € . En remerciement, Marius Szeib a écrit  : « C’est le plus gros don jusqu’à présent ! C’est vous qui avez joué le rôle le plus important. Nous avons collecté près de 15 000 € pour les enfants réfugiés de Syrie qui se trouvent actuellement dans le camp d’Arsal au Liban et pour la chirurgie aux États-Unis de la petite Mathylda Klimowicz. » I à. 1. 11. - -1MiM.- Lion édition française - N°715//.21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :