Lion n°698 mars 2017
Lion n°698 mars 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°698 de mars 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Lions Club International

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 100

  • Taille du fichier PDF : 6,5 Mo

  • Dans ce numéro : environnement, préservons la planète !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 42 - 43  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
42 43
Actions des clubs Argenteuil Impressionnistes (Île-de-France Ouest) Georges Mothron (au centre) lors de son intervention..42//Lion édition française - N°698 Partenariat avec l’association VALDOCCO Le Lions club Argenteuil Impressionnistes, dans le cadre de son projet de club en faveur des enfants a décidé – avec le concours de l’association Prêts Pour La Vie Île-de-France Ouest, pour mieux vivre ensemble – de mettre à disposition de l’association Valdocco un projet pédagogique mettant l’accent sur  : le développement des valeurs morales, l’apprentissage social et émotionnel, les valeurs civiques, la prévention contre la violence et les drogues, ainsi que l’apprentissage des services. PPLV IDFO s’engage à former les animateurs et le personnel désigné par Valdocco à la prise en main des différents outils pédagogiques nécessaires à la mise en œuvre du projet avec les enfants. Valdocco s’engage à faire bénéficier le club Lions de son expérience de terrain, en particulier en acceptant d’accueillir aux cours des sessions de formation, parmi les participants, des formateurs PPLV afin de pouvoir intégrer dans le processus pédagogique les contraintes d’une « éducation de rue », à réfléchir, ensemble, à la mise en œuvre d’un outil de validation du par Jean-Pierre Perrée protocole pédagogique PPLV. De son côté le club s’engage à faciliter l’accès, à l’association Valdocco, aux informations au travers du réseau PPLV. C’est en présence de Georges Mothron, maire de la ville d’Argenteuil, accompagné par une grande partie de son Conseil municipal, qu’a eu lieu la signature de ce protocole. Dans les jours qui ont précédé cette signature, Catherine Floquet, formatrice PPLV et Communication Bienveillante agréée par la LCIF, avait formé à l’utilisation de l’outil pédagogique PPLV une trentaine d’éducateurs de l’association Valdocco. Signature du protocole, de gauche à droite  : Hervé Pinte, président du club Argenteuil Impressionnistes, Gérard Giraud, président de PPLV, Marie Jarry Lacombe, directrice de VALDOCCO Photo Marianne Pollastro/Ville d’Argenteuil.
LE VALDOCCO Argente61 L’association Le Valdocco a été fondée en 1995, dans le quartier « La Dalle » à Argenteuil, dans le contexte d’une cité qui avait été traumatisée par la violence des émeutes urbaines du début des années 90. Elle est née de la rencontre entre un collectif d’habitants, inquiets pour le Animation de rue Aujourd’hui, une évolution significative réside dans la prégnance de plus en plus grande de cette culture de la rue, qui est une culture de l’entre-pairs, les adultes ayant un peu déserté l’espace public. À chaque époque – souvenons-nous de notre propre adolescence –, les jeunes adoptent des codes de communication leur permettant d’être compris de leurs camarades, sans l’être par les adultes. Mais hier, lorsqu’ils fréquentaient les institutions gérées par les adultes, ils s’alignaient sur les codes de ces derniers. Or, je vois aujourd’hui des adolescents parlant à leurs parents comme à leurs copains et des enseignants en collège de zone d’éducation prioritaire qui sont les seuls à parler « français ». Tous les autres parlent banlieue, non seulement quand ils parlent entre eux, ce qui pourrait à la limite se comprendre, mais même lorsqu’ils s’adressent à l’institution. Cette culture de la rue a tendance à phagocyter l’école, en particulier lorsqu’elle se devenir de leurs enfants dans ce quartier marqué par la violence, et des Salésiens de Don Bosco, dont Jean-Marie Petitclerc, désireux de re-expérimenter le modèle de leur fondateur dans la réalité contemporaine de la banlieue  : L’approche, en allant rejoindre les jeunes, sur leur terrain, c’est-à-dire sur trouve en bas des barres et des tours, et à renvoyer la famille sur la marge. Les parents gèrent à peu près correctement l’espace familial, mais sont de plus en plus désarmés pour intervenir dans les autres champs de la vie de l’enfant. Le plus grand risque d’exclusion encouru par les jeunes est lié à l’enfermement dans le quartier, dont les codes de comportement (posture, langage) sont éloignés de ceux de la ville environnante. Les éducateurs VALDOCCO en formation. les places et dans la rue. L’accroche, en partageant des moments de vie. L’important, c’est de ne pas rester au seul stade de la parole, mais de « faire avec », de « vivre ensemble ». L’accompagnement, que nous allons réaliser dans les trois champs de vie que sont le jeune, la famille, l’école et la rue. L’éducation à la mobilité (sortir du quartier) et l’apprentissage de la mixité ethnique et sociale sont un axe fort de l’association. En permettant ces rencontres improbables, le Valdocco se propose d’ouvrir les jeunes des quartiers à d’autres réalités sociales et culturelles. Lion édition française - N°698//.43



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Lion numéro 698 mars 2017 Page 1Lion numéro 698 mars 2017 Page 2-3Lion numéro 698 mars 2017 Page 4-5Lion numéro 698 mars 2017 Page 6-7Lion numéro 698 mars 2017 Page 8-9Lion numéro 698 mars 2017 Page 10-11Lion numéro 698 mars 2017 Page 12-13Lion numéro 698 mars 2017 Page 14-15Lion numéro 698 mars 2017 Page 16-17Lion numéro 698 mars 2017 Page 18-19Lion numéro 698 mars 2017 Page 20-21Lion numéro 698 mars 2017 Page 22-23Lion numéro 698 mars 2017 Page 24-25Lion numéro 698 mars 2017 Page 26-27Lion numéro 698 mars 2017 Page 28-29Lion numéro 698 mars 2017 Page 30-31Lion numéro 698 mars 2017 Page 32-33Lion numéro 698 mars 2017 Page 34-35Lion numéro 698 mars 2017 Page 36-37Lion numéro 698 mars 2017 Page 38-39Lion numéro 698 mars 2017 Page 40-41Lion numéro 698 mars 2017 Page 42-43Lion numéro 698 mars 2017 Page 44-45Lion numéro 698 mars 2017 Page 46-47Lion numéro 698 mars 2017 Page 48-49Lion numéro 698 mars 2017 Page 50-51Lion numéro 698 mars 2017 Page 52-53Lion numéro 698 mars 2017 Page 54-55Lion numéro 698 mars 2017 Page 56-57Lion numéro 698 mars 2017 Page 58-59Lion numéro 698 mars 2017 Page 60-61Lion numéro 698 mars 2017 Page 62-63Lion numéro 698 mars 2017 Page 64-65Lion numéro 698 mars 2017 Page 66-67Lion numéro 698 mars 2017 Page 68-69Lion numéro 698 mars 2017 Page 70-71Lion numéro 698 mars 2017 Page 72-73Lion numéro 698 mars 2017 Page 74-75Lion numéro 698 mars 2017 Page 76-77Lion numéro 698 mars 2017 Page 78-79Lion numéro 698 mars 2017 Page 80-81Lion numéro 698 mars 2017 Page 82-83Lion numéro 698 mars 2017 Page 84-85Lion numéro 698 mars 2017 Page 86-87Lion numéro 698 mars 2017 Page 88-89Lion numéro 698 mars 2017 Page 90-91Lion numéro 698 mars 2017 Page 92-93Lion numéro 698 mars 2017 Page 94-95Lion numéro 698 mars 2017 Page 96-97Lion numéro 698 mars 2017 Page 98-99Lion numéro 698 mars 2017 Page 100