Lion n°703 septembre 2017
Lion n°703 septembre 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°703 de septembre 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 9,6 Mo

  • Dans ce numéro : Naresh Aggarwal, président international 2017-2018.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
.18//Lion édition française - N°703
Amanda Rae Ratliff Notre nouveau président adore les enfants. Et les enfants de l’école Lions Vidya Mandir, construite par les Lions à Delhi, adorent les Lions. Un destin de leader Lorsqu’il a rejoint les Lions dans un petit village indien, il y a presque un demi-siècle, Naresh Aggarwal rêvait de présider le Lions Clubs International. À présent, il rêve d’amener les Lions à un sommet sans précédent en matière de service. Demandez à une douzaine de proches du nouveau Président du Lions Clubs International de le décrire et les mêmes mots reviendront. Selon sa femme, ses trois enfants, ses amis Lions et ses associés, Naresh Aggarwal est compatissant, énergique et déterminé. Et il aime chanter. Il se met souvent à chanter, spontanément. Au lycée, il était connu pour ses capacités vocales. Mais il n’a rien d’un professionnel et il ne s’entraîne pas pour un concert. Il aime simplement chanter, signe qu’il est en paix avec lui-même et le chemin qu’il a choisi. Malgré tout, impossible de nier le bon sens, le pragmatisme de Aggarwal. Cela vient certainement d’une vie de succès entrepreneuriaux, passée à travailler à la fonderie familiale et à la faire grandir, lorsqu’il était jeune, puis à créer une entreprise spécialisée dans les systèmes d’aiguillage de trains et une usine de transformation du riz. Vous ne pouvez pas développer une entreprise, en Inde ou ailleurs, sans vous préoccuper des détails, vous heurter à la dure réalité et éliminer les obstacles qui se dressent sur la route du succès. Alors, lorsque les Lions ont voulu aider les enfants indiens à réussir à l’école, ou plutôt à y venir régulièrement, Naresh Aggarwal et d’autres dirigeants Lions savaient au fond d’eux-même que le problème venait de ce que les enfants avaient ou n’avaient pas dans le ventre. « Quand votre ventre est plein, votre cerveau marche mieux », assure Aggarwal avec un sourire chaleureux. Aujourd’hui, plus de 25 000 écoliers peuvent manger grâce aux Lions et à un partenaire. Aggarwal, 64 ans, est un Lion depuis 43 ans. Le 4 juillet, lors de la 100 e Convention internationale à Chicago, il a prêté serment en tant que 101 e Président international du Lions Clubs. Il est évident que sa présidence ne sera pas faite de vagues idéaux, mais plutôt ancrée dans une planification solide. Le bénévolat est une affaire de cœur. Mais la précision mathématique peut servir à canaliser cette impulsion. « Si chacun de nos 1,4 million de membres donne une heure de son temps par semaine, cela fait 73 millions d’heures », explique Aggarwal. Il est convaincu que les Lions peuvent atteindre leur objectif d’aider 200 millions de personnes par an d’ici 2021. par Jay CoppUne vie au service des autres Aggarwal est né à Batala, dans le nord de l’Inde. C’est un petit village ravagé par la pauvreté. Son père, membre de Rotary International, a également fait son possible pour aider les autres. Il a fait en sorte que les commerçants fournissent de la nourriture aux gens trop fiers pour demander de l’aide. « Mon père m’a appris que gagner [de l’argent] est important, mais que donner l’est tout autant », déclare Aggarwal. Adolescent, Naresh Aggarwal devient le président fondateur d’un Rotaract Club, l’équivalent d’un Leo club. Il est aussi élu à la tête d’un important groupe scolaire. Sa façon de Lion édition française - N°703//.19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 703 septembre 2017 Page 1Lion numéro 703 septembre 2017 Page 2-3Lion numéro 703 septembre 2017 Page 4-5Lion numéro 703 septembre 2017 Page 6-7Lion numéro 703 septembre 2017 Page 8-9Lion numéro 703 septembre 2017 Page 10-11Lion numéro 703 septembre 2017 Page 12-13Lion numéro 703 septembre 2017 Page 14-15Lion numéro 703 septembre 2017 Page 16-17Lion numéro 703 septembre 2017 Page 18-19Lion numéro 703 septembre 2017 Page 20-21Lion numéro 703 septembre 2017 Page 22-23Lion numéro 703 septembre 2017 Page 24-25Lion numéro 703 septembre 2017 Page 26-27Lion numéro 703 septembre 2017 Page 28-29Lion numéro 703 septembre 2017 Page 30-31Lion numéro 703 septembre 2017 Page 32-33Lion numéro 703 septembre 2017 Page 34-35Lion numéro 703 septembre 2017 Page 36-37Lion numéro 703 septembre 2017 Page 38-39Lion numéro 703 septembre 2017 Page 40-41Lion numéro 703 septembre 2017 Page 42-43Lion numéro 703 septembre 2017 Page 44-45Lion numéro 703 septembre 2017 Page 46-47Lion numéro 703 septembre 2017 Page 48-49Lion numéro 703 septembre 2017 Page 50-51Lion numéro 703 septembre 2017 Page 52-53Lion numéro 703 septembre 2017 Page 54-55Lion numéro 703 septembre 2017 Page 56-57Lion numéro 703 septembre 2017 Page 58-59Lion numéro 703 septembre 2017 Page 60-61Lion numéro 703 septembre 2017 Page 62-63Lion numéro 703 septembre 2017 Page 64-65Lion numéro 703 septembre 2017 Page 66-67Lion numéro 703 septembre 2017 Page 68-69Lion numéro 703 septembre 2017 Page 70-71Lion numéro 703 septembre 2017 Page 72-73Lion numéro 703 septembre 2017 Page 74-75Lion numéro 703 septembre 2017 Page 76-77Lion numéro 703 septembre 2017 Page 78-79Lion numéro 703 septembre 2017 Page 80-81Lion numéro 703 septembre 2017 Page 82-83Lion numéro 703 septembre 2017 Page 84-85Lion numéro 703 septembre 2017 Page 86-87Lion numéro 703 septembre 2017 Page 88-89Lion numéro 703 septembre 2017 Page 90-91Lion numéro 703 septembre 2017 Page 92-93Lion numéro 703 septembre 2017 Page 94-95Lion numéro 703 septembre 2017 Page 96-97Lion numéro 703 septembre 2017 Page 98-99Lion numéro 703 septembre 2017 Page 100