Lion n°700 mai 2017
Lion n°700 mai 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°700 de mai 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : merci beaucoup !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 72 - 73  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
72 73
Vie culturelle - Musique Un vrai miracle que ce Turandot, à mon avis pas près d’être dépassé ! La preuve est faite que les sommets s’atteignent quand on réunit des chanteurs qui pensent d’abord à la musique et un metteur en scène qui sait où il va. La grande Nina Stemme est renversante vocalement dans le rôle de la princesse Turandot. Elle ne force jamais sa voix, c’est d’une fraîcheur.72//Lion édition française - N°700 La sélection DVD & Blu-ray par Claude Lamarque PUCCINI Sr"1/4 1A1 CHAÉI IH.11:1Eltà.1111'lIj IFIKCARICK Puccini - Turandot Nina Stemme, Aleksandrs Antonenko, Maria Agresta Chœur et Orchestre de la Scala de Milan, direction Riccardo Chailly Chez Decca et d’une beauté incroyables. Maria Agresta dans Liù est excellente, Aleksandrs Antonenko dans Calaf est impressionnant. Aucune faiblesse dans les rôles secondaires. La complexité de la mise en scène de Turandot est remarquablement maîtrisée par Nikolaus Lehnhoff, dont je n’ai pas toujours suivi les partis-pris dans le passé, mais ici c’est admirable. Riccardo Chailly, sans doute l’un des plus grands chefs actuels pour l’opéra italien, tire de la partition des sonorités époustouflantes. Pour cette production, c’est la version de l’acte III complété par le génial Luciano Berio qui a été choisie, et c’est une excellente idée. Grandiose, précipitez-vous !
LES PÉCHEURS DE PERLES Bizet Les Pêcheurs de perles Diana Damrau, Matthew Polenzani, Mariusz Kwiecien Chœur et Orchestre du Metropolitan Opera, direction Gianandrea Noseda - Chez Erato (Distribution Warner) Je n’arrive toujours pas à comprendre comment le Metropolitan Opera de New York a fait pour monter une production aussi médiocre de cet opéra, à l’occasion de son retour à l’affiche de la vénérable institution après un siècle d’absence, et comment Erato a pu dépenser de l’argent pour nous la proposer en DVD. Rien ne nous est épargné, depuis les tatouages de Matthew Polenzani jusqu’à la voix d’une désinvolture hors de propos de Mariusz Kwiecien dans Zurga. La grande Diana Damrau n’est pas à son aise dans cette atmosphère d’une redoutable platitude, on se demande ce qu’elle fait là vu son immense talent. À oublier. Haendel Theodora Katherine Watson, Philippe Jaroussky, Stéphanie d’Oustrac, Kresimir Spicer, Callum Thorpe Chœur et Orchestre Les Arts florissants, direction William Christie - Chez Erato (Distribution Warner) – 2 DVD En plus de la musique orchestrale, le compositeur extrêmement fécond que fut Haendel écrivit une quantité impressionnante d’opéras et d’oratorios. Je dois reconnaître que la longueur de ces œuvres (un peu plus de trois heures ici) est souvent un handicap vis-à-vis de l’auditoire, même pour les mélomanes. Nous sommes à Antioche pendant la dernière grande persécution des Chrétiens sous l’empereur romain Dioclétien, entre 302 et 305 après Jésus-Christ. Valens, le gouverneur de la cité, proclame l’anniversaire de l’empereur et exige de tous les citoyens, sous peine de mort, un sacrifice aux déesses Vénus et Flora. Le génie dramatique de Haendel tire de ces événements un oratorio haletant, admirablement servi en octobre 2015 au théâtre des Champs-Élysées à Paris par une équipe très solide, placée sous la direction d’un William Christie des grands jours. 1 : 1.14 ; k11. mg 1.6111.4.1.L.M-M" *Fr leLs1. eh RI « am:1mM onouldlwn Humperdinck Hänsel und Gretel Adrian Eröd, Janina Baechle, Daniela Sindram, Ileana Tonca, Michaela Schuster, Annika Gerhards Orchestre de l’Opéra de Vienne, direction Christian Thielemann- Chez Euroarts (Distribution Warner) Quelle belle surprise que ce Hänsel und Gretel dirigé avec beaucoup de talent par Christian Thielemannpour la reprise du fameux opéra de Humperdinck à Vienne, où il n’avait plus été représenté depuis 1944 ! Le merveilleux propre au conte popularisé par les frères Grimm est ici très bien rendu. Cette œuvre qui doit enchanter grands et plus petits ne dispose pas en DVD de grandes interprétations, hormis celle déjà ancienne de Solti. La caméra est impitoyable, nous montrant les protagonistes plus près de la quarantaine que de l’adolescence, mais l’ensemble est bien ficelé dans une agréable mise en scène d’Adrian Noble. Une belle version de cette œuvre qui mérite d’être connue. Il manque toutefois ce petit grain de véracité qui nous y ferait croire complètement. N.B.  : Il est inconcevable que le livret ne comporte aucune traduction française ! Sotelo El público José Antonio López, Thomas Tatzl, Gun-Brit Barkmin, Erin Caves, Isabella Gaudí Chœur du Teatro Real de Madrid et Orchestre Klangforum de Vienne, direction Pablo Heras-Casado - Chez Bel Air Classiques Il est bien délicat de porter un jugement définitif sur une œuvre nouvelle, de laquelle nous savons peu de choses. Créée en 2015 au Teatro Real de Madrid, un an après le décès de l’ancien directeur Gérard Mortier, cette production qu’il avait commandée lui est dédiée. Mortier voulait une transcription à l’opéra de la pièce du même nom de Federico García Lorca. L’argument en est le suivant  : un directeur de théâtre est contraint par son amant d’assumer son homosexualité, à rebours de l’opinion bourgeoise. Pari difficile et pas inintéressant, avec le choix du compositeur Mauricio Sotelo d’intégrer de nombreuses pages de flamenco dans la partition, mais il manque en permanence quelque chose. Et son dédicataire disparu avant d’avoir pu la défendre, on peut se poser la question de savoir ce qu’il en restera. À voir et à écouter une fois pour honorer la création lyrique, mais cela n’est guère passionnant. Lion édition française - N°700//.73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 700 mai 2017 Page 1Lion numéro 700 mai 2017 Page 2-3Lion numéro 700 mai 2017 Page 4-5Lion numéro 700 mai 2017 Page 6-7Lion numéro 700 mai 2017 Page 8-9Lion numéro 700 mai 2017 Page 10-11Lion numéro 700 mai 2017 Page 12-13Lion numéro 700 mai 2017 Page 14-15Lion numéro 700 mai 2017 Page 16-17Lion numéro 700 mai 2017 Page 18-19Lion numéro 700 mai 2017 Page 20-21Lion numéro 700 mai 2017 Page 22-23Lion numéro 700 mai 2017 Page 24-25Lion numéro 700 mai 2017 Page 26-27Lion numéro 700 mai 2017 Page 28-29Lion numéro 700 mai 2017 Page 30-31Lion numéro 700 mai 2017 Page 32-33Lion numéro 700 mai 2017 Page 34-35Lion numéro 700 mai 2017 Page 36-37Lion numéro 700 mai 2017 Page 38-39Lion numéro 700 mai 2017 Page 40-41Lion numéro 700 mai 2017 Page 42-43Lion numéro 700 mai 2017 Page 44-45Lion numéro 700 mai 2017 Page 46-47Lion numéro 700 mai 2017 Page 48-49Lion numéro 700 mai 2017 Page 50-51Lion numéro 700 mai 2017 Page 52-53Lion numéro 700 mai 2017 Page 54-55Lion numéro 700 mai 2017 Page 56-57Lion numéro 700 mai 2017 Page 58-59Lion numéro 700 mai 2017 Page 60-61Lion numéro 700 mai 2017 Page 62-63Lion numéro 700 mai 2017 Page 64-65Lion numéro 700 mai 2017 Page 66-67Lion numéro 700 mai 2017 Page 68-69Lion numéro 700 mai 2017 Page 70-71Lion numéro 700 mai 2017 Page 72-73Lion numéro 700 mai 2017 Page 74-75Lion numéro 700 mai 2017 Page 76-77Lion numéro 700 mai 2017 Page 78-79Lion numéro 700 mai 2017 Page 80-81Lion numéro 700 mai 2017 Page 82-83Lion numéro 700 mai 2017 Page 84-85Lion numéro 700 mai 2017 Page 86-87Lion numéro 700 mai 2017 Page 88-89Lion numéro 700 mai 2017 Page 90-91Lion numéro 700 mai 2017 Page 92-93Lion numéro 700 mai 2017 Page 94-95Lion numéro 700 mai 2017 Page 96-97Lion numéro 700 mai 2017 Page 98-99Lion numéro 700 mai 2017 Page 100