Lion n°705 novembre 2017
Lion n°705 novembre 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°705 de novembre 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : Zazie, marraine du 31e Téléthon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
National N\UDEL CJDAL, « Ce n’est que quand on rentre chez soi après une séparation de trois semaines et qu’on se rend compte que ce qui date d’hier nous manque peut-être un peu plus, que l’on réalise à quel point vous avez su joindre l’utile à l’agréable de la manière la plus réussie... » « Merci Marie-Paule, ainsi qu’à toute l’équipe merveilleuse de l’UDEL… » « Merci beaucoup… C´est un très beau souvenir. C´est la première fois que je vois mon nom dans un journal. Je suis ravi... » « …c’était une expérience formidable, le meilleur moment de ma vie je dois dire » « Je suis ravi d’avoir fait partie de l’équipe incroyable de l’UDEL » « Vous êtes les meilleurs ! Je vous aime ! ».24//Lion édition française - N°705 Bilan de la 29 e session de l’UDEL L’économie de l’innovation par «...grâce à vous j’ai vécu les trois meilleures semaines dans toute ma vie. Merci beaucoup. » Bon, arrêtons-nous là  : des témoignages comme ceux-ci, cela va faire trente ans que les présidents qui se sont succédé à la barre de l’UDEL en reçoivent, et si l’on devait les publier tous, au lieu de ces quelques extraits qui émanent de la dernière promotion 2017, il faudrait en faire un bouquin. Tiens, ce serait peut-être une idée, ça ? Non, tout bien réfléchi  : nous autres les Lions, tous autant que nous sommes, nous savons bien qu’il est illusoire de verser dans l’autosatisfaction. Tenons-nous en aux faits  : il n’y a déjà pas de quoi être mécontents. Petit flash-back 1985  : Pierre Bernard, past-gouverneur (1979-1980) du district Sud Est, qui entretient des liens d’amitié avec le sénateur Pierre Marie-Paule Trichet Présidente de l’UDEL Gouverneur Côte d’Azur Corse 2017-2018 Lafitte, fondateur de Sophia Antipolis, lance avec une petite équipe de passionnés l’Université d’Été Lions en Économie. Le principe en est simple  : rassembler chaque été sur le site de la première technopole de France, durant trois semaines, un petit groupe d’étudiants en économie francophones, de niveau Bac +2 à Bac +5, pour un programme qui combine à parts égales des conférences de haut niveau dispensées par des « grosses pointures » dans leur partie, et une immersion dans des entreprises de la région. Le tout assaisonné de visites d’implantations industrielles et – quand même – de sorties récréatives et culturelles. La première session se déroule en août 1988 Retour dans le présent  : 30 ans après (eh oui, nous allons célébrer cet anniversaire l’année prochaine), la formule fonctionne toujours,
et de mieux en mieux. Jugez-en plutôt  : 30 000 heures de conférences ; 45 000 heures d’immersion en entreprise et 1000 anciens étudiants, qui sont notre vraie richesse. Et s’il fallait totaliser les heures passées par les membres de l’UDEL qui se sont succédé depuis trois décennies Car si le principe est simple, comme nous l’écrivions plus haut, sa mise en application est ardue, pour la petite équipe que nous sommes. - Définir un thème, pour chaque session. Cette année, c’était « L’économie de l’innovation » ; l’année dernière et en 2015  : « L’économie intelligente ». En 2014  : « L’économie solidaire. ». - Trouver des conférenciers de haut niveau, qui interviennent bénévolement. Certains prennent goût à l’exercice, et rempilent. D’autres doivent répondre à de nouveaux engagements, il faut dénicher leurs successeurs. - Même démarche avec les entreprises, en essayant autant que faire se peut qu’elles correspondent aux profils des étudiants. - Recevoir les candidatures des étudiants, vérifier si elles correspondent à nos deux critères principaux (profil économique et francophonie), les assister parfois dans leurs démarches pour obtenir leur visa auprès des consulats de France concernés (1 400 demandes de visa par jour à Alger...). - Être présents, à leur côté, pendant trois semaines, s’assurer que tout va bien avec leurs maîtres de stage, régler les petits problèmes de santé et, parfois, apaiser le mal du pays... - Et, the last but not the least, trouver de l’argent ! Les clubs du district 103 Côte d’Azur Corse, certains des clubs devrionsnous écrire, pas suffisamment, nous soutiennent. Et le District multiple, cette année, ne nous aidera pas à équilibrer notre budget. Rappelons que l’UDEL est pourtant l’une des huit association-filles du Lions Clubs de France ! Bilan 2017 Vingt-trois étudiants, de onze nationalités différentes (Algérie- Arménie - Cuba - France - Kazakhstan - Kirghizistan - Maroc - Maurice - Russie - Sénégal - Tunisie), dont trois Leo (Maurice et Tunisie), ont, cette année, complété leur formation durant trois semaines grâce à des conférences sur des sujets aussi diversifiés que « le management de l’innovation à l’international », « l’innovation au service du développement d’un territoire », « le commerce équitable » ou « l’économie de la transition numérique », ceci durant une moitié de la session, l’autre moitié étant consacrée à l’immersion dans des entreprises de la région  : banques, agences immobilières, concessionnaire automobile, cabinet de gestion du patrimoine, etc. Ils ont pu bénéficier également de différents programmes de visites  : l’entreprise de torréfaction Malongo à Carros, connue pour son engagement dans le développement durable, un domaine viticole à Brignoles, et le quotidien Nice-Matin. Ainsi que des sorties plus récréatives, afin de leur permettre de découvrir les beautés de la Côte d’Azur  : le feu d’artifice du 14 juillet à Cannes, des soirées sur la plage, l’accueil par les clubs de Cagnes sur Mer et Vence Les Baous. Près de la moitié d’entre eux ont déploré que leur séjour ait été aussi court ! Et ils ont tous juré de se retrouver en 2018, cette année qui verra donc notre trentième anniversaire. Année tout à fait exceptionnelle puisque nous nous attendons à ce que nombre de nos « anciens » reviennent partager avec nous et avec la promotion entrante souvenirs, projets et conseils. Notre credo En étant unis, nous pouvons faire tomber les préjugés, et les peurs qu’ils engendrent. Ne sommes nous pas partenaires d’un monde sans limites ? Au fil des années, nous aussi nous avons appris, et notamment que l’UDEL est un formidable « melting pot » qui transcende des différences que d’aucuns jugeraient insurmontables mais qui, par la magie combinée de la francophonie, du partage du savoir et des connaissances, dans une vision humaniste et tolérante, génère de nouvelles générations de femmes et d’hommes responsables. Responsables dans leurs familles, leurs universités, leurs entreprises. Responsables dans le rôle qu’ils seront amenés à jouer dans la société. Responsables de l’avenir du monde qui sera celui de leurs enfants et petits enfants. Mais sans votre participation financière, l’UDEL ne pourrait pas poursuivre la mission que lui confia, voici trois décennies, Pierre Bernard, notre fondateur, et qui est si bien résumée par ces deux mots sur notre fanion  : Transmettre – Enrichir. Et au-delà d’un indispensable soutien financier, nous souhaitons vivement que les clubs puissent proposer à de jeunes étudiants en économie, droit économique, sciences po, etc.français ou étrangers francophones, de participer à la 30 e session de l’UDEL. L’UDEL est une superbe action en faveur de la jeunesse, une action humaniste qui défend la francophonie et complète les connaissances de ces jeunes avides de rencontres et de savoir. Nous comptons sur vous, nous avons besoin de votre soutien afin que perdure l’UDEL. N’hésitez pas à consulter notre site internet www.udel-sophia.fr a Lion édition française - N°705//.25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 705 novembre 2017 Page 1Lion numéro 705 novembre 2017 Page 2-3Lion numéro 705 novembre 2017 Page 4-5Lion numéro 705 novembre 2017 Page 6-7Lion numéro 705 novembre 2017 Page 8-9Lion numéro 705 novembre 2017 Page 10-11Lion numéro 705 novembre 2017 Page 12-13Lion numéro 705 novembre 2017 Page 14-15Lion numéro 705 novembre 2017 Page 16-17Lion numéro 705 novembre 2017 Page 18-19Lion numéro 705 novembre 2017 Page 20-21Lion numéro 705 novembre 2017 Page 22-23Lion numéro 705 novembre 2017 Page 24-25Lion numéro 705 novembre 2017 Page 26-27Lion numéro 705 novembre 2017 Page 28-29Lion numéro 705 novembre 2017 Page 30-31Lion numéro 705 novembre 2017 Page 32-33Lion numéro 705 novembre 2017 Page 34-35Lion numéro 705 novembre 2017 Page 36-37Lion numéro 705 novembre 2017 Page 38-39Lion numéro 705 novembre 2017 Page 40-41Lion numéro 705 novembre 2017 Page 42-43Lion numéro 705 novembre 2017 Page 44-45Lion numéro 705 novembre 2017 Page 46-47Lion numéro 705 novembre 2017 Page 48-49Lion numéro 705 novembre 2017 Page 50-51Lion numéro 705 novembre 2017 Page 52-53Lion numéro 705 novembre 2017 Page 54-55Lion numéro 705 novembre 2017 Page 56-57Lion numéro 705 novembre 2017 Page 58-59Lion numéro 705 novembre 2017 Page 60-61Lion numéro 705 novembre 2017 Page 62-63Lion numéro 705 novembre 2017 Page 64-65Lion numéro 705 novembre 2017 Page 66-67Lion numéro 705 novembre 2017 Page 68-69Lion numéro 705 novembre 2017 Page 70-71Lion numéro 705 novembre 2017 Page 72-73Lion numéro 705 novembre 2017 Page 74-75Lion numéro 705 novembre 2017 Page 76-77Lion numéro 705 novembre 2017 Page 78-79Lion numéro 705 novembre 2017 Page 80-81Lion numéro 705 novembre 2017 Page 82-83Lion numéro 705 novembre 2017 Page 84-85Lion numéro 705 novembre 2017 Page 86-87Lion numéro 705 novembre 2017 Page 88-89Lion numéro 705 novembre 2017 Page 90-91Lion numéro 705 novembre 2017 Page 92-93Lion numéro 705 novembre 2017 Page 94-95Lion numéro 705 novembre 2017 Page 96-97Lion numéro 705 novembre 2017 Page 98-99Lion numéro 705 novembre 2017 Page 100