Lion n°703 septembre 2017
Lion n°703 septembre 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°703 de septembre 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Naresh Aggarwal, président international 2017-2018.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 82 - 83  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
82 83
Art de vivre - Au marché Avec trois chefs Leurs conseils au marché Des marchés organisés par des chefs dans leurs maisons, trois marchés, trois chefs, pour découvrir, le meilleur du terroir et du savoir-faire avec leurs artisans producteurs. Créé en 1954, Relais & Châteaux est une association de 540 hôtels et tables, tenus par des hommes et des femmes indépendants, animés par la passion de leur métier, attachés à l’authenticité des relations qu’ils établissent avec leurs clients et fournisseurs. Présents sur les cinq continents, des vignes de la Napa Valley à la Provence en passant par les plages de l’océan Indien, ils invitent chacun à découvrir un art de vivre inscrit dans la culture d’un lieu et à partager une histoire humaine. Ces membres ont le désir de protéger, faire vivre et valoriser la richesse et la diversité des cuisines et des traditions d’hospitalité. Ils ont même porté cette ambition, comme celle de la préservation des patrimoines locaux, à Dans l’AOC Vacqueyras rouge, c’est tout d’abord Sumbiosis à Beaumes de Venise avec Alain Ignace. Sa cuvée se caractérise par la mise en cuve de quatre cépages à maturité identique  : 40% grenache, 40% mourvédre, 10% syrah et 10% cinsault. La fermentation s’effectue sur 12 jours afin d’obtenir fruité et élégance. Sa robe profonde violine grenat invite à la découverte, nez de fruits travers un manifeste, présenté en novembre 2014 à l’Unesco. De la Marne à la Gironde par le Jura Qui n’a jamais rêvé de pouvoir faire son marché comme les plus grands chefs français ? Sélectionner ses produits parmi les meilleurs de chaque catégorie, échanger directement avec les producteurs, recevoir les conseils de chefs étoilés, c’est ce que proposent ces marchés des producteurs. Ainsi, dans trois marchés de chefs l’on trouve, tout d’abord, le domaine des Crayères, dans la Marne. Ce sera les 23 et 24 septembre. Le chef Philippe Mille l’organise au cœur même du domaine. 40 producteurs locaux travaillant à ses côtés En Côtes du Rhône Trois vignerons heureux Le Saint-James à Bouliac, Gironde, a aussi organisé son marché des producteurs avec le chef Nicolas Magie. se réunissent le temps d’un week-end, pour présenter leurs produits et leur savoir-faire au public. Les clients y trouveront chocolat, miel, truffe noire, vinaigres et moutardes ou encore confitures. Au programme, aussi, deux concours de cuisine pour enfants, un pour les tout-petits et un second pour les 6 à 11 ans. Le samedi, une nocturne sera proposée avec une soirée guinguette. L’entrée est gratuite pour tous. Le Saint-James à Bouliac, Gironde, a aussi organisé son marché des producteurs avec Nicolas Magie, chef étoilé. Un cuisinier raisonné fonctionne selon la sai- Comme pour retrouver un air du Sud et un petit air de vacances pour la rentrée, direction la vallée du Rhône..82//Lion édition française - N°703 par Philippe Colombet Nicolas Claris noirs, mûres sauvages, prune, attaque en bouche puissante, tanins ronds et riches ; un ensemble gourmand sur fruits mûrs en accord des viandes rouges grillées, sauce au poivre, civet de lapin aux olives noires. Le domaine de Grange Neuve propose, quant à lui, son Terre d’épices 2013. Son terroir ce sont des Terrasses d’alluvions anciennes d’origine pliocène constituées de galets et d’éboulis sur support calcaire. Les vendanges s’y font fin septembre, à pleine maturité des cépages sur les plus vieilles vignes de grenache et syrah, plus de 45 ans, avec une année climatiquement favorable. Assemblage de 30% de grenache et 70% de syrah, 30 000 bouteilles ont pu être préparées dans les chais. La proportion de syrah est plus importante cette année en raison de la faible production
sonnalité, c’est pourquoi le chef propose de renouveler cet événement, au gré des saisons et sous l’égide d’un chef invité partenaire de l’événement, où des produits de terroir auront la tête d’affiche. L’occasion de découvrir de nouveaux produits, de petits producteurs, et d’accéder à la vente directe de produits régionaux. Enfin, le Jiva Hill Resort, dans l’Ain, propose aussi son marché des producteurs et artisans. Vincent Betton, chef de cuisine d’un établissement cinq étoiles situé au pied du Jura à 15 minutes de Genève, organisait pour la première fois cette année un marché des producteurs. Tout en profitant de son cadre exceptionnel avec vue sur le Mont- Blanc et la chaîne des Alpes, les visiteurs ont pu rencontrer ce chef qui avait réuni pour l’occasion des producteurs et artisans de la région. Escargots du Jura, quenelles de Nantua, foie gras de Savoie, miel de Thoiry, torréfacteur de l’Ain, tisanes, sirops de plantes et liqueurs du Doubs, vins du Bugey, chocolats de Suisse et de l’Ain, c’est avec un panier gastronomique que les clients sont repartis, des instants uniques autour de destinations gastronomiques pour partir à la rencontre de l’histoire et de la culture en jouant la carte des produits. Un engagement responsable et une action militante en faveur de la protection de la diversité pour partager l’essentiel, l’engagement de chefs responsables. de grenache en 2013. Côté vinification et élevage, c’est une vinification traditionnelle par cépage avec égrappage total de la vendange. La fermentation est en cuve béton avec contrôle des températures de 25° à 30°. La cuvaison se fait pendant trois semaines, avec fréquents remontages et délestages. Et l’élevage en fûts de chêne de l’Allier de 228 litres pendant 12 mois. Côté dégustation, c’est une belle robe profonde de couleur grenat, un nez puissant caractéristique des fruits rouges et de torréfaction, de garrigues et d’humus. Notes grillées et vanillées, structure riche, ample, souple, élégante, en bouche ce vin a une belle fraîcheur et des tanins souples bien fondus. Cette cuvée peut déjà être appréciée  : perception de fruits en compote, de sous-bois, pain grillé et réglisse ; potentiel de garde 6 à 8 ans. Ses accords seront avec des viandes rouges rôties ou en sauce, gibiers à plumes. Médaille d’or au Concours Général Agricole de Paris 2015 et Coup de Cœur au guide Hachette des Vins 2016, logique. Enfin un Crozes Hermitage rouge 2016, le Grand Classique de Laurent Habrard qui  : « Remercie encore une fois notre Dame Nature pour sa grande générosité puisque 2016 a été aussi un très beau millésime ». Assemblage des deux grands terroirs du domaine, granite, loess et argile au Nord de l’appellation, alluvions du Rhône au Sud, à la vigne après un printemps difficile car humide, le soleil de l’été et de l’automne ont permis d’attendre une maturité des raisins. Vendanges faites à la main, vinification et remontage quotidien, macération de 15 à 22 jours, élevage de 7 mois, 20% en barriques de 2, 3 et 4 ans, 80% cuves inox et béton, syrah à 100%, avec ses 13,26 degrés c’est un vin remarqué. Uri'P"" Au domaine des Crayères, Marne, ce sera le septième marché des producteurs le 23 septembre pour Philippe Mille. AOC Vacqueyras rouge, c’est un superbe Sumbiosis à Beaumes de Venise avec Alain Ignace. Il se caractérise par la mise en cuve de quatre cépages à maturité identique. Lion édition française - N°703//.83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 703 septembre 2017 Page 1Lion numéro 703 septembre 2017 Page 2-3Lion numéro 703 septembre 2017 Page 4-5Lion numéro 703 septembre 2017 Page 6-7Lion numéro 703 septembre 2017 Page 8-9Lion numéro 703 septembre 2017 Page 10-11Lion numéro 703 septembre 2017 Page 12-13Lion numéro 703 septembre 2017 Page 14-15Lion numéro 703 septembre 2017 Page 16-17Lion numéro 703 septembre 2017 Page 18-19Lion numéro 703 septembre 2017 Page 20-21Lion numéro 703 septembre 2017 Page 22-23Lion numéro 703 septembre 2017 Page 24-25Lion numéro 703 septembre 2017 Page 26-27Lion numéro 703 septembre 2017 Page 28-29Lion numéro 703 septembre 2017 Page 30-31Lion numéro 703 septembre 2017 Page 32-33Lion numéro 703 septembre 2017 Page 34-35Lion numéro 703 septembre 2017 Page 36-37Lion numéro 703 septembre 2017 Page 38-39Lion numéro 703 septembre 2017 Page 40-41Lion numéro 703 septembre 2017 Page 42-43Lion numéro 703 septembre 2017 Page 44-45Lion numéro 703 septembre 2017 Page 46-47Lion numéro 703 septembre 2017 Page 48-49Lion numéro 703 septembre 2017 Page 50-51Lion numéro 703 septembre 2017 Page 52-53Lion numéro 703 septembre 2017 Page 54-55Lion numéro 703 septembre 2017 Page 56-57Lion numéro 703 septembre 2017 Page 58-59Lion numéro 703 septembre 2017 Page 60-61Lion numéro 703 septembre 2017 Page 62-63Lion numéro 703 septembre 2017 Page 64-65Lion numéro 703 septembre 2017 Page 66-67Lion numéro 703 septembre 2017 Page 68-69Lion numéro 703 septembre 2017 Page 70-71Lion numéro 703 septembre 2017 Page 72-73Lion numéro 703 septembre 2017 Page 74-75Lion numéro 703 septembre 2017 Page 76-77Lion numéro 703 septembre 2017 Page 78-79Lion numéro 703 septembre 2017 Page 80-81Lion numéro 703 septembre 2017 Page 82-83Lion numéro 703 septembre 2017 Page 84-85Lion numéro 703 septembre 2017 Page 86-87Lion numéro 703 septembre 2017 Page 88-89Lion numéro 703 septembre 2017 Page 90-91Lion numéro 703 septembre 2017 Page 92-93Lion numéro 703 septembre 2017 Page 94-95Lion numéro 703 septembre 2017 Page 96-97Lion numéro 703 septembre 2017 Page 98-99Lion numéro 703 septembre 2017 Page 100