Lion n°713 jui/aoû 2018
Lion n°713 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°713 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : le conseil des gouverneurs 2018-2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Convention nationale Une Charte de bonne conduite a donc été élaborée ensemble et signée à l’unanimité. Ici un premier merci à Régis Florent, qui a su préparer le terrain dans son rôle de président du Conseil par intérim en sa qualité de Doyen du Conseil. Après le partage des « Missions » entre tous les gouverneurs, nous arrivons dans le dur, qu’a été la finalisation du Projet 2016-2017 pour notre DM 103 France. Plusieurs axes forts par thèmes, grandes causes et événements ont été retenus et validés  : L’ensemble des éléments de ce projet, nous a fait vivre des défis à relever, des premières à gérer, des difficultés à surmonter et des succès à honorer. En tout état de cause, beaucoup d’efforts, d’engagement, de partage et de respect de notre équipe de gouverneurs avec toutes les Commissions, missions et fonctions de notre Mouvement, au niveau de l'international, du national, des districts et des clubs, sans oublier nos associations statutaires, filles et partenaires, et l’aide précieuse de notre équipe de la Maison des Lions. Les gouverneurs 2016-2017 remercient vivement tous les acteurs de notre belle année à cette superbe œuvre commune. Reprenons dès lors chaque point important de ce programme 2016-2017.6//Lion édition française - N°713/i- Rapport moral du Conseil des gouverneurs 2016-2017 Éthique, Décisions et Actions « Chers amis Lions, LEO et chers amis des Lions, Par Michel Isaac pour le Conseil des gouverneurs 2016-2017 Un nouveau Conseil des gouverneurs, est semblable à un club. Une grande part de hasard est dans cette construction, et nécessite une coexistence la plus amicale et respectueuse de l’autre possible, ainsi que des règles de fonctionnement partagées. » Un regard vers la Jeunesse  : Particulièrement porté par notre gouverneur en charge Henri Morin, comme un symbole ; le choix du lieu de notre premier Conseil, à La Baule, accueilli par les jeunes du camp CIF géré par Christian Amigues et toute son équipe, nous a fait vivre de très beaux moments de partage et d’amitié, dans une approche de Fête Internationale, en présence de leur président Christian Gaillac. Citons aussi notre soutien et notre présence auprès des Jeunes des Camps YEC et CIF en France  : comme par exemple, entre autres, le Camp YEC de Provence du 22 juillet au 2 août 2016 en compagnie de Daniel Chrétien, gouverneur et accueilli par Stéphane Miquel, un grand moment encore avec la Jeunesse du monde qui propose et interroge. Nos espaces d’actions, de réflexion et d’échanges  : D’abord à l’International, via Oak-Brook, les Conventions et Forums  : Une première pour la France, sur le plan de notre organisation et de nos relations avec notre Siège international puisque, différemment des années précédentes, cette fois à l’initiative de Silva Melkonian, correspondante pour la France du Siège, repris ensuite par Marie Clarque-Doane sa remplaçante, des contacts ont été pris avec nous, pour organiser une rencontre de travail, avec une partie du Bureau de notre Conseil, les représentants de la Maison des Lions et Robert Watteaux en charge de l’organisation des Conventions internationales, cela bien en amont de la prise de fonction, soit pour nous, les 14 et 15 mars 2016. Nous avons pu échanger, proposer et préciser sur notre programme pour 2016-2017, et sur les orientations prévues par Oak Brook pour l’International, avec 23 interlocuteurs du Siège d’Oak Brook, dont les plus hauts responsables comme Scott Drumheller, Directeur Général et Kevin Cherepen charge de la stratégie internationale. Ont été particulièrement approfondis  : La revue, les effectifs, les approches statutaires et juridiques, la Convention internationale de Chicago, les relations administratives, l’éventualité d’une Convention internationale en France, les orientations stratégiques à l’international, etc. Concernant l’organisation et la stratégie pour La revue Lion édition française, l’équipe française en place ayant clairement exprimé son désaccord pour le passage à la digitalisation, notre Conseil a décidé de maintenir et de valider cette orientation. C’est donc lors de ces échanges riches qu’ont été élaborés, avec l’aide et le soutien d’Oak Brook, les solutions et modifications concrètes qui seront mises en œuvre lors de notre Gouvernorat. Ces orientations, vous les avez vali-
dées, chers amis Lions, par vos votes. En ce qui concerne la Revue, nous avons su relever ce gigantesque défi, en mettant en place une équipe totalement renouvelée et de grande qualité, dans les Comités de rédaction et de relecture, surtout face à une situation laissée volontairement comparable à celle « d’une terre brûlée », ainsi qu’un nouveau rédacteur en chef hyper performant et compétent en la personne de Raymond Lê, validé statutairement pour 3 ans par le vote de notre Conseil. Vous avez pu apprécier le niveau exceptionnel de qualité de votre Revue en 2016-2017. Un grand merci à tous ses acteurs. En parallèle, nous avons su gérer financièrement l’existence d’une revue papier chaque mois et de la revue digitalisée. Dans le cadre de la gouvernance, le président du Conseil 2017-2018, a été intégré totalement dans la revue, 6 mois avant sa prise de fonction, afin d’être parfaitement au courant de ce sujet. Par ailleurs, des réunions mensuelles régulières l’ont informé sur l’ensemble des thèmes du gouvernorat 2016-2017. Concernant les effectifs, la situation de la France qui est sur bien des points comparables à celle des États-Unis, nous avons disposé d’un temps de parole pour présenter l’étude approfondie et plutôt professionnelle sur la situation française. Cela a attiré l’attention des correspondants des Effectifs et de Kevin Cherep, qui a alors décidé d’annuler tous ses rendez-vous pour poursuivre avec nous sur ce sujet. Il a validé nos conclusions. Sur le plan statutaire et administratif, les échanges avec nos plus hauts correspondants juridiques nous ont permis, avec en particulier, nos amis de la Maison des Lions, de préciser beaucoup de textes à travers les interprétations et les traductions quelquefois difficiles en français. Pour la Convention de Chicago, Oak Brook nous a explicité son projet, Robert Watteaux  : nos interrogations et contraintes. Ils nous ont bien sur demandé nos prévisions de participation ; j’en reparlerai après. Pour conclure sur cette nouvelle approche avec Oak Brook, elle a manifestement amélioré notre relation et la coordination avec le Siège, à la satisfaction des deux parties ; elle devient pérenne pour nos successeurs s’ils le souhaitent. Conventions et Forums à l’étranger Comme chaque année, notre équipe de gouverneurs s’est partagé notre participation aux Conventions et Forums de nos amis des pays voisins. On peut signaler la participation du Conseil au complet à la Convention européenne de Sofia, notre représentation à All Africa au Caire, où Georges Delbac qui représentait aussi Medico a pu intervenir dans un atelier. Symbolisant l’entente et l’amitié entre les peuples, nous avons été présents dans toutes les manifestions des pays de notre aire géographique. Je fais un coucou amical particulier à Salim Moussan et à Gaby Tabet, que je sais présent aujourd’hui, pour leur accueil exceptionnel dans leurs pays et manifestations. Nos Lions et nos clubs Vous l’avez, je pense, constaté, notre Conseil a priorisé le regard vers nos Lions et nos clubs, c’est-à-dire vers vous, seules entités à nos yeux qui justifient notre existence et notre efficacité ; vous êtes placés très naturellement et très amicalement dans l’axe de notre regard et de notre estime. Avec notre Mouvement, nous vous devons un immense merci ; c’est aussi le sens donné par mes nombreuses visites dans vos districts, où la richesse de nos rencontres et de votre travail, nous ont ravi. La Communication Je ne reviens pas sur la Revue déjà présentée, mais sur un autre immense défi de communication, voulu par notre Conseil, pour une grande tentative de communication vers les non-Lions qui a donc proposé à vos suffrages deux autres « grandes premières ». D’une part, l’utilisation historique des médias modernes comme la télévision et la radio. On a donc pu voir et entendre sur nos grandes chaînes de télévision et de radios des spots et messages aux heures de grande écoute. D’autre part, la réalisation d’un beau livre dit « collector » honorant vos réalisations concrètes constatées à ce jour, et résultat de cent ans de don de soi. Cet ouvrage a demandé un travail considérable ; nous remercions toutes les aides qui l’ont permis. Il respecte notre souhait et l’esprit des conseils en communication  : « montrer ce que nous faisons et non ce que nous sommes. » J,) Cela implique donc une énorme dose d’humilité, faisant partie aussi de nos valeurs d’affirmation de soi en respectant l’autre. Ce volume s’est donc voulu, détaché de tout nombrilisme et du poids des ego pour proposer aux Lions et non-Lions un document pragmatique ciblé uniquement sur vos actions. Cet ouvrage que nous vous avons promis à la vente pour cette Convention est disponible depuis début avril ; il ne nous a pas été permis de vous le proposer au stand des supplies. Notre ami Jean-Pierre Poudensan en a apporté un certain nombre d’exemplaires ici aujourd’hui ; vous pouvez l’obtenir sur certains stands dont celui de la Convention nationale de Montpellier ; ce collector est disponible rue Saint-Jacques. Citons aussi, une autre « première » à l’international, venant de la LCIF, pour laquelle nous nous devons de vous féliciter vous les Lions et les clubs de France, avec vos gouverneurs  : La France a obtenu pour 8 districts sur 15, la médaille récompensant le niveau des dons à la LCIF dans leur année, avec un record pour le District Est de Bernard Havard avec plus de 100 000 € . C’est Claudette Cornet, en charge de la LCIF, qui nous a honorés par cette remise de récompenses ; nous la remercions infiniment. Venons-en aux événements et aux grandes causes - Notre Centenaire Un autre grand succès par les initiatives connues et moins connues des Lions et des clubs est l’action efficace de notre Comité du Centenaire, animé par Jean Oustrin, qui a su fédérer avec les districts, une stratégie au niveau national. LIDER Diabète -> Action Nationale, La Journée mondiale de la vue, Médico. Oui, nous avons fêté le 30 e anniversaire de notre partenariat avec l’AFM Téléthon associé à celui de nos cent ans, par une organisation originale du Téléthon à travers cent villes comme cent ans et une apparition à la télévision typée et originale, montrant une approche vers la jeunesse de notre Mouvement. Merci à Madame Laurence Tiennot Herment, présidente de l’AFM-Téléthon pour sa proximité, et pour nous avoir associés à la rencontre avec le Président de la République en l’honneur de ce Téléthon du Trentenaire. Lion édition française - N°713//.7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :