Lion n°709 mars 2018
Lion n°709 mars 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°709 de mars 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : contribuons, 50 ans d'actions solidaires grâce à vos dons.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
Vie culturelle - Musique La sélection DVD & Blu-ray À tous points de vue, ce Pelléas est un pur chef-d’œuvre. C’est d’autant plus surprenant que cette production nous vient de l’Opéra de Malmö, peu connu à l’échelle internationale. L’idée du metteur en scène Benjamin Lazar est de figurer le réel, le naturel, et il y réussit de façon magistrale par Claude Lamarque MELISAND JE NhT L itY I El i_AUle ALVAI40 1 LOLIE meHron Ulm. « LrtIRE.144.140.01atRi ORCI:ESTSra awn cHCALIS magTeMIWZI ME PASCAL-PU BENJAMIN LAZAR Debussy  : Pelléas et Mélisande Marc Mauillon, Jenny Daviet, Laurent Alvaro, Stephen Bronk, Emma Lyrén, Julie Mathevet, Stefano Olcese Chœur et Orchestre de l’Opéra de Malmö, direction Maxime Pascal 1 coffret de 2 DVD - Chez Bel Air Classiques (distribution Outhere).40//Lion édition française - N°709 en jouant la simplicité et la beauté visuelle. La distribution vocale est exemplaire avec pour la plupart des voix françaises irréprochables. Le Golaud de Laurent Alvaro exprime toute la détresse qui convient au rôle, tandis que le Pelléas de Marc Mauillon est époustouflant. La Mélisande I de Jenny Daviet est pleine de finesse, même si à mon avis la voix est peutêtre un peu trop frêle. L’ensemble s’avère incontournable et la direction d’orchestre de Maxime Pascal est au niveau. Lion d'or
MAHLER Mahler Symphonie n°2 "Résurrection" Annette Dasch (soprano), Karen Cargill (mezzo-soprano) Chœur de la Radio néerlandaise et Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, direction Daniele Gatti - Chez RCO (Royal Concertgebouw Orchestra) Pour sa prise de fonction à la tête de l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam au début de la saison 2016-2017, Daniele Gatti avait choisi la Symphonie n°2 "Résurrection" de Gustav Mahler. Peu risqué à vrai dire, quand on connaît la tradition mahlérienne de cette merveilleuse formation du Concertgebouw. Mais quelle prétention de la part de ce chef de vouloir concurrencer les plus grands chefs mahlériens de notre époque avec le même orchestre ! Haitink, Chailly, Jochum, Jansons, Mengelberg donnèrent autrefois des versions extraordinaires de cette œuvre et Gatti nous prouve qu’il n’a rien compris. Les décibels coulent à flots, même si perdure la beauté des timbres de l’orchestre. Très belle distribution vocale en revanche. Tout cela est étonnant et bien dommage. Je n’ai jamais apprécié les prestations de Gatti et cet enregistrement augure mal d’une nouvelle collaboration avec Amsterdam. 3 Lions Monteverdi L’Orfeo Distribution nombreuse Coproduction Théâtre de Caen et Philharmonie de Paris Les Arts florissants, direction Paul Agnew - DVD + Bu-ray Chez Harmonia Mundi Avec cette nouvelle production de L’Orfeo, nous tenons une bien belle version du chef-d’œuvre de Claudio Monteverdi. Il n’est pas si facile de capter en vidéo le choc vécu sur place à l’opéra, c’est pourtant ce qui se passe ici dans cet enregistrement de février 2017 au Théâtre de Caen. Cela établi, nous avons là une magnifique production dirigée à la fois musicalement et visuellement par Paul Agnew, dont la science affirmée de la direction d’orchestre nous touche profondément. Cyril Auvity campe un admirable Orfeo, accompagné de Lea Desandre dans le rôle de la Messagère. Tous les rôles sont tenus sans faiblesse aucune, faisant de cette captation une belle réussite. 5 Lions Rameau Les Indes galantes Lisette Oropesa, Ana Quintans, Tareq Nazmi, Cyril Auvity, François Lis, Anna Prohaska Danseurs de la compagnie Eastman Chœur Balthasar-Neumannde Fribourg et Orchestre du Festival de Munich, direction Ivor Bolton - 1 coffret de 2 DVD Chez Bel Air Classiques (ditribution Outhere) Non, non, non ! Ras-lebol de ces honteuses mises en scène qui détruisent la beauté d’un spectacle musical ! La conception du médiocre metteur en scène Sidi Larbi Cherkaoui est une ineptie  : comment et pourquoi mélanger la musique de Rameau avec la crise des réfugiés ? Sans parler des allusions grotesques à la religion catholique (rien n’est oublié  : hosties, encens, funérailles, etc.). Tout cela frise le ridicule car rien n’est crédible et l’on peine à suivre. La représentation dure trois heures et c’est vraiment lassant. À oublier. 2 Lions Wagner Le Vaisseau fantôme Samuel Youn, Kwangchul Youn, Nikolai Schukoff, Ingela Brimberg Chœur et Orchestre du Teatro Real de Madrid, direction Pablo Heras-Casado - DVD + Bu-ray Chez Harmonia Mundi Monter une nouvelle production d’un opéra de Wagner est une tâche ardue. Le Vaisseau fantôme n’échappe pas à la règle, première œuvre caractéristique de l’univers wagnérien. Les changements scéniques sont fréquents et le metteur en scène ne peut pas se permettre de divaguer. Les décors et la mise en scène d’Àlex Ollé (de La Fura dels Baus) sont ici passables, la distribution vocale est quant à elle d’un excellent niveau. Se distinguent en particulier Kwangchul Youn, très performant dans le rôle de Daland, et la magnifique Senta d’Ingela Brimberg. Les autres rôles sont très bien chantés, il est rare de nos jours de découvrir une nouvelle production sans faille. Très belle direction d’orchestre de Pablo Heras-Casado et beaux Chœur et Orchestre du Teatro Real de Madrid. Cette version est très acceptable, mais ne fait pas oublier la version Kupfer à Bayreuth. 2 Lions Lion édition française - N°709//.41



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :