Lion n°699 avril 2017
Lion n°699 avril 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°699 de avril 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 10,3 Mo

  • Dans ce numéro : les Lions, à l'assaut des médias !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
Savoir - Santé La technologie au rendez-vous Les dispositifs médicaux du mois par Roland Mehl Au service des diabétiques Voici le premier pancréas artificiel. Après des essais cliniques concluants, l’Agence américaine du médicament en a validé l’utilisation. Appelé Minimed, fabriqué par la société Medtronic, c’est un boîtier externe, à accrocher à la ceinture, destiné à pallier la perte de sécrétion d’insuline chez les diabétiques de type 1. Il est composé d’un capteur sous-cutané pour mesurer le glucose toutes les cinq minutes, et d’une pompe qui perfuse l’insuline via une aiguille. Inspair, destiné aux asthmatiques. Avec un capteur connecté, il sécurise la prise du médicament, permettant de s’assurer que son administration est conforme à la notice d’utilisation en facilitant l’observance..60//Lion édition française - N°699 Bonne nuit Environ 20% de personnes souffrent de maladies du sommeil dans le monde, 25% en France, mais ce chiffre monte à plus de 75% chez les plus de 60 ans ; les femmes étant plus touchées que les hommes. 10% souffrent de troubles graves dont 70%, d’ordre psychique. À cet effet, 7 règles ont été rappelées pour obtenir un meilleur sommeil  : pas de sport, d’aliments gras, d’alcool, de café ou de thé moins de 6 heures avant d’aller se coucher ; ne pas lire, fumer ou travailler au lit ; n’aller se coucher que lorsque l’on est fatigué ; ne pas s’endormir ailleurs qu’au lit ; se lever à heures régulières ; ne pas dormir la journée plus d’une heure et jamais après 15h. pas de lumière, de bruit ou de température élevée dans la chambre.
Hygiène anti-cancer L’Inca (Institut national du cancer) vient de formuler six recommandations qui, si elles étaient appliquées au quotidien pourrait réduire de 40% le nombre de cancers  : Ne pas fumer  : c’est le facteur numéro 1. Le nombre de décès liés au tabac est estimé à 78 000, dont 47 000 par cancers. Le tabac est responsable de 90% des cancers du poumon et est impliqué à 75% dans les cancers de 17 organes (bouche, larynx, pharynx, œsophage, pancréas, vessie…). Éviter l’alcool  : l’alcool est lié à 10% des décès par cancer (œsophage, colon, rectum), ce qui représente environ 15 000 morts par an. L’alcool est d’ailleurs classé comme « cancérigène » par le Circ (Centre international de recherche sur le cancer). Manger équilibré  : une alimentation riche en fruits et légumes a un rôle protecteur grâce à leur richesse en fibres, minéraux, vitamines et antioxydants. Il est conseillé d’en manger au moins 5 par jour  : crus, frais, en conserve, surgelés, pour atteindre au moins 500 gr. Bouger plus  : pratiquer une activité physique au quotidien présente de nombreux avantages  : amélioration de sa qualité de vue, diminution du risque de développer une maladie chronique. Ne pas boire trop chaud  : il a été constaté que les boissons bues à plus de 65° C sont probablement cancérogènes. Boire son café, son thé trop chaud serait susceptible de causer un cancer de l’œsophage. Se protéger des UV  : les rayons ultraviolets, qu’ils soient émis par le soleil ou dans les cabines de bronzage peuvent provoquer des dommages irréversibles, 70% des mélanomes proviennent de cette exposition. Attention aux interactions Une équipe de chercheurs israéliens s’est intéressée aux événements indésirables dus aux interactions médicamenteuses provoquées par des compléments alimentaires ou des produits de phytothérapie qui, n’étant pas réglementés, peuvent être à l’origine d‘interactions potentiellement dangereuses. Des vitamines pour les seniors Les personnes âgées sont particulièrement à risque de présenter un déficit en vitamine D, générant de l’ostéoporose et des chutes. Les fractures dues à l’ostéoporose sont à l’origine en effet de plusieurs dizaines de milliers d’hospitalisations en urgence d’une durée moyenne de 17 à 18 jours. La prise adéquate est donc formellement conseillée. C’est pourquoi les recommandations préconisent une supplémentation de 800 UI/jour de vitamine D aux hommes et femmes de 60 ans et plus. Grâce à cette prise supplémentaire, il est possible d’assurer des apports suffisants pour un bon équilibre osseux. Combien ? 237 M  € Les dépenses de santé courantes de l’ensemble des prestataires s’élèvent à 237 M  € , soit  : 1 430  € par habitant en France contre 1 197  € en Belgique, 1 172  € en Allemagne et 1 477  € aux Pays-Bas. L’hôpital représente un coût important qui pourrait être réduit en mettant en œuvre la chirurgie ambulatoire et l’hospitalisation à domicile. 36,7 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH, dont 26 millions en Afrique. 18 millions ont accès aux antirétroviraux (50% de plus en 5 ans). En France, 150 000 personnes ont le Sida. 1 milliard de médicaments contrefaits ont été saisis l’an dernier, soit 10% du total des ventes (30% en Afrique), pour un chiffre d’affaires de 85 milliards de dollars. Ces produits sont essentiellement des antipaludéens (25%) , des anti-inflammatoires (25%) , des antibiotiques (15%) et des analgésiques (13%). Plus de 2 millions de doses d’anticancéreux falsifiées ont été retrouvées. Leur provenance  : essentiellement la Chine et l’Inde. Lion édition française - N°699//.61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 699 avril 2017 Page 1Lion numéro 699 avril 2017 Page 2-3Lion numéro 699 avril 2017 Page 4-5Lion numéro 699 avril 2017 Page 6-7Lion numéro 699 avril 2017 Page 8-9Lion numéro 699 avril 2017 Page 10-11Lion numéro 699 avril 2017 Page 12-13Lion numéro 699 avril 2017 Page 14-15Lion numéro 699 avril 2017 Page 16-17Lion numéro 699 avril 2017 Page 18-19Lion numéro 699 avril 2017 Page 20-21Lion numéro 699 avril 2017 Page 22-23Lion numéro 699 avril 2017 Page 24-25Lion numéro 699 avril 2017 Page 26-27Lion numéro 699 avril 2017 Page 28-29Lion numéro 699 avril 2017 Page 30-31Lion numéro 699 avril 2017 Page 32-33Lion numéro 699 avril 2017 Page 34-35Lion numéro 699 avril 2017 Page 36-37Lion numéro 699 avril 2017 Page 38-39Lion numéro 699 avril 2017 Page 40-41Lion numéro 699 avril 2017 Page 42-43Lion numéro 699 avril 2017 Page 44-45Lion numéro 699 avril 2017 Page 46-47Lion numéro 699 avril 2017 Page 48-49Lion numéro 699 avril 2017 Page 50-51Lion numéro 699 avril 2017 Page 52-53Lion numéro 699 avril 2017 Page 54-55Lion numéro 699 avril 2017 Page 56-57Lion numéro 699 avril 2017 Page 58-59Lion numéro 699 avril 2017 Page 60-61Lion numéro 699 avril 2017 Page 62-63Lion numéro 699 avril 2017 Page 64-65Lion numéro 699 avril 2017 Page 66-67Lion numéro 699 avril 2017 Page 68-69Lion numéro 699 avril 2017 Page 70-71Lion numéro 699 avril 2017 Page 72-73Lion numéro 699 avril 2017 Page 74-75Lion numéro 699 avril 2017 Page 76-77Lion numéro 699 avril 2017 Page 78-79Lion numéro 699 avril 2017 Page 80-81Lion numéro 699 avril 2017 Page 82-83Lion numéro 699 avril 2017 Page 84-85Lion numéro 699 avril 2017 Page 86-87Lion numéro 699 avril 2017 Page 88-89Lion numéro 699 avril 2017 Page 90-91Lion numéro 699 avril 2017 Page 92-93Lion numéro 699 avril 2017 Page 94-95Lion numéro 699 avril 2017 Page 96-97Lion numéro 699 avril 2017 Page 98-99Lion numéro 699 avril 2017 Page 100