Lion n°714 septembre 2018
Lion n°714 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°714 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : Gudrun Yngvadottir, présidente internationale 2018-2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
Savoir - Passé, Présent, Futur Une futuriste s’exprime Quelle évolution pour notre société ? par Pour la sixième année consécutive, elle s’est penchée sur les tendances qui marquent l’évolution de la société et expose son analyse. « Nous vivons une période absolument passionnante de notre histoire », déclare Sheryl Connelly, corporate futuriste chez Ford  : « Les priorités mondiales changeantes, les bouleversements politiques endémiques et l’accent mis sur les inégalités sociales ont renversé le statu quo et laissé beaucoup de gens désorientés. Mais hors des conflits, une énergie et une créativité nouvelles motivent les gens comme jamais auparavant. De la compassion et la culpabilité à l’activisme accru, la plupart des adultes croient que leurs actions ont le pouvoir d’insuffler un changement positif ». Ce que disent les consommateurs Chiffres  : 39% des adultes affirment ne pas être contre le partage de leurs informations personnelles avec les entreprises, mais 60% se disent frustrés lorsque ces informations deviennent publiques. 76% des adultes dans le monde trouvent inquiétant lorsqu’une entreprise en sait trop sur eux. 52% des adultes sont persuadés que l’intelligence artificielle sera plus nocive que bénéfique, mais 61% sont optimistes quant à l’avènement des véhicules autonomes. 68% des adultes se disent submergés par les souffrances actuelles dans le monde et 51% se sentent coupables de ne pouvoir rendre le monde meilleur. 81% des adultes sont préoccupés par le fossé qui se creuse entre les plus riches et les plus pauvres. 73% des adultes reconnaissent qu’ils devraient davantage prendre soin de leur bien-être émotionnel. 53% des adultes se disent plus stressés qu’ils ne l’étaient un an auparavant et chez les 18-29 ans, ce chiffre grimpe à 65%..58//Lion édition française - N°714 Dix tendances pour demain Décryptage. Le rapport annuel Ford Trends tente de comprendre quelles sont les tendances qui devraient influencer les utilisateurs et les marques. - Une société bouleversée. La vitesse à laquelle notre société se transforme engendre un bouleversement global. Personne n’y échappe, chacun se sent concerné, cherche les moyens de s’adapter et de faire face. - Une nouvelle forme d’activisme. Face à ces changements, chaque citoyen veut participer au débat, persuadé que ses propres actions peuvent avoir une influence positive et à grande échelle sur le cours des choses. - La réduction des inégalités. Le monde entier fait face à tous types d’inégalités. Activistes et entrepreneurs expérimentent 4. Philippe Colombet Après avoir sondé plusieurs milliers de personnes, une futuriste dévoile un rapport qui dessine les tendances qui influencent et influenceront les utilisateurs et les marques. 53% des adultes se disent plus stressés qu’ils ne l’étaient un an auparavant, chez les 18-29 ans ce chiffre grimpe à 65%. 51% des adultes se sentent coupables de ne pouvoir rendre le monde meilleur. de nouvelles façons de faciliter l’accès à une éducation de qualité, d’améliorer les conditions de travail, de combler les écarts salariaux dans le but de constituer un socle universel acceptable aux conditions de vies. - La conscience citoyenne. Avec l’omniprésence des sources d’information accessibles par tous en flux continu, les citoyens sont plus conscients que jamais des défis auxquels font face les habitants du reste du monde. Chacun réfléchit à son rôle dans la société et repense son engagement. - Un esprit sain dans un corps sain. La santé mentale et le bien-être sont désormais indissociables et sont devenus la priorité de tous, des citoyens aux autorités en passant par les entreprises et les marques - La thérapie par l’achat. De nombreux 81% des adultes sont préoccupés par le fossé qui se creuse entre les plus riches et les plus pauvres.
consommateurs sont en recherche de quelque chose de nouveau et différent, qu’il s’agisse de biens matériels ou d’expériences permettant d’aboutir à une certaine idée du bonheur. Alors que les entreprises proposent de nouveaux services pour simplifier son quotidien et aller à l’essentiel, les utilisateurs constatent qu’ils peuvent désormais acheter la seule chose qui n’a jamais été vendue, le temps. - Le « Big Brother data ». « Big data » permet de mieux interpréter les besoins et comportements des consommateurs, ce qui en théorie devrait leur être bénéfique. Mais une fois ses informations personnelles cédées, il n’a plus qu’à espérer que les entreprises les utiliseront de manière responsable. - Le cerveau artificiel. Encore expérimentales hier, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle et les technologies autonomes font partie intégrante de notre quotidien. Partout dans le monde, l’être humain s’interroge sur la place de ces technologies dites « intelligentes ». - Une autre conception du bonheur. Le mariage et la parentalité sontils toujours les normes souhaitées pour vivre heureux ? Les couples d’aujourd’hui, qui ont plus de choix de vie et une longévité supérieure à celle des générations précédentes, remettent en question les notions d’engagement et d’épanouissement. - Les grandes villes. Elles représentent les grands paris  : d’ici à 2050, près de 75% de la population mondiale devrait vivre dans les zones urbaines. Pour exploiter tout le potentiel des villes, en veillant à ce qu’elles restent des lieux où il fait bon vivre, il s’agit de planifier intelligemment les transports, l’emploi, le logement, les initiatives de bien-être et des infrastructures capables d’accueillir des populations en essor. Palmarès Les plus beaux instruments d’écriture C’est dans les salons parisiens de l’Hôtel de l’Industrie que s’est tenue la 15 e cérémonie des Trophées internationaux du « Stylographe » dont la première édition fut présidée par notre confrère Patrick Poivre d’Arvor. Le grand trophée qui récompense le « Stylo de l’année », a été décerné à Montblanc pour son stylo plume Writers Édition Antoine de Saint-Exupéry « Night Flight Limited Edition 1931 ». À travers cet instrument d’écriture la marque célèbre le génie de l’écrivain français et pionnier de l’aviation Antoine, Marie, Jean-Baptiste, Roger, vicomte de Saint-Exupéry (1900-1944). Inspiré de Vol de nuit, son design reprend le thème de l’aviation au travers de rivets gravés et d’attributs inspirés du cockpit. Une édition limitée à 1 931 pièces en référence à l’année qui lui valut la consécration internationale avec ce roman. Au nombre de douze, ces trophées couvrent la diversité des champs d’expression et récompensent le « faitmain », la technicité, l’expertise et l’audace des créateurs d’instruments d’écriture. Les critères de sélection sont  : agrément, toucher, façon, finition, travail, élégance et qualité. Une aide aux écoliers nécessiteux Retenons le trophée de l’innovation technologique à Cross pour son stylo « Peerless Track R » (notre photographie), le trophée de la tradition à Namiki pour le « Toryumon », le trophée de l’élégance féminine à Montblanc pour son plume « Marilyn Monroe », le trophée de l’élégance masculine à Visconti pour son plume « Medici », le trophée de la plume à Parker pour son « Premier Custom Red » et le trophée de l’exception à Caran d’Ache pour son « Astrograph » édition limitée. C’est bien un stylo connecté à un téléphone par Bluetooth, que l’on ne peut pas perdre, sauf si l’on perd son téléphone. Caran d’Ache et le laboratoire horloger MB&F ont imaginé un hommage à la conquête de l’espace et à ceux qui conservent l’audace de leurs rêves d’enfant. Comme il est de tradition, le trophée, une plume sortie de l’imaginaire du sculpteur Arnaud Kasper, a été remis aux lauréats ayant en commun le goût de l’écriture manuscrite et des belles plumes. Retenons que le jury était composé de Jean- Daniel Belfond, président des éditions de l’Archipel, Gérard Carreyrou, journaliste, Pierre Douglas, chansonnier, Gérard Leclerc, journaliste, Ivan Levaï, journaliste, Jean- Pierre Michael, comédien, Patrick Pesnot, journaliste, Pascale Sensaric, responsable des Hors-séries au journal Le Monde, Marie Seillier, écrivaine présidente de la Société des gens de lettres, et Elisa Sergent, comédienne. Lors de cette cérémonie, Jean-Claude Arrata, président des Trophées, a dévoilé un hors-série du Monde intitulé Un amour de stylo ainsi que le lancement de l’opération Soliplumes, à l’initiative du magazine Le Stylographe, en partenariat avec La semaine de l’écriture et l’association Bellême. Cette opération a pour but de permettre à des écoliers nécessiteux de bénéficier de stylos de seconde vie. Lion édition française - N°714//.59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 714 septembre 2018 Page 1Lion numéro 714 septembre 2018 Page 2-3Lion numéro 714 septembre 2018 Page 4-5Lion numéro 714 septembre 2018 Page 6-7Lion numéro 714 septembre 2018 Page 8-9Lion numéro 714 septembre 2018 Page 10-11Lion numéro 714 septembre 2018 Page 12-13Lion numéro 714 septembre 2018 Page 14-15Lion numéro 714 septembre 2018 Page 16-17Lion numéro 714 septembre 2018 Page 18-19Lion numéro 714 septembre 2018 Page 20-21Lion numéro 714 septembre 2018 Page 22-23Lion numéro 714 septembre 2018 Page 24-25Lion numéro 714 septembre 2018 Page 26-27Lion numéro 714 septembre 2018 Page 28-29Lion numéro 714 septembre 2018 Page 30-31Lion numéro 714 septembre 2018 Page 32-33Lion numéro 714 septembre 2018 Page 34-35Lion numéro 714 septembre 2018 Page 36-37Lion numéro 714 septembre 2018 Page 38-39Lion numéro 714 septembre 2018 Page 40-41Lion numéro 714 septembre 2018 Page 42-43Lion numéro 714 septembre 2018 Page 44-45Lion numéro 714 septembre 2018 Page 46-47Lion numéro 714 septembre 2018 Page 48-49Lion numéro 714 septembre 2018 Page 50-51Lion numéro 714 septembre 2018 Page 52-53Lion numéro 714 septembre 2018 Page 54-55Lion numéro 714 septembre 2018 Page 56-57Lion numéro 714 septembre 2018 Page 58-59Lion numéro 714 septembre 2018 Page 60-61Lion numéro 714 septembre 2018 Page 62-63Lion numéro 714 septembre 2018 Page 64-65Lion numéro 714 septembre 2018 Page 66-67Lion numéro 714 septembre 2018 Page 68-69Lion numéro 714 septembre 2018 Page 70-71Lion numéro 714 septembre 2018 Page 72-73Lion numéro 714 septembre 2018 Page 74-75Lion numéro 714 septembre 2018 Page 76-77Lion numéro 714 septembre 2018 Page 78-79Lion numéro 714 septembre 2018 Page 80-81Lion numéro 714 septembre 2018 Page 82-83Lion numéro 714 septembre 2018 Page 84-85Lion numéro 714 septembre 2018 Page 86-87Lion numéro 714 septembre 2018 Page 88-89Lion numéro 714 septembre 2018 Page 90-91Lion numéro 714 septembre 2018 Page 92-93Lion numéro 714 septembre 2018 Page 94-95Lion numéro 714 septembre 2018 Page 96-97Lion numéro 714 septembre 2018 Page 98-99Lion numéro 714 septembre 2018 Page 100