Lion n°710 avril 2018
Lion n°710 avril 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°710 de avril 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : le président international en visite à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
International/i-.24//Lion édition française - N°710 Communiquer, espérer Un organisme national, quel qu’il soit, et a fortiori international comme nous le sommes, DOIT soigner sa communication et y investir. Il en va de sa survie, nul ne le nie. Les personnes qui auront vu nos affiches se seront imprégnées du logo Lions, qu’ils relieront clairement à la notion d’humanitaire. Quelques unes se seront dit  : "je devrais voir ce qu’ils font, maintenant que les enfants sont partis de la maison et que j’ai un peu de temps" ; d’autres auront lu les mots  : diabète, vue, environnement, cancer infantile ou faim dans le monde, et se seront dit  : "cela correspond exactement à la cause pour laquelle je suis, ou je veux m’engager, je vais aller les voir". D’autres enfin auront consulté notre site Internet ou nos pages Facebook et auront laissé un message de contact. Pour tous, une trace sera laissée dans les mémoires. Mais par dessus tout, nous communiquons pour transmettre. Pour donner l’espoir. Pour le partager avec tous, et en particulier avec ceux qui ont besoin de nous. Espoir que, dans cette société tourmentée, égoïste et cruelle, dans ce monde nébuleux où nous plonge le tout numérique, il existe des hommes et des femmes engagés, ils sont là, dans notre ville, prêts à tendre la main pour aider les plus malheureux. Des hommes et des femmes de cœur, qu’on appelle des Lions. Et ces Lions disent ce qu’ils font. La dynamique qu’impulse cette campagne de communication - elle se déploie en fait sur l’année - contraint les clubs autant que les membres à la relayer sans attendre. Ainsi répondrons nous à cette aspiration profonde qui nous dit que plus nous serons nombreux à servir, plus vite nous atteindrons l’objectif de 200 millions de nécessiteux à aider partout dans le monde. C’est dire qu’il nous reste à faire un chemin bien plus long et ardu que celui qui a été fait ces cent dernières années. Sommes-nous prêts ? Dans son récent éditorial, le Président international, le Dr. Naresh par William Galligani Directeur International 2017-2019 Passée la semaine mondiale de la communication, que restera-t-il dans l’esprit de nos concitoyens au regard du Lions International ? Avant d’entendre une réponse brutale - et injuste - celle qui vous a fait sourire à la lecture de la question, laissez-moi souligner deux ou trois points. Aggarwal invite les clubs à innover, à accompagner l’évolution du monde et à nous intéresser à de nouveaux outils tels les smartphones et les réseaux sociaux qui révolutionneront notre façon de servir et de communiquer. Même nous, Français, Gaulois attachés à nos traditions, nous savons qu’il a raison. Et nous sommes prêts. Prêts, malgré une organisation à démystifier aux yeux de bien des Lions, surtout depuis l’insertion de la Structure Mondiale d’Action qui ne se superpose pas à l’existant, mais le conforte à tous les niveaux. J’aime bien la formule d’un ami gouverneur  : SMA = EME + EML + EMS. (E pour effectifs, L pour leadership et formation, S pour service et action sociale). Prêts, malgré des formations inégalement suivies, et un outil Internet national pauvre et loin des besoins de gestion des présidents et secrétaires. (C’est pour quand des fiches par sujet m’a demandé un président) ? Prêts, malgré ce douloureux double mouvement de bien des vieux pays d’Europe où l’on constate que de plus en plus de personnes nous rejoignent, et malheureusement encore plus nous quittent.
Il est donc temps pour nous "d’explorer de nouveaux horizons, de se montrer sous un autre angle, de renforcer l’organisation de nos structures, et d’assurer le bien-être de nos membres dans les Clubs." (LCI Forward). Prêts à changer, mais pour aller où, et comment ? Nos objectifs, nos fondements, nos règles de conduite et notre humanisme restent l’essence de notre existence. Oui, je le dis haut et fort  : nous savons où nous allons ! Nous Lions de France et nous, Lions du monde, tous unis, allons vers une humanité de liberté, d’entraide, de respect de chacun et d’humanité pour rendre ce monde plus supportable à ceux qui souffrent. Un monde où les gens se parlent, s’entraident même sans se connaître et dans lequel nous nous reconnaîtrons. Tout en faisant de nous, si possible, une référence en matière de comportement en société. Mais c’est aussi dans l’esprit de chaque Lions que doit s’opérer le changement, la révolution. Le monde ne vient plus à nous, c’est à nous d’aller vers le monde. Et même si nous ne sommes pas le monde, nous sommes dans le monde, nous avons du poids dans la société ; on nous observe beaucoup, on attend beaucoup de nous. Encore faut-il que nous soyons sensibles autant aux opportunités qui s’offrent à nos clubs, qu’aux misères muettes qu’on doit secourir. Héritiers d’une culture ancestrale, nous devons innover, devenir fondateurs d’idées nouvelles, d’actions marquantes, de projets ambitieux, et surtout leaders d’un monde nouveau, l’irriguant de nos valeurs, l’aimant puisque c’est le monde de la liberté de nos enfants et petits-enfants. Osons ! clament plusieurs de nos fanions. Alors oui, osons. Porteurs décomplexés de nos valeurs, notre insigne en évidence, nous construirons plus efficacement qu’on ne l’a jamais fait ce monde de liberté, de bien-être civique, de compréhension entre les peuples du monde, de respect mutuel et de bienveillance. Pour que partout où il y a un besoin d’aide, il y ait un Lion prêt à aider. Osons les nouvelles technologies, c’est important, c’est vital - sans ça, on est mal. o_ems PAcTioN _aveux Am-élkbrer l'expérience Likridre le de membm rayon etrd'Lutin : rEq, do r mit des nOuVeeLIK publlçs Atteindre 1.'excen4rnço (Lee.Ir% ctrletc *tep l'organisation Communiquer, changer, aider, cela fait déjà beaucoup. Encore faudrat-il, qu’en étant attentif au potentiel de chacun dans son club, nos responsables favorisent l'épanouissement de tous les talents individuels - je suis de ceux qui croient que chaque membre peut porter un projet, pourvu qu’on l’écoute, et il peut le porter aux plus hauts niveaux. L’exemple des associations partenaires ou filles le démontre brillamment. Encore conviendra-t-il d’assurer plus d’efficacité dans les réunions nationales, moins de tergiversations et de temps perdu en discussions répétitives stériles. Le club est la source de tout, et il doit le rester. Les clubs doivent s’exprimer, ils doivent être écoutés. Les autres organes sont là pour administrer, parfois encourager, conseiller, coordonner, et impulser. Jamais pour empêcher. Ce sont les jeunes dans nos clubs qui nous feront franchir le pas des nouvelles technologies, soyons à leur écoute, permettons-leur de former les non-initiés à ces techniques, écoutons-les. Je reprendrai pour finir une phrase de notre Président international quand il compare les Lions au roi de la jungle  : "Nous sommes ceux qui avancent sans peur." Tout le lionisme est en chacun de nous. Osons sans peur. Maîtrisons l’avenir. Ciuhrib:117148:1r ti vmiblIlte e t7arfffiFlrrS stretéel NCILOV.CI Siree v,e4 I"PIn Ion LCI Foward vise à multiplier par trois le nombre de personnes bénéficiaires des actions de notre assocciation, pour atteindre au moins 200 millions de vies améliorées par d'ici 2020-2021 Lion édition française - N°710//.25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 710 avril 2018 Page 1Lion numéro 710 avril 2018 Page 2-3Lion numéro 710 avril 2018 Page 4-5Lion numéro 710 avril 2018 Page 6-7Lion numéro 710 avril 2018 Page 8-9Lion numéro 710 avril 2018 Page 10-11Lion numéro 710 avril 2018 Page 12-13Lion numéro 710 avril 2018 Page 14-15Lion numéro 710 avril 2018 Page 16-17Lion numéro 710 avril 2018 Page 18-19Lion numéro 710 avril 2018 Page 20-21Lion numéro 710 avril 2018 Page 22-23Lion numéro 710 avril 2018 Page 24-25Lion numéro 710 avril 2018 Page 26-27Lion numéro 710 avril 2018 Page 28-29Lion numéro 710 avril 2018 Page 30-31Lion numéro 710 avril 2018 Page 32-33Lion numéro 710 avril 2018 Page 34-35Lion numéro 710 avril 2018 Page 36-37Lion numéro 710 avril 2018 Page 38-39Lion numéro 710 avril 2018 Page 40-41Lion numéro 710 avril 2018 Page 42-43Lion numéro 710 avril 2018 Page 44-45Lion numéro 710 avril 2018 Page 46-47Lion numéro 710 avril 2018 Page 48-49Lion numéro 710 avril 2018 Page 50-51Lion numéro 710 avril 2018 Page 52-53Lion numéro 710 avril 2018 Page 54-55Lion numéro 710 avril 2018 Page 56-57Lion numéro 710 avril 2018 Page 58-59Lion numéro 710 avril 2018 Page 60-61Lion numéro 710 avril 2018 Page 62-63Lion numéro 710 avril 2018 Page 64-65Lion numéro 710 avril 2018 Page 66-67Lion numéro 710 avril 2018 Page 68-69Lion numéro 710 avril 2018 Page 70-71Lion numéro 710 avril 2018 Page 72-73Lion numéro 710 avril 2018 Page 74-75Lion numéro 710 avril 2018 Page 76-77Lion numéro 710 avril 2018 Page 78-79Lion numéro 710 avril 2018 Page 80-81Lion numéro 710 avril 2018 Page 82-83Lion numéro 710 avril 2018 Page 84-85Lion numéro 710 avril 2018 Page 86-87Lion numéro 710 avril 2018 Page 88-89Lion numéro 710 avril 2018 Page 90-91Lion numéro 710 avril 2018 Page 92-93Lion numéro 710 avril 2018 Page 94-95Lion numéro 710 avril 2018 Page 96-97Lion numéro 710 avril 2018 Page 98-99Lion numéro 710 avril 2018 Page 100