Lion n°713 jui/aoû 2018
Lion n°713 jui/aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°713 de jui/aoû 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 54

  • Taille du fichier PDF : 3,1 Mo

  • Dans ce numéro : le conseil des gouverneurs 2018-2019.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
National/i-.18//Lion édition française - N°713 Forum « La place de la femme au sein de la société » De gauche à droite  : Gudrun Yngvadottir, Marie-Laure Oghly, Agnès Le Brun et Laurence Tiennot-Herment. « Quand tu seras grande, tu te marieras et tu auras des enfants. Quand tu seras grand, tu auras un métier. » Depuis toujours, il existe des préjugés à propos des femmes qui ont conduit à une discrimination de celles-ci, dans le domaine du travail, de la politique, de l’associatif ou même dans leur vie de tous les jours. Même si la condition des femmes s’est largement améliorée, leurs interventions nous ont poussés à nous demander si, aujourd’hui, la femme est vraiment considérée comme égale à l’homme ou bien si les inégalités perdurent dans différents domaines. Par Sylvie Dinneweth Présidente du Conseil des gouverneurs 2018-2019 Quatre témoignages de femmes exceptionnelles, dans le monde politique, entrepreneurial, médical et associatif ont captivé le public de la Convention nationale à Le Port-Marly. * NDLR  : Chabada qualifie une liste de candidats lors d’un scrutin de liste, qui compte alternativement un homme puis une femme, conformément à la loi n°2000-493 du 6 juin 2000 tendant à favoriser l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et aux fonctions électives. Agnès Le Brun Vice-présidente de l’Association des maires de France. Un parcours impressionnant mais non sans embûche. Les lois de parité ont permis un partage des places dans les assemblées élues au niveau local, départemental, national mais les femmes restent exclues des fonctions exécutives, où réside le pouvoir. Par ailleurs, il existe encore une répartition stéréotypée des compétences, entre les hommes et les femmes  : la jeunesse et la famille aux femmes, et les finances et le développement économique aux hommes. Le quota  : une certaine conception de la discrimination positive (les listes « chabada* »). En effet, comment réagissent les hommes face à cette discrimination les empêchant, pour certains, d’accéder à un poste qu’ils auraient mérité (suivant leurs diplômes) ; et laissez la place à des femmes en raison de leur sexe et non pour leurs compétences. On reconstruit des barrières clivantes.
« Le rapport au pouvoir qui est une question de société, culture et d’éducation. Il faut se battre si l’on est seule sans être la femme de ou la fille de ou avoir un protecteur. S’affranchir des règles, ne pas craindre la violence des mots et les réflexions sexistes. » Marie-Laure Oghly Présidente des femmes chefs d’entreprises mondiales. Plus de la moitié des femmes travaillent dans des domaines tels que la santé, les services sociaux, l'éducation, l'administration publique. Moins nombreuses à accéder aux plus hauts postes, le nombre des femmes cadres a tout de même augmenté au fil des années. Aujourd'hui, elles représentent 35% des cadres. Les fonctions les plus féminisées sont  : les ressources humaines, la comptabilité et la gestion. Même si les femmes occupent plus fréquemment des postes d'encadrement d'équipe, elles restent très minoritaires dans les postes de management et de direction  : elles représentent moins des dirigeants d'entreprises et sont peu représentées en tant que membres de Conseil d'administration. « Les hommes se battent déjà entre eux pour les postes de direction, ce qui laisse peu de place aux femmes, si tant est qu’elles soient jeunes et de couleur, en plus. » C'est anormal que les femmes, à qualité égale, gagnent moins d'argent ou évoluent moins vite dans l'entreprise. Mais ces changements risquent de prendre très longtemps. Il faut faire évoluer les mentalités, améliorer la répartition des tâches ménagères pour rendre effective la parité. La part de femmes chefs d'entreprises s'établit à 25% en 2017. Néanmoins, le gouvernement affiche sa volonté de promouvoir l'entrepreneuriat féminin, car les femmes sont attirées par la création d’entreprise. Les dirigeantes parviennent aussi majoritairement à concilier leur vie privée et leur vie professionnelle et, de ce fait, sont très épanouies sur un plan familial. Laurence Tiennot-Herment Présidente du Généthon et AFM Téléthon Le témoignage de la place des femmes au cœur de la vie associative, relaté par Laurence Tiennot Herment a été révélateur. À l’inverse des deux premières intervenantes, son implication n’a pas été un choix mais imposée comme une évidence, suite à la disparition de son fils. Néanmoins, son combat d’une vie n’a pas été si facile en s’imposant comme la première femme présidente. Même si ses motivations ont été différentes, son engagement est comparable à celui d’un chef d’entreprise. Prendre place après un président engagé, charismatique, emblématique et tout aussi acquis à cette cause, fut un long chemin. Sacrifice d’une vie personnelle, il faut se donner à 100%, « bosser » deux fois plus, prouver ses compétences, « car la démocratie associative est aussi un jeu politique. » Gudrun Yngvadottir Première vice-Présidente internationale du LCI Le discours d’introduction prononcé par le président du Conseil, Didier Leclercq, a permis de mettre en lumière, deux femmes qui ont marqué de leur empreinte notre Mouvement. Tout d’abord, Helen Keller qui fait appel aux Lions pour être « les chevaliers des aveugles dans la croisade contre les ténèbres ». Ironie du sort, quand on sait que l’Association n’était composée que d’hommes. Ensuite, Rosa Bonheur, décédée à Melun (77) en 1899, 18 ans après que Melvin Jones a fondé l'Association. Peintre animalier très réputée, Melvin Jones a été assez impressionné avec sa peinture Le vieux monarque ; le roi de la jungle qu’il a employé comme l’un des premiers logos de l'Association. Effectivement, il a fallu attendre 1987 pour que le Mouvement s’ouvre aux femmes. Rappelons qu’en 1944, les femmes obtiennent le droit de vote ! L’intervention de Gudrun Yngvadottir, Visionnez le Forum sur  : https://www.youtube.com/watch ? v=cdjxo6u2RMo est vraiment d’actualité car ce sont les pays scandinaves qui avaient lancé une campagne nommée « Famille et femmes » ou « Plus de femmes chez les Lions » pour attirer de nouveaux Lions au sein de la gente féminine. « Actuellement le secteur « femmes » est celui qui montre la plus forte progression d’effectifs. Dans le monde Lions, 29% des membres sont des femmes, et ce chiffre augmente chaque année. Notre objectif est d’atteindre dans un avenir proche la parité des femmes avec les membres hommes. Mais au-delà d’un effectif croissant, les femmes sont en train d’accepter davantage de rôles de responsabilité dans les clubs et les districts. Pour aider les Lions à atteindre cette parité des genres, j’ai lancé une initiative pour Lions femmes intitulée New Voices, des « voix nouvelles ». L’initiative New Voices met en exergue les contributions des femmes aux clubs Lions. Elle promeut la parité des genres en mettant l’emphase sur l’augmentation du nombre de femmes dans les clubs, en réduisant la disparité entre hommes et femmes dans les postes à responsabilité. » En conclusion Soyez convaincue de votre propre valeur et partez au combat. N'attendez plus la reconnaissance de vos chefs. Relevez ce challenge ! Reconnaissez vous-même que vous êtes bonne (et non une bonne femme) dans votre travail et faites-le savoir ! Cassez le « plafond de verre » et ne soyez plus victime du syndrome de l’imposteur. RESTEZ VIGILANTE, OSEZ ET CHOISISSEZ BIEN VOTRE CONJOINT ! Un homme naît administrateur, une femme le devient. Une femme politique disait  : « Si vous voulez des discours, demandez à un homme, si vous voulez des actes, demandez à une femme ». Lion édition française - N°713//.19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :