Lion n°705 novembre 2017
Lion n°705 novembre 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°705 de novembre 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : Zazie, marraine du 31e Téléthon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 78 - 79  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
78 79
Vie culturelle - Jazz De gauche à droite  : Laurent de Wilde, piano Jérôme Regard, contrebasse, Donald Kontomanou, batterie. On the « Wilde » side of Mr Monk ! * par Cécile Dumond * Du côté « Wilde » de M. Monk NJEW TRIO.78//Lion édition française - N°705 Thélonius Monk, compositeur et pianiste de jazz, aurait cent ans cette année. Virtuose incompris, souvent déroutant, reconnu tardivement, il est celui qui allait, avec Dizzy Gillespie, Charlie Parker, et Miles Davis – s’il vous plaît ! –, mettre un coup de pied magistral dans la fourmilière du swing et faire émerger le be bop. Un coup de tonnerre qui sonne la rupture avec les bigs bands, casse les codes et revendique non seulement la liberté d’interprétation des musiciens, mais la liberté d’expression et l’égalité des droits pour tout le peuple afro-américain. Naît alors une forme artistique à part entière. Un jazz qui ne se contente plus de faire danser la bonne société américaine. Un jazz qui privilégie l’improvisation, qui accélère le tempo et crie, au travers d’une section rythmique en parfaite égalité avec la section mélodique, l’urgence d’en finir avec cette Amérique ségrégationniste.
(c) Gazebo. Blue note, Prestige, Riverside, Columbia, Black Lion Records… le temps passé par Monk dans les studios d’enregistrement n’a d’égal que la postérité des titres qu’il a légués à la grande famille du jazz. Aujourd’hui, Laurent de Wilde, Jérôme Regard et Donald Kontomanou font revivre la modernité de Monk et passent dans leur filtre Misterioso, Monk’s mood, Round midnight, ou encore Reflection… avec un grand respect pour le caractère inimitable du génial Thelonius Monk. Et le résultat est pour le moins époustouflant de maîtrise et de sincérité ! « Modifications du tempo original, altérations des formes, éclatement des harmonies, rapprochement de plusieurs mélodies dans un seul morceau furent quelques uns des outils à ma disposition. » Laurent de Wilde Laurent de Wilde, auteur de la très indispensable biographie de Monk (Monk, Folio) confie avoir été souvent sollicité pour enregistrer un album dédié à ses compositions  : « (…) après avoir passé une partie conséquente de mon existence à étudier les multiples facettes de son génie et à en partager l’émerveillement avec mes contemporains, il m’était très difficile de me convaincre de la nécessité d’une reprise de ses titres, qui paraphraserait sans grâce l’éblouissante et singulière perfection de ses interprétations. Mais les années passant, je me suis progressivement habitué à emprunter quelques pièces de son répertoire pour les couler dans l’esprit musical de mon groupe du moment (Off Minor et Jackie-ing en acoustique, Shuffle Boil et Epistrophy en électronique) ». Le centenaire de la naissance de Monk fut l’élément déclencheur qui a fini par convaincre Laurent de Wilde que le moment était venu de lui rendre hommage ; à sa façon et avec modernité… « en reprenant ses mélodies et en les réarrangeant avec ma modeste palette de couleurs personnelle, recomposant parfois sa musique, choisissant pour cela un terrain qui m’est agréable et familier, le trio. (…) J’ai choisi dans le répertoire de Monk les compositions qui me semblaient les plus propices à des interprétationsdéformations-relectures. Modifications du tempo original, altérations des formes, éclatement des harmonies, rapprochement de plusieurs mélodies dans un seul morceau furent quelques uns des outils à ma disposition. Enfin, j’ai préféré privilégier les formats courts dont Thelonious était friand à ses débuts et dont j’apprécie également l’impérieuse contrainte de clarté. » Et c’est divinement bon ! À partir des thèmes de Monk, Laurent de Wilde, propose une lecture qui vous installe dans l’équilibre instable, et néanmoins délicieux, du jazz. Alternativement bercé et électrisé par la mélodie et le tempo, soudain un break énorme vous plante et vous propulse d’un univers à l’autre. On sent bien ici que ce trio surfe sur la même longueur d’ondes  : « Le choix de Jérôme Regard à la contrebasse et Donald Kontomanou à la batterie semblait couler de source  : partenaires depuis plusieurs années de mon trio Over the Clouds, c’est également en leur compagnie que s’est constitué le spectacle Ce que le Djazz fait à ma Djambe autour de l’acteur Jacques Gamblin. Leur joie de jouer et leur impressionnante créativité musicale restent toujours pour moi un émerveillement et je suis absolument enchanté de les compter à mes côtés. » N’hésitez pas à faire ce voyage musical dans les pas de Monk. Sur scène ou dans le livret, Laurent de Wilde, avec pédagogie, générosité et humour vous livre clés et anecdotes au gré des titres. Retrouvez le New Monk Trio 26 octobre  : Bal Blomet - Paris 4 au 6 décembre  : Duc des Lombards Paris 10 janvier  : Saint Germain en Laye 26 et 27 janvier  : Sunside - Paris 8 février  : Pouzaugues Ma Man Lion édition française - N°705//.79



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 705 novembre 2017 Page 1Lion numéro 705 novembre 2017 Page 2-3Lion numéro 705 novembre 2017 Page 4-5Lion numéro 705 novembre 2017 Page 6-7Lion numéro 705 novembre 2017 Page 8-9Lion numéro 705 novembre 2017 Page 10-11Lion numéro 705 novembre 2017 Page 12-13Lion numéro 705 novembre 2017 Page 14-15Lion numéro 705 novembre 2017 Page 16-17Lion numéro 705 novembre 2017 Page 18-19Lion numéro 705 novembre 2017 Page 20-21Lion numéro 705 novembre 2017 Page 22-23Lion numéro 705 novembre 2017 Page 24-25Lion numéro 705 novembre 2017 Page 26-27Lion numéro 705 novembre 2017 Page 28-29Lion numéro 705 novembre 2017 Page 30-31Lion numéro 705 novembre 2017 Page 32-33Lion numéro 705 novembre 2017 Page 34-35Lion numéro 705 novembre 2017 Page 36-37Lion numéro 705 novembre 2017 Page 38-39Lion numéro 705 novembre 2017 Page 40-41Lion numéro 705 novembre 2017 Page 42-43Lion numéro 705 novembre 2017 Page 44-45Lion numéro 705 novembre 2017 Page 46-47Lion numéro 705 novembre 2017 Page 48-49Lion numéro 705 novembre 2017 Page 50-51Lion numéro 705 novembre 2017 Page 52-53Lion numéro 705 novembre 2017 Page 54-55Lion numéro 705 novembre 2017 Page 56-57Lion numéro 705 novembre 2017 Page 58-59Lion numéro 705 novembre 2017 Page 60-61Lion numéro 705 novembre 2017 Page 62-63Lion numéro 705 novembre 2017 Page 64-65Lion numéro 705 novembre 2017 Page 66-67Lion numéro 705 novembre 2017 Page 68-69Lion numéro 705 novembre 2017 Page 70-71Lion numéro 705 novembre 2017 Page 72-73Lion numéro 705 novembre 2017 Page 74-75Lion numéro 705 novembre 2017 Page 76-77Lion numéro 705 novembre 2017 Page 78-79Lion numéro 705 novembre 2017 Page 80-81Lion numéro 705 novembre 2017 Page 82-83Lion numéro 705 novembre 2017 Page 84-85Lion numéro 705 novembre 2017 Page 86-87Lion numéro 705 novembre 2017 Page 88-89Lion numéro 705 novembre 2017 Page 90-91Lion numéro 705 novembre 2017 Page 92-93Lion numéro 705 novembre 2017 Page 94-95Lion numéro 705 novembre 2017 Page 96-97Lion numéro 705 novembre 2017 Page 98-99Lion numéro 705 novembre 2017 Page 100