Lion n°701 juin 2017
Lion n°701 juin 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°701 de juin 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : art de vivre, au marché.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
International/i- Dans l’esprit des fondateurs, ce n’est pas tant l’animal qui était visé mais plutôt la place qu’il occupe, le lion se retrouve dans la mythologie, chez les Égyptiens comme en Asie. On le retrouve dans l’art, dans les cours royales. C’est également une constellation du zodiaque. Au siècle dernier, Sir Winston Churchill était « The old lion ». Photographie emblématique des membres du Lions club Chicago Central lors de la Convention de 1919 à l’Art institute of Chicago.18//Lion édition française - N°701 À Chicago, Illinois Un certain 7 juin 1917 par Philippe Colombet
7 juin 1917, après l’échec de l’offensive du Général Nivelle au Chemin des Dames en avril et mai 1917, les troupes françaises sont secouées par une série de mutineries modifiant les plans stratégiques pour l’année. Près de la ville de Messines, en Flandre occidentale belge, se dispute une offensive de la 2 e armée britannique du Général Plumer contre la IV e armée allemande dirigée par le Général von Armin. Alors que la Première Guerre mondiale est au cœur de la moitié de sa troisième année de batailles décisives, de l’autre côté de l’Atlantique, ce même 7 juin 1917 à Chicago, Illinois, un homme d’affaires, Melvin Jones, proclame à ses amis que  : « Vous n’irez pas très loin sans faire quelque chose pour les autres ». Cette citation va devenir la base de l’Association des clubs Lions, acceptée par les fondateurs adoptant leur première règle d’éthique  : « Aucun membre ne pourra se servir de l’Association pour en retirer un profit ». Nous venons d’assister à la création du Lions Clubs International, par Melvin Jones. Flash-back  : Melvin Jones est né en janvier 1880 à Fort Thomas, Arizona. Son père, Calvin Jones, était capitaine de l’armée. Ses souvenirs d’enfance ressemblent à un film du Far West, avec ses Indiens, ses soldats, ses trompettes et ses fusils. Son père ayant été muté à Chicago, c’est là que le jeune Melvin Jones fréquenta l’école. Adolescent, il hésitait entre le droit et la musique, sans doute parce qu’il avait une fort belle voix. Il opta finalement pour les assurances et entra au service du bureau Johnson et Higgins de Chicago. D’un caractère jovial, Melvin Jones avait le sens de l’humour et aimait avoir de nombreux amis. Franc, sincère et loyal envers tous, il possédait un pouvoir exceptionnel de persuasion, s’exprimant sans détour. 1913, il ouvre son propre bureau d’assurances et ses affaires allaient si bien qu’il fut remarqué par William Town. Il l’invita à dîner à son « Business circle », cercle composé de gens choisis par profession dans le but de faciliter les relations. Melvin Jones se rendit vite compte que ces clubs n’avaient pas d’autre but que les affaires. Il était d’avis que ces clubs devaient élargir leurs actions et apporter leur support à la communauté et au monde au lieu de se limiter à des préoccupations professionnelles. Il mourut en 1963 avec la, légitime, satisfaction que son œuvre était d’envergure mondiale. 1917, 1919, 1920, 1945, 1947, 1990 et 2017 1917, après Chicago, premier congrès à Dallas, Texas, celui de l’approbation de la Constitution, des Statuts et des règles de conduite. 1919, c’est l’adoption de l’emblème des Lions à la Convention. Plusieurs membres ont, tour-à-tour, vanté les qualités de l’animal. Les couleurs officielles, pourpre et or avaient déjà été choisies lors de l’inauguration en 1917. Le pourpre représente la loyauté, l’intégrité intellectuelle et affective, l’or symbolise la sincérité, le jugement libéral, la pureté et la générosité de l’esprit, du cœur et du portefeuille envers les personnes dans le besoin. Les deux lions qui se tournent vers l’extérieur symbolisent un passé glorieux et un brillant futur. À la suite d’une réunion des directeurs à Oklahoma City, le 13 janvier 1920, l’acronyme LIONS pour « Liberty, Intelligence, Our Nation’s Safety » soit « Liberté et compréhension sont la sauvegarde de nos nations » avec la devise « We serve » pour « Nous servons » sont adoptés. Dès lors, les actions du « Lions International » s’étendent au delà des frontières des États-Unis. 1930, le Lions Clubs International crée la Canne blanche pour aider les non voyants et malvoyants à se déplacer et pour sensibiliser l’opinion à ce handicap. 1945, le Lions Clubs International aide les Nations Unies à créer les sections des Organisations Non Gouvernementales, les ONG. 1948, le lionisme s’implante en Europe au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, en Suède d’abord, puis en Suisse et en France où se crée, en 1948, le premier Lions club français, à Paris. 1990, avec « SightFirst », l’objectif est de supprimer la cécité dans le monde. 2017, si l’on sait que le Général Plumer déclarait avant la bataille de Messines  : « Gentlemen, we may not make history to morrow, but we shall certainly change the geography », soit « Messieurs, nous n’écrirons peut-être pas l’histoire demain, mais nous changerons certainement la géographie », le lionisme, quant à lui, va croissant à travers le monde et la suite de l’histoire, ce sont les Lions qui participent à son écriture, d’une plume autant alerte que généreuse. Aujourd’hui, le Lions est la plus grande association de Clubs service du monde, simplement. « On ne peut aller loin dans la vie si l’on ne commence pas par faire quelque chose pour quelqu’un d’autre », cette idée simple et généreuse sera toujours le point de départ d’un « Lion », simplement. a Lion édition française - N°701//.19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 701 juin 2017 Page 1Lion numéro 701 juin 2017 Page 2-3Lion numéro 701 juin 2017 Page 4-5Lion numéro 701 juin 2017 Page 6-7Lion numéro 701 juin 2017 Page 8-9Lion numéro 701 juin 2017 Page 10-11Lion numéro 701 juin 2017 Page 12-13Lion numéro 701 juin 2017 Page 14-15Lion numéro 701 juin 2017 Page 16-17Lion numéro 701 juin 2017 Page 18-19Lion numéro 701 juin 2017 Page 20-21Lion numéro 701 juin 2017 Page 22-23Lion numéro 701 juin 2017 Page 24-25Lion numéro 701 juin 2017 Page 26-27Lion numéro 701 juin 2017 Page 28-29Lion numéro 701 juin 2017 Page 30-31Lion numéro 701 juin 2017 Page 32-33Lion numéro 701 juin 2017 Page 34-35Lion numéro 701 juin 2017 Page 36-37Lion numéro 701 juin 2017 Page 38-39Lion numéro 701 juin 2017 Page 40-41Lion numéro 701 juin 2017 Page 42-43Lion numéro 701 juin 2017 Page 44-45Lion numéro 701 juin 2017 Page 46-47Lion numéro 701 juin 2017 Page 48-49Lion numéro 701 juin 2017 Page 50-51Lion numéro 701 juin 2017 Page 52-53Lion numéro 701 juin 2017 Page 54-55Lion numéro 701 juin 2017 Page 56-57Lion numéro 701 juin 2017 Page 58-59Lion numéro 701 juin 2017 Page 60-61Lion numéro 701 juin 2017 Page 62-63Lion numéro 701 juin 2017 Page 64-65Lion numéro 701 juin 2017 Page 66-67Lion numéro 701 juin 2017 Page 68-69Lion numéro 701 juin 2017 Page 70-71Lion numéro 701 juin 2017 Page 72-73Lion numéro 701 juin 2017 Page 74-75Lion numéro 701 juin 2017 Page 76-77Lion numéro 701 juin 2017 Page 78-79Lion numéro 701 juin 2017 Page 80-81Lion numéro 701 juin 2017 Page 82-83Lion numéro 701 juin 2017 Page 84-85Lion numéro 701 juin 2017 Page 86-87Lion numéro 701 juin 2017 Page 88-89Lion numéro 701 juin 2017 Page 90-91Lion numéro 701 juin 2017 Page 92-93Lion numéro 701 juin 2017 Page 94-95Lion numéro 701 juin 2017 Page 96-97Lion numéro 701 juin 2017 Page 98-99Lion numéro 701 juin 2017 Page 100