Lion n°708 février 2018
Lion n°708 février 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°708 de février 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : environnement et écologie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
Vie culturelle - Musique TELEMANN ZAHlWin Mara) CC TelemannSuite, Concertos, Sonate Il Giardino Armonico direction Giovanni Antonini - 1 CD Alpha (distribution Outhere Music) Jouissant d’une grande renommée de son vivant, Georg PhilippTelemann(1681-1767) fut incontestablement le compositeur le plus prolifique de son temps. Multi-instrumentiste accompli, il jouait de tous les instruments à clavier, du violon, de la flûte traversière, du chalumeau (ancêtre de la clarinette), de la viole de gambe, de la contrebasse et du trombone. Cette expérience des instruments précités lui a permis d’écrire quantité de sonates, suites et concertos en toute connaissance de cause. Les œuvres présentées ici sont le reflet des compositions de l’époque, mêlant les styles emblématiques "à l’italienne" et "à la française". À la flûte, au chalumeau et à la direction, Giovanni Antonini nous prouve la richesse de cette musique de l’un des maîtres du baroque. 5 Lions.46//Lion édition française - N°708 1(-)\\Sk\LJ\I'._)Pl RA 4 ; r1rl[:7i Jonas Kaufmann(ténor) L’Opéra Airs d’opéras français Orchestre d’État de Bavière, direction Bertrand de Billy - 1 CD Sony Classical Après plusieurs mois d’interruption pour sauver sa voix fatiguée, Jonas Kaufmannnous revient avec un CD absolument remarquable d’airs d’opéras français. Sa parfaite connaissance de la langue française est un atout considérable dans ces pièces qui représentent toute la richesse de l’opéra français. Chacun des rôles interprétés ici fait l’objet d’une étude psychologique d’une minutie extrême, ce qui force l’admiration. Kaufmannest vraiment le grand ténor de ce début de siècle et gère sa carrière d’une manière exemplaire. Ce CD est un véritable trésor pour les amateurs d’opéra français. La soprano Sonya Yoncheva et le baryton Ludovic Tézier apportent leur concours à cette immense réussite qui nous rappelle toutes les beautés et subtilités de l’opéra français. L’accompagnement orchestral de Bertrand de Billy est parfait. 5 Lions Juan Diego Flórez (ténor) Mozart Extraits d’opéras (Idoménée, La Flûte enchantée, Le Roi berger, Don Giovanni, La Clémence de Titus, Così fan tutte, L’Enlèvement au sérail) Orchestre La Scintilla, direction Riccardo Minasi - 1 CD Sony Classical Pour ses débuts chez Sony, Juan Diego Flórez signe un enregistrement totalement époustouflant de grands airs d’opéra de Mozart, compositeur que notre ténor aborde pour une des toutes premières fois en CD. Avec sagesse, c’est après s’être consacré aux grands airs de Rossini, Bellini et Donizetti que Flórez en vient à Mozart  : à 44 ans, il s’y sent tout à fait prêt. Le résultat est éblouissant et c’est un grand moment de bonheur qui nous est procuré par le ténor péruvien. Aussi différents qu’ils soient, tous les airs sont chantés avec un genre de respect et d’amour communicatif. Chose rare dans un récital vocal, l’artiste nous entraîne à le suivre sans hésitation dans chacun de ces airs qui sont tous de purs chefsd’œuvre. "Mozart, enfin ! " avons-nous pu entendre ou lire dans certains médias, et c’est le mot juste. Un immense CD. N.B.  : Une fois n’est pas coutume, un grand bravo pour la traduction en français des textes dans la plaquette ! Lion d’or
Lucas Debargue (piano) Schubert  : Sonate pour pianon o 14 en la mineur D 784, Sonate pour pianon o 13 en la majeur D 664 Szymanowski  : Sonate pour pianon o 2 en la majeur op. 21 - 1 CD Sony Classical Difficile de se contenter de quelques lignes pour évoquer Lucas Debargue, ce jeune pianiste français de 27 ans lauréat des Prix de la critique et du public au prestigieux concours Tchaïkovski de Moscou en 2015, dont les récitals déplacent les foules dans le monde entier. À Moscou en 2015, la presse écrivit  : "Aucun pianiste étranger n’a provoqué un tel émoi depuis l’arrivée de GlennGould à Moscou ou la victoire du pianiste américain Van Cliburn au concours Tchaïkovski de 1958 en pleine guerre froide". Pour son troisième CD chez Sony, Lucas Debargue a choisi deux sonates de Schubert, monuments du répertoire exigeant poésie et intériorité, qui bien que moins jouées sont à situer au cœur du romantisme allemand. En complément  : une sonate du compositeur polonais Karol Szymanowski. Sous les doigts de notre pianiste, les deux pièces de Schubert se révèlent torturées et incandescentes, ce qui est absolument sublime mais surtout inhabituel. Pourquoi pas ? La surprise passée, c’est proprement enivrant ! Lion d’or tAerim SOAVE F VIRT ALÉAS. Tartini, Vivaldi, Sammartini Soave e virtuoso Alexis Kossenko, flûte à bec, flûte traversière et direction (Ensemble Les Ambassadeurs) - 1 CD Aparté Voilà un CD qui sort des sentiers battus avec des œuvres peu connues, notamment de Giuseppe Tartini (1692-1770) et Giuseppe Sammartini (1695- 1750). On retrouve ici toute la fougue de la musique italienne de l’époque et on est vite emporté dans le merveilleux tourbillon de la flûte d’Alexis Kossenko et de son ensemble Les Ambassadeurs. Tantôt voluptueuses, tantôt extrêmement virtuoses, ces partitions exigent du soliste une technique de premier plan. On se retrouve avec des pièces d’une virtuosité jubilatoire qui suscitent un profond sentiment de bien-être et que l’on prend décidément grand plaisir à écouter. Une musique qui va droit au cœur pour une grande réussite que je vous recommande. 5 Lions Marina Rebeka, soprano Amor fatale (Airs de Rossini) Orchestre de la Radio de Munich, direction Marco Armiliato - 1 CD BR Klassik C’est toujours avec bonheur que je découvre une soprano que je ne connais pas, et de plus dans Rossini, compositeur qui donne toute latitude à une voix de se déplacer dans les méandres d’une partition dans tous les registres possibles. Une fois de plus, et c’est dommage, la plaquette n’est qu’en allemand et en anglais, ce qui peut nous priver d’une approche aboutie des textes toujours très imagés chez Rossini. Ce récital offre une anthologie de ses grands airs d’opéra. Marina Rebeka dispose d’une voix somptueuse, ce qui n’empêche en rien une grande subtilité qui convient si bien au compositeur. Nous voici donc en présence d’un très grand CD rossinien. 5 Lions Lion édition française - N°708//.47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :