Lion n°714 septembre 2018
Lion n°714 septembre 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°714 de septembre 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : Gudrun Yngvadottir, présidente internationale 2018-2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 54 - 55  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
54 55
Savoir - Sciences Coup franc de Roberto Carlos en 1997..54//Lion édition française - N°714 La rondeur illusoire du ballon rond par Armand Herscovici On a gagné ! La France est championne du monde ! Bravo les Bleus, ils sont les dieux du ballon rond. Euh… Rond ? Vraiment ? En êtes-vous si sûrs ? 3 juin 1997. France-Brésil au stade Gerland, 22 e minute. À 35 m des buts, le brésilien Roberto Carlos tire un coup franc contre les Bleus. Le ballon s’envole, évite le mur français par la droite et se dirige vers les tribunes. C’est alors qu’il semble prendre les affaires en main  : au lieu de la trajectoire linéaire qu’on attend de n’importe quel objet raisonnable, et sans qu’on lui ait demandé quoi que ce soit, le voilà qui s’engage dans une courbe inouïe, oblique soudain à gauche, contourne le mur et, après avoir tapé le poteau gauche du por-
tier des Bleus, finit sa course au fond des filets. But ! Les yeux ronds, le gardien Fabien Barthez qui n’a rien vu venir reste tétanisé. Un silence de sidération s’abat sur le stade. Que diable s’est-il passé ? Autant le préciser d’emblée, la faute incombe à Platon. Oui, Platon, le philosophe – mais pas que –, celui d’il y a plus de deux millénaires. Mais commençons par le commencement. On désigne souvent le football par l’expression « ballon rond ». Or, si l’on regarde de près un ballon de foot, on constate qu’en vérité, il n’a de « rond » que le nom. Loin de posséder la régularité lisse et parfaite d’une sphère, il est fait de multiples « plaques » reliées par des coutures à l’origine de reliefs en creux. Les plaques, elles, sont plates, et ne prennent une forme cintrée que sous l’effet de la pression de l’air à l’intérieur du ballon. Cet à peu près est regrettable, car la forme ronde idéale (sphérique) est la plus appropriée pour qu’il roule et rebondisse d’une manière prévisible, et pour que le joueur bénéficie du meilleur contrôle de sa trajectoire avec le pied. Cela car la sphère ne présente aucune aspérité, offrant de ce fait la surface roulante optimale. Alors, pourquoi ces réalisations approximatives ? La réponse est simple  : on ne sait pas fabriquer un ballon de foot exactement sphérique à cause des contraintes intenses qu’il doit subir. Autrefois, il était fait d’une chambre à air gonflable, d’abord vessie de porc, puis membrane de caoutchouc après l’invention de la vulcanisation en 1842. Pour renforcer une surface si fragile, le tout était enveloppé dans six bandes de cuir cousues. La forme devenait à peu près sphérique lorsque le gonflement de la chambre à air tendait au maximum l’enveloppe de cuir. Hélas, le procédé impose des efforts considérables aux coutures, ce qui n’est pas acceptable compte tenu des frappes répétées des joueurs. Cet assemblage est trop précaire pour un ballon de foot. De plus, le cuir n’est pas imperméable, d’où un poids augmenté jusqu’à 25% par temps de pluie. Désastreux pour les cervicales des amateurs de « têtes ». Plus tard, l’idée vint de segmenter l’enveloppe. En utilisant un plus grand nombre de pièces, chacune d’une taille plus petite, on s’approche de la sphéricité avant même le gonflage. La pression à appliquer est donc plus faible et les coutures sont moins sollicitées. Pour la Coupe du monde 1930 en Uruguay, chacun des six panneaux fut divisé en deux (ballon à douze panneaux), puis en trois pour la Coupe du monde 1958 en Suède (ballon à 18 panneaux). Balbutiements géométriques que tout cela. On était encore loin de la sphère idéale. À coup sûr, on devait Les solides platoniciens Polyèdres réguliers et symétriques Le cube 6 faces qui sont des carrés. L’octaèdre 8 faces qui sont des triangles équilatéraux. Le dodécaèdre 12 faces qui sont des pentagones réguliers. L’icosaèdre 20 faces qui sont des triangles équilatéraux. Le tétraèdre 4 faces qui sont des triangles équilatéraux. Lion édition française - N°714//.55



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 714 septembre 2018 Page 1Lion numéro 714 septembre 2018 Page 2-3Lion numéro 714 septembre 2018 Page 4-5Lion numéro 714 septembre 2018 Page 6-7Lion numéro 714 septembre 2018 Page 8-9Lion numéro 714 septembre 2018 Page 10-11Lion numéro 714 septembre 2018 Page 12-13Lion numéro 714 septembre 2018 Page 14-15Lion numéro 714 septembre 2018 Page 16-17Lion numéro 714 septembre 2018 Page 18-19Lion numéro 714 septembre 2018 Page 20-21Lion numéro 714 septembre 2018 Page 22-23Lion numéro 714 septembre 2018 Page 24-25Lion numéro 714 septembre 2018 Page 26-27Lion numéro 714 septembre 2018 Page 28-29Lion numéro 714 septembre 2018 Page 30-31Lion numéro 714 septembre 2018 Page 32-33Lion numéro 714 septembre 2018 Page 34-35Lion numéro 714 septembre 2018 Page 36-37Lion numéro 714 septembre 2018 Page 38-39Lion numéro 714 septembre 2018 Page 40-41Lion numéro 714 septembre 2018 Page 42-43Lion numéro 714 septembre 2018 Page 44-45Lion numéro 714 septembre 2018 Page 46-47Lion numéro 714 septembre 2018 Page 48-49Lion numéro 714 septembre 2018 Page 50-51Lion numéro 714 septembre 2018 Page 52-53Lion numéro 714 septembre 2018 Page 54-55Lion numéro 714 septembre 2018 Page 56-57Lion numéro 714 septembre 2018 Page 58-59Lion numéro 714 septembre 2018 Page 60-61Lion numéro 714 septembre 2018 Page 62-63Lion numéro 714 septembre 2018 Page 64-65Lion numéro 714 septembre 2018 Page 66-67Lion numéro 714 septembre 2018 Page 68-69Lion numéro 714 septembre 2018 Page 70-71Lion numéro 714 septembre 2018 Page 72-73Lion numéro 714 septembre 2018 Page 74-75Lion numéro 714 septembre 2018 Page 76-77Lion numéro 714 septembre 2018 Page 78-79Lion numéro 714 septembre 2018 Page 80-81Lion numéro 714 septembre 2018 Page 82-83Lion numéro 714 septembre 2018 Page 84-85Lion numéro 714 septembre 2018 Page 86-87Lion numéro 714 septembre 2018 Page 88-89Lion numéro 714 septembre 2018 Page 90-91Lion numéro 714 septembre 2018 Page 92-93Lion numéro 714 septembre 2018 Page 94-95Lion numéro 714 septembre 2018 Page 96-97Lion numéro 714 septembre 2018 Page 98-99Lion numéro 714 septembre 2018 Page 100