Lion n°701 juin 2017
Lion n°701 juin 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°701 de juin 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : art de vivre, au marché.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
Vie culturelle - Expositions De Vaux le Vicomte à Bourdelle par Maeght Avec Fouquet, Rosenberg, Balenciaga et Del Re « Pissarro à Éragny » au musée du Luxembourg, c’est une célébration de la nature et de la lumière dont nous parlerons bientôt, dans cette attente, faisons un premier tour à la campagne. Vaux-le-Vicomte y est emblématique à la fois pour les artistes, les meilleurs de leur époque, ayant conçu son architecture, ses décors et ses jardins, mais aussi pour les personnages illustres qui ont foulé ses allées..64//Lion édition française - N°701 3 -c. ='.1Mm. -Umm par Édouard Meystre — —. - ""'Des époques différentes, des points communs, ceux de grands mécènes de la vie culturelle, alors suivez le guide. Une soirée hors du temps Redécouvrez les soirées aux chandelles tous les samedis soirs. Jusqu’au 7 octobre 2017, Vaux-le-Vicomte propose à ses visiteurs de redécouvrir ce chef-d’œuvre du XVII e siècle sous la lumière vacillante de deux mille bougies, illuminant le château et le jardin à la française. Dans un écrin paysager, le temps d’une soirée, retrouvez la douceur bucolique d’une nuit d’été, offrez-vous l’expérience vivante du Grand Siècle à 50 minutes de Paris. La visite du château et des jardins légendaires de Le Nôtre à la chandelle vous dévoileront une autre histoire, une autre vision de ce Palais des Arts qui inspira le château de Versailles. « Vaux-le-Vicomte, c’est un chef-d’œuvre » explique Patrice de Vogüé, actuel propriétaire des lieux, qui aime retracer l’histoire du sauvetage et de sa restauration. Quand survient la Première Guerre mondiale, Vaux-le-Vicomte est transformé en hôpital. Dirigé par Germaine Sommier, celle-ci en fait un hôpital exemplaire, investissant dans un matériel qui utilise les techniques médicales les plus modernes. Aujourd’hui, Patrice de Vogüé a pris le relais de ses ancêtres. Les bâtiments et leur ameublement retrouvent le luxe voulu par Fouquet. En 1875 Vaux-le-Vicomte est à l’abandon, lorsqu’un industriel amateur d’art, Alfred Sommier, en fait l’acquisition Du 16 septembre au 5 novembre Vauxle-Vicomte fera son cinéma à l’occasion de la saison 2 de la série Versailles, il invitera à plonger dans les coulisses des plus grands films tournés au château. Le public pourra découvrir les costumes de la série, les plus belles scènes seront reconstituées ainsi que les techniques des professionnels du grand écran au travers des expositions inédites. D’ici là, c’est ouvert tout l’été.
Saison espagnole Chez Balenciaga, le noir, plus qu’une couleur, est une matière vibrante, tour-à-tour opaque ou transparente. Présentée hors les murs au musée Bourdelle, Paris 15e, cette exposition inaugure la saison espagnole du palais Galliera qui se poursuivra avec Costumes espagnols entre ombre et lumière à la maison Victor Hugo et se clôturera avec Mariano Fortuny au palais Galliera du 4 octobre 2017 au 7 janvier 2018. En hommage à Cristobal Balenciaga, 1895-1972, Galliera présente un alchimiste de la couture. Du grand hall des plâtres jusqu’à l’extension contemporaine de Portzamparc, en passant par les ateliers de Bourdelle, les pièces du couturier établissent un dialogue tranchant, noir sur blanc. Noire, l’irrigation de Balenciaga puise les racines de son œuvre dans l’Espagne traditionnelle de son enfance. Noires, les inspirations monacales du maître dont Dior disait  : « Le vêtement était sa religion ». Un rehaut de dentelles, une composition de broderie, une guipure, un épais tombé de velours de soie et c’est une jupe, un boléro, une mantille, une cape réinventée en manteau, un manteau taillé en pèlerine, ici des pièces de jour, tailleur, veste, et là des ensembles du soir, aussi des robes de cocktail, doublés en taffetas de soie, bordés de franges, ornés de perles de jais, de paillettes et des accessoires, noirs bien sûr. C’est jusqu’au 16 juillet. a Picasso, Matisse, Braque et Léger Cette exposition bénéficie du soutien actif de la petite-fille de Paul Rosenberg, Anne Sinclair. D’après le livre de notre consœur, aux éditions Grasset & Fasquelle, 21 rue la Boétie retrace le parcours de Paul Rosenberg, 1881-1959, qui fut l’un des grands marchands d’art de la première moitié du XX e siècle. Elle rassemble une soixantaine de chefs-d’œuvre de l’art moderne, Pablo Picasso, Fernand Léger, Georges Braque, Henri Matisse et Marie Laurencin, pour certains inédits en France et provenant de collections publiques telles le centre Pompidou, le musée d’Orsay, le musée Picasso à Paris, le Deutsches Historisches Museum de Berlin, ou encore de collections particulières. La carrière de Paul Rosenberg permet d’appréhender sous un prisme nouveau le double tournant, dans l’histoire de l’art, que représentent l’émergence de l’art moderne, puis, dans la tourmente de la Seconde Guerre L’univers de Del Re est un hommage à l’histoire de l’art. Marchand d’art passionné, homme d’affaires avisé et amateur éclairé, Paul Rosenberg fut l’ami des plus grands. mondiale, le déplacement du centre mondial de l’histoire de l’art de Paris vers New York. Mêlant histoire de l’art, histoire sociale et politique, l’exposition met en lumière un moment crucial dont Paul Rosenberg a été un témoin, à la fois acteur et victime. Après le musée de la Boverie de Liège, la venue de 21 rue la Boétie au musée Maillol s’inscrit dans la nouvelle programmation du musée, recentrée sur l’art moderne et contemporain. C’est jusqu’au 23 juillet.. Marco Del Re Cette exposition sera terminée sous peu mais nous souhaitions lui faire un clin d’œil, d’autant que nombre d’ouvrages lui ont été consacrés. Marco Del Re, né à Rome en 1950, vit et travaille à Paris. Depuis 1988, il expose à la galerie Maeght. Son œuvre est un voyage à travers différentes époques où se côtoient la tradition classique et la peinture moderne. Perpétuant la tradition lorsqu’il travaille dans l’atelier de gravure de Saint- Paul, il aborde des techniques expérimentales dans son atelier parisien afin de donner libre cours à sa création. Cette liberté est visible dans ses lithographies, ses eaux-fortes et ses peintures. Maeght éditeur a publié plusieurs ouvrages de bibliophilie illustrés par Marco Del Re. Marco Del Re aime travailler avec des artisans forts de leur savoir-faire et donc créer de nouvelles formes d’expression alliant tradition et modernité. C’est jusqu’au 24 juin. a Lion édition française - N°701//.65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 701 juin 2017 Page 1Lion numéro 701 juin 2017 Page 2-3Lion numéro 701 juin 2017 Page 4-5Lion numéro 701 juin 2017 Page 6-7Lion numéro 701 juin 2017 Page 8-9Lion numéro 701 juin 2017 Page 10-11Lion numéro 701 juin 2017 Page 12-13Lion numéro 701 juin 2017 Page 14-15Lion numéro 701 juin 2017 Page 16-17Lion numéro 701 juin 2017 Page 18-19Lion numéro 701 juin 2017 Page 20-21Lion numéro 701 juin 2017 Page 22-23Lion numéro 701 juin 2017 Page 24-25Lion numéro 701 juin 2017 Page 26-27Lion numéro 701 juin 2017 Page 28-29Lion numéro 701 juin 2017 Page 30-31Lion numéro 701 juin 2017 Page 32-33Lion numéro 701 juin 2017 Page 34-35Lion numéro 701 juin 2017 Page 36-37Lion numéro 701 juin 2017 Page 38-39Lion numéro 701 juin 2017 Page 40-41Lion numéro 701 juin 2017 Page 42-43Lion numéro 701 juin 2017 Page 44-45Lion numéro 701 juin 2017 Page 46-47Lion numéro 701 juin 2017 Page 48-49Lion numéro 701 juin 2017 Page 50-51Lion numéro 701 juin 2017 Page 52-53Lion numéro 701 juin 2017 Page 54-55Lion numéro 701 juin 2017 Page 56-57Lion numéro 701 juin 2017 Page 58-59Lion numéro 701 juin 2017 Page 60-61Lion numéro 701 juin 2017 Page 62-63Lion numéro 701 juin 2017 Page 64-65Lion numéro 701 juin 2017 Page 66-67Lion numéro 701 juin 2017 Page 68-69Lion numéro 701 juin 2017 Page 70-71Lion numéro 701 juin 2017 Page 72-73Lion numéro 701 juin 2017 Page 74-75Lion numéro 701 juin 2017 Page 76-77Lion numéro 701 juin 2017 Page 78-79Lion numéro 701 juin 2017 Page 80-81Lion numéro 701 juin 2017 Page 82-83Lion numéro 701 juin 2017 Page 84-85Lion numéro 701 juin 2017 Page 86-87Lion numéro 701 juin 2017 Page 88-89Lion numéro 701 juin 2017 Page 90-91Lion numéro 701 juin 2017 Page 92-93Lion numéro 701 juin 2017 Page 94-95Lion numéro 701 juin 2017 Page 96-97Lion numéro 701 juin 2017 Page 98-99Lion numéro 701 juin 2017 Page 100